Politique


4 février 2010

Alternance au Togo : péril en la demeure.

Le RPT de Faure Eyadema vient, à travers l’exclusion de Kofi Yamgnane de la course présidentielle, de passer un signal fort au peuple Togolais : « Nous ne laisserons rien ni personne nous retrier le pouvoir » mieux il faut comprendre que c’est plutôt « si vous voulez ce pouvoir, il faudra venir le chercher, au prix de vos vies... ».

Faure Eyadema a prévenu, il est prêt avec ses amis à une fois de plus marcher dans le sang des Togolais pour assurer le fauteuil qu’il dit avoir hérité de son père.

Si on jette un petit regard sur ce qui s’est passé en Guinée, on attendrait que ce jour Bernard Kouchner aurait aussi promptement pris la défense de la démocratie. Que nenni, c’est son porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, qu’il envoie au créneau nous bercer d’inepties, à propos d’une prétendue ingérence dans les affaires internes du Togo et d’un durcissement des relations avec ce pays après l’épisode alambiqué d’expulsion de diplomatique qui n’est que poudre aux yeux.
La chasse à Daddis n’était elle pas une ingérence, dan les affaires de la Guinée ?
Que le sieur Kouchner ne s’en fasse, nous aurons de la mémoire et quand le moment viendra, nous le lui rappellerons avec tous les égards dus à des gens de son acabit.

Que faire face à ce nouveau coup du clan Eyadema ?

Nous sommes de ceux qui pensent que le 28 février est un non événement, car il ne sert à rien de courir après un train qui est parti, et a déjà quitté le quai. Le peuple togolais n’a pas à subir le calendrier du clan Eyadema-RPT et de leur complice, cette France qui du haut e son auto proclamation pays des droits de l’homme, n’a rien trouvé de mieux à faire que d’offrir à la milice du clan Eyadema-RPT du matériel de répression anti-émeute en prévision des événements post-électoraux.

Au risque de décevoir bon nombre il serait vivement conseillé aux Togolais de boycotter cette élection, si d’aventure nos partis d’opposition n’ont pas pris la mesure de tout ce qui se joue.
Il faudrait dès lors que nous soyons nombreux à ne pas aller voter et à exhorter nos proches à également s’abstenir.

Pourquoi un boycott s’avère-il nécessaire ?

D’une part il ne faut pas tomber dans la logique de provocation du RPT qui veut créer un climat de violences qui favoriserait son jeu ; mais encore, et d’autre part, les péripéties qui ont émaillé la période d’avant le rejet de la candidature de Kofi Yamgnane devraient être revisitées, essentiellement la non candidature de Gilchrist Olympio. Deux interprétations sont alors possibles.

Soit M. Olympio est dans le jeu du clan Eyadema RPT par égard « fraternel » maçon et alors tout le scenario déroulé est un plan savamment orchestré, ou bien malgré la fraternité et tout ce que cela impose, M. Olympio a tout fait pour donner les signaux nécessaires pour que les uns et les autres comprennent ce qui se passe à défaut de ne pouvoir se confier ouvertement au peuple ni même à ses proches.

Au sein de notre rédaction, on se posait la question de la crédibilité à donner aux accords de Ouaga, surtout concernant les conditions de résidence excluant les opposants au régime qui craignant pour leur vie sont en exil. La décision du Conseil constitutionnel aux ordres vient de nous dire ce qu’il en est.
Gilchrist Olympio savait-il dès le départ qu’il s’agissait d’un leurre ; ce qui justifie sa non candidature et tout le cinéma qui y a abouti ? Ou bien l’a-t-il compris après coup d’où ses dernières actions en date visaient à créer un trouble et un report des élections avec une renégociation avec le RPT ?

Quelle qu’en soit la réponse, on sait aujourd’hui le scénario préparé et qui sortira des urnes le 28 est connu et il n’y aura pas de surprise. Bref c’est on prend les mêmes et on repart pour le même résultat. Ce qui confirme l’opinion du confrère KamtRa qui disait que M. Olympio n’ira jamais aux élections s’il s’avérait être complice car il serait difficile que l’on puisse expliquer comment le petit Faure aura pu battre M. Olympio

On semble être dans ce cas de figure que confirme encore l’exclusion de Kofi Yamgnane dont la présence fait conclure logiquement à une division/partage des voix dans le Nord. Un tel cas de figure afficherait la flagrance de la triche programmée.

Toutefois après le coup contre M. Yamgnane, nos informations font état d’un second coup dur que le RPT entend en dernière minute porter à l’UFC. Il s’agirait d’une exclusion de M. Fabre de la course pour motif de non constitution de caution.
En effet malgré la lettre du parti investissant le candidat, si les 20 millions de Francs CFA ne sont pas consignés par le parti la candidature de M. Fabre sera rejetée. Cette consignation ne serait pas encore le cas nous a-t-on appris et M. Olympio détenteur de la bourse du parti est celui qui devra s’exécuter. Or il s’avèrerait que des pressions occultes s’exerceraient sur M. Olympio afin qu’il soit défaillant.

On voit d’ici la chute qu’il en résulterait pour l’UFC qui aura vécu, et le séisme qui secouerait toute l’opposition tout en laissant un boulevard dégagé à l’usurpateur et ses amis.

De plus il faut s’attendre à une dissolution de l’assemblée actuelle prévue pour l’après résultat, Faure Gnassingbé voulant sur les conseils du mercenaire debbasch, y faire un nettoyage, non seulement en y diminuant le poids de l’opposition, mais encore en l’épurant des députés pro-kpatcha qui d’ici là s’entêteraient à une fidélité au demi-frère qu’il a embastillé depuis le coup monté du vrai-faux coup d’Etat qui a livré le port de Lomé aux mains des réseaux sarkosystes par une rétrocession de la concession de Progosa à Bolloré.

La duplicité d’action et de discours de la France dans ce nouvel épisode, semble me pousser à admettre les conclusions de certains confrères de la rédaction qui disent en substance, qu’il vaut mieux le sacrifice de la minorité de ceux qui sont prêts à jouer le jeu de l’étranger contre nos nations africaines, plutôt que d’attirer le chaos sur l’ensemble en partant d’un faux humanisme qui n’est en somme que sensiblerie alors que nous sommes en guerre et que ceux de nos concitoyens qui ne connaissent pas où sont leurs intérêts et qui font le lit des mafias et criminels sont contre nous.

Abalo Balakyem Kpéouzim


Vous avez dit

1    2010-02-04 16:47:12   Soto

  • On croyais Koffi Y. différent des autres opposants.Ne disait il pas capable d arracher la victoire. Qu il aille arracher sa candidature.

    Sur ce site on nous a longtemps dit que Gil est un vendu. Donc on comptait sur Koffi Y. Pourquoi Koffi qui nous est présenté comme les messie. Et qu il est soutenu par les officiers de l armée pourquoi les supporteurs de Koffi ne nous montrent pas leur vraie capacité ? Les officiers Bassar qui soutiennent Koffi sont où ???

    Supposons que Gil est vendu. Est ce Gil qui a dit à Koffi Yamgnane de ne pas revendiquer son droit ?

    Vraiment les analyses partent de partout. Chaque "expert" y allant de ses analyses ou fantasmes.

    Aucun spécialiste surtout ceux qu on lit souvent sur ce site ne nous avait prédit le scénario actuel.

    Alors mes frères nous sommes tous devant une situation dont personne ne sait les tenants et aboutissants.

    Tout ce dont tout le monde est certain c est la triche, la fraude, même un nenfant de CP1 peut le deviner.

    Mais la solution aux problèmes du Togo aucun d entre nous n est capable de la trouver .

    Spécialistes, journalistes, analystes,politologues, opposants encore moins on est tous incapable. Diaspora, Congrès Mondial de la Diaspora on a tout essayé, ZERO.

    S il faut y ajouter les fantasmes que je lis ici,vraiment on n est pas au bout de nos peines.

    J apprécie beaucoup les analyses de Mr Abalo mais celle-ci est pour ma fois un peu en deçà de ce dont nous a habitué.

    Le 28 février les élections seront truquées si ce n est déjà fait. No comment.

    La seule prière est que les assoiffés de sang du RPT ne versent aucune goute de sang des jeunes qui vivotent et qui tirent le diable par la queue à longueur de journée.

    Prions que la vie de togolais soit épargnée. Que DIEU protège les togolais.

2    2010-02-04 16:55:13   Sandra

  • LA VIE OU LA MORT ?

3    2010-02-04 16:59:09   Pauline

  • Le président Faure Gnassingbé lance les travaux d ouvrage confiés à une société chinoise

    Le chef de l Etat togolais Faure Gnassingbé a présidé, mercredi, la cérémonie de lancement des travaux de construction d une voie dite de "grand contournement" de 13,8 km de la capitale togolaise confiés à la Société chinoise des tavaux de pont et chaussée, dans une banlieue à la sortie nord de la ville. - [ 2/3/2010 ]

    C est par un coup de pioche, Faure Gnassingbé a donné le coup d envoie des travaux de cette voie de contournement indiquée capitale pour faciliter la fluidité du trafic dans la capitale togolaise et également relancer les activités du port autonome de Lomé qui déssert les pays enclavés comme le Burkina Faso, le Mali, le Niger et qui attire déjà le Tchad.

    Il a ensuite visité une exposition des photos portant sur les ouvrages réalisés par la Société chinoise des tavaux de pont et chaussée au Togo, en Chine et à travers le monde.

    Le "grand contournement" est une route de deux voies dans chaque sens d une longueur de 13,8 km qui relie le Port autonome de Lomé à l axe routier nationale N°1, par laquelle transite le trafic de marchandises à destination et en provenance des pays enclavés

    Il est financé par le crédit préférentiel du gouvernement chinois. Les travaux, confiés à la Société chinoise des travaux de pont et chaussée qui a achevé quatre mois à peine la construction de trois ponts au Togo, ont une période d exécution de 30 mois avec une période d étude de 4 mois.

    "C est une société performante et crédible spécilaisée dans les travaux publics en Chine et dans le monde", a dit l ambassadeur de Chine au Togo, M. Yang Min, indiquant que la construction de ce contournement permettra un transit à temps des marchandises, augmentera considérablement les capacités du Port de Lomé et allègera de façon définitive la pression du trafic routier de la capitale togolaise.

    Le diplomate chinois s est dit convaincu que les techniciens de la Société chinoise "déployeront tous leurs efforts, en surmontant les difficultés, pour que les travaux soient achevés en temps prévu conformément aux règle de l art".

    Le financement de ces travaux s inscrit dans les huit nouvelles mesures annoncées par le gouvernement chinois, en matière d infrastructures, à la 4e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine tenue en Egypte vers la fin de l année 2009.

    Selon le ministre du Transport et des Travaux publics, Comlan Kadjé, ce contournement va accroître la compétitivité du commerce transitaire du Togo et stimuler le développement économique du pays.

    Le ministre Kadjè a souligné que cela traduit le "ferme engagement" de Faure Gnassingbé à l amélioration durable des conditions de vie des populations et contribue à l un des objectifs fondamentaux de facilité de la mobilité des personnes et des biens dans l espace de la Communauté économique des Etats de l Afrique de l ouest (CEDEAO).

4    2010-02-04 17:15:51   Bruno

  • Togo : Jean-Pierre Fabre, notre Champion, Enfin en lice ! Par Olivier BOCCO*

    « Alea jacta est » : « le sort en est jeté ». Tel César franchissant le Rubicon, Jean-Pierre Fabre, notre Champion, est en lice pour l’élection présidentielle du 28 février 2010 au Togo. La décision de la Cour constitutionnelle vient de tomber, ce mardi 2 février avec les lourdes conséquences qu’elle entraîne pour les uns et pour les autres.

    Pour les uns, les candidats retenus, tout commence ou recommence maintenant et tout particulièrement ce qui n’a pas encore pu aboutir à un consensus, notamment la question de la candidature unique de l’opposition démocratique. La tâche n’est certes pas aisée mais elle est dans l’ordre du possible. Les Togolais dans leur grande majorité veulent cette candidature unique, seule chance pour l’opposition démocratique de sortir victorieuse d’un scrutin inique à un tour.

    Mais ce qui motive véritablement la nécessité d’une candidature unique de l’opposition, c’est la réalité même de notre pays. La réalité du Togo, c’est d’abord sa taille : 56 000 km2, 600 kilomètres de long, 100 kilomètres de large, avec une population d’environ 6,5 millions d’habitants, ce qui donne au Togo des atouts extraordinaires pour une gestion de proximité, rationnelle et moderne.

    La réalité du Togo, c’est ensuite son histoire des quatre dernières décennies, caractérisée par une gouvernance monolithique, anachronique et prédatrice qui a déchiré le pays en montant les régions et ethnies les unes contre les autres et qui a mis l’économie, l’éducation, la santé, les infrastructures routières et ferroviaires, la culture et le sport littéralement par terre. Combien de projets de société, combien de programmes politiques faut-il pour s’attaquer à ces chantiers urgents et prioritaires ? Certes, dans ses fondamentaux, la démocratie pluraliste postule l’existence de plusieurs partis politiques et c’est heureux pour la santé de la démocratie.

    Mais dans le contexte actuel, le Togo a besoin à sa tête d’une équipe volontariste et de consensus, décidée à mettre les intérêts du pays au-dessus de tout et à s’engager résolument sur la voie des bonnes pratiques. Le Togo a besoin de femmes et d’hommes déterminés à construire un véritable Etat de droit respectueux des libertés et des droits humains, des hommes convaincus de la pertinence de la bonne gouvernance. Et non des professionnels du docétisme qui coulent leur vie politique à faire-semblant d’être des démocrates. Le Togo a besoin d’une équipe qui a la volonté d’apporter au pays ce qui lui a tant manqué : une vie politique apaisée pour que le Togo puisse rapidement sortir de l’ornière des pays les moins avancés (PMA) et se préparer ainsi au rendez-vous des pays émergents, dès cette nouvelle décade du 3e millénaire.

    Pour les autres, les forces vives de la nation togolaise, pour les démocrates et amis du Togo, tout commence ou recommence, également maintenant. Nous sommes très nombreux à avoir vécu, avec amertume, les conciliabules au sein de l’Union des forces de changement (UFC), conciliabules sans doute nécessaires dans la vie démocratique d’un parti, mais réellement décalés face aux enjeux du pays et à l’urgence d’une union des forces démocratiques.

    Les forces démocratiques doivent à présent se remettre en ordre de marche pour informer, sensibiliser et mobiliser. A l’intérieur du pays, nous devons œuvrer dans une perspective très large pour convaincre tous les citoyens, qui attendent le changement, à adhérer à la stratégie pour une vie politique apaisée au Togo dès février 2010. A l’intérieur du pays, le seul discours qui vaille peine, c’est celui de l’union d’un peuple autour des valeurs de la République : paix, solidarité, démocratie, droits sociaux et droits humains. Union autour de ces valeurs pour attaquer, sans plus tarder et sans plus tergiverser, les chantiers de la reconstruction de l’économie, de l’éducation, de la santé, de la justice, de la culture et des sports, des infrastructures routières, ferroviaires et de télécommunication. Pour cela, aucune ressource, aucune compétence ne seront de trop.

    A l’extérieur du pays, la diaspora qui compte 1,5 millions de Togolais a un rôle de premier plan. Sixième région du Togo, déjà contributrice au développement par des apports financiers de plus de 200 millions d’euros par an, la diaspora togolaise doit continuer son combat pour faire connaître le vrai visage du Togo ainsi que les nouvelles opportunités que pourra offrir à la communauté internationale, un pays enfin démocratique, réconcilié, uni et apaisé.

    A cet effet, il conviendra de rassurer la communauté internationale et les partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale, ainsi que les acteurs de la société civile et des organisations non gouvernementales sur le nouveau mouvement en marche et sur le sérieux de la détermination des femmes et des hommes qui auront bientôt en charge les affaires du pays. Il conviendra de présenter les différents paramètres du changement de paradigmes en matière économique et social fondés sur les bonnes pratiques de la démocratie et de la bonne gouvernance. Le partenariat de type nouveau sera ainsi construit sur la base de rapports gagnants-gagnants pour tous.

    Les amis du Togo ont toujours cru à ce pays si meurtri pendant un demi-siècle. Leurs attentes, leurs engagements sans faille aux côtés du peuple togolais seront bientôt couronnés de succès et le Togo qu’ils ont toujours aimé deviendra leur seconde patrie, la patrie de la liberté et de la dignité.

    Un mot sur la candidature de Kofi Yamgnane. La Cour constitutionnelle a rejeté la candidature de Kofi Yamgnane, un authentique fils du pays, qui a fait ses preuves comme homme de terrain et comme homme politique, internationalement connu. Comme ingénieur, Kofi Yamgnane a construit des centaines de ponts sur les routes de France. Ces ponts relient aujourd’hui des villages, des villes et des régions à la France entière.

    Comme homme politique, il a conduit et gagné des élections, sans qu’on ne trouve à redire sur la date de sa naissance. Il a géré une commune et une région en France et occupé un poste ministériel, toujours en France. Profondément africain, Kofi Yamgnane a porté très haut et partout dans le monde, le flambeau et l’image d’une Afrique debout et qui gagne. Il a été ambassadeur de l’Afrique, sans tintamarre ni clinquant.

    Le rejet de sa candidature au motif de l’incertitude sur la date de naissance est tout à la fois honteux et inadmissible. Dans un pays, le Togo, où l’état civil est encore dans un état délabré et lacunaire, dans un pays où l’obtention d’un papier administratif est toute une gageure, dans un pays où la politique dite de l’authenticité a fait changer de prénoms voire de patronymes aux populations togolaises, ce qui a eu pour résultat des fratries qui portent aujourd’hui des noms différents, comment peut-on se montrer aussi sourcilleux !

    Kofi Yamgnane est un grand homme qui dépasse les frontières du Togo. Il a toute sa place dans la campagne électorale qui va commencer et, au-delà, aux côtés de tous les démocrates qui veulent un vrai changement au Togo.

    « Alea jacta est » : « le sort en est jeté ». Pour une vie politique apaisée au Togo, notre pays, avec Jean-Pierre Fabre, notre Champion, avec les forces vives de la nation, les partenaires et amis du Togo, le cauchemar peut prendre fin, dès le 28 février 2010 !

    Vive le Togo !

    Le 4 février 2010 Par Bocco Olivier Linguiste politologue

5    2010-02-04 17:21:17   LEBLANC

  • Togo : Union de l’opposition : Après le forfait de Gilchrist Olympio

    Me Yawovi Agboyibo va-t-il se poser en sage leader politique responsable ?

    04 février 2010

    Me Yawovi Agboyibo va-t-il se poser leader politique responsable pour se rallier à la candidature de l UFC ?L’horizon s’est dégagé ce mardi 02 février 2010. Au-delà de la fausse note liée au rejet de la candidature de Kofi Yamgnane, la Cour Constitutionnelle togolaise a validé les sept autres candidatures pour la présidentielle du 28 février 2010. Ils étaient une quinzaine de présidentiables à s’être annoncés, des plus sérieux aux amuseurs de galerie qui sont renvoyés à leurs chères études. C’est une sorte de sélection naturelle qui a été faite.

    Parmi les dossiers retenus, celui de Jean-Pierre Fabre. C’est lui qui sera le porte-flambeau de l’Union des Forces de Changement (UFC), remplaçant au pied levé le Président national du parti dont les récurrents problèmes de santé l’ont empêché le dépôt à temps de sa candidature. Il urge de s’attarder sur cette candidature qui relance assez bien la problématique de la candidature unique de l’opposition. C’est un test grandeur nature de la bonne foi du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR).

    L’UFC et le CAR pour même combat politique Les deux partis de l’opposition parlementaire se sont engagés depuis le 28 janvier 2009 à tout mettre en œuvre pour amener l’opposition à s’entendre sur un candidat unique pour le scrutin de 2010. Mais cette envie est éprouvée par les ego des deux partis. A l’UFC, on brandit la popularité comme critère essentiel de ce choix et on ne voit que Gilchrist Olympio pour ce rôle. Ce qu’on ne veut pas entendre de cette oreille au CAR. On demande le retour de l’ascenseur et le choix de Me Yawovi Agboyibo. Les deux partis ont passé leur temps à tirer le drap chacun de son côté. Si malgré leur mésentente l’UFC et le CAR continuaient à se rencontrer pour arriver à dégager l’homme idéal - un comité mixte paritaire de six membres a été mis en place pour mener les réflexions - le dialogue a été rompu à la suite d’une intervention médiatique du leader de l’UFC Gilchrist Olympio.

    Gilchrist Olympio, le vieux leader sénile et ses bourdes En effet dans le cadre de l’émission « Médias d’Afrique » sur Rfi où il a été reçu le jeudi 15 octobre 2009, le Président national de l’UFC répondant à une question relative à la candidature unique de l’opposition à la joute de février prochain, a malencontreusement déclaré qu’elle n’est pas essentielle et qu’il n’existe au Togo que deux forces politiques, le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT) et son parti, et d’appeler implicitement le CAR et les autres partis de l’opposition à se rallier à sa candidature. Cette sortie suscita l’ire des dirigeants du CAR.

    Un point de presse fut organisé par Me Dodji Apévon six jours plus tard, pour fustiger ces déclarations. Pour le CAR, consterné, « M. Gilchrist Olympio vient ainsi de laisser éclater aux yeux du monde entier qu’il n’est pas le rassembleur dont les forces démocratiques ont besoin pour mettre fin au système RPT en 2010… Il est illusoire de s’attendre à quelques mois de la prochaine élection présidentielle à ce que M. Gilchrist devienne subitement le rassembleur qu’il faut pour réaliser l’alternance et sortir le Togo de la crise politique et socio-économique qu’il traverse depuis des années ». Et Me Apévon de décider : « Le CAR n’entend pas dans ces conditions se rallier à la candidature de M. Gilchrist Olympio ». Tous les observateurs de la scène politique togolaise lui ont donné raison.

    L’UFC porte-flambeau de l’opposition ? Dans des discussions privées et entre responsables de partis, hormis les vieux leaders Agboyibo et Olympio, les jeunes cadres des deux formations politiques (UFC-CAR) reconnaissent volontiers qu’une autre candidature à l’UFC en dehors de celle de son président national est la bienvenue et retiendra l’adhésion de tout le monde. C’est ainsi que Me Dodji Apévon, a souvent évoqué que le problème, c’est Gilchrist Olympio qui a cette manie de traiter les autres comme moins que rien. Et il n’a pas tort.

    L’objection faite de refuser tout ralliement à la candidature de l’« opposant historique » sous-entendait donc que le CAR était disposé à se jeter à l’eau avec un autre candidat de l’UFC moins égocentrique et plus rassembleur que Gilchrist Olympio. La providence vient de trancher. Le CAR va-t-il donc concéder à la candidature unique et de facto se rallier à celle de Jean-Pierre Fabre ?

    La question reste posée. Les Togolais s’interrogent d’autant plus que Faure Gnassingbé et le RPT ont tout fait pour rejeter le mode de scrutin à deux tours et conserver celui scélérat à un seul tour. Cet état de fait exige que l’on se départît de calculs égocentriques et politiciens pour s’unir autour d’un seul candidat afin d’éviter le syndrome gabonais. Les candidats de l’opposition à la présidentielle de février prochain le reconnaissent bien. C’est le cas de Kofi Yamgnane qui appelait malgré le rejet de sa candidature, ses pairs à l’union. Il y a donc encore de la place pour cela. Si certains Togolais nourrissent l’espoir, le scepticisme prend le dessus chez beaucoup d’autres, au regard des sorties qu’effectue le CAR.

    De la candidature de Me Agboyibo Le parti a organisé une cérémonie d’investiture de son candidat. A l’occasion donc Me Yawovi Agboyibo a été adoubé par les militants comme porte-flambeau du parti. Est-ce au CAR, une façon de faire une croix sur la candidature unique de l’opposition ? Selon un leader politique, l’investiture d’un candidat n’est pas une fin en soi, il peut se retirer pour une raison ou une autre avant le jour J. Cette précision autorise donc à croire encore à la candidature unique de l’opposition. S’il y a un parti qui a la clé de la solution, c’est bien le CAR. De sa position dépendra l’effectivité de cet idéal. Alors le CAR va-t-il s’obstiner à maintenir son porte-étendard et ainsi refuser de concéder la candidature unique à Jean-Pierre Fabre de l’UFC au risque de paraître aux yeux des togolais comme l’éternel parti au double jeu et au double langage ? Les faits commencent à s’avérer au regard des rumeurs et des indiscrétions au sein de l’opinion faisant état du fait que Me Agboyibo aurait affirmé que Faure Gnassingbé est le candidat le mieux indiqué qui pourrait remporté la prochaine présidentielle. Affirmations vite démenties par un communiqué signé du secrétaire national du CAR Jean Kissi qui demandait plutôt un référendum pour ou contre Faure au pouvoir le 28 février prochain.

    En attendant de voir plus clair, le CAR a l’obligation de clarifier sa position par rapport à la candidature unique. Il a tout intérêt. Et de négocier la gestion du pouvoir au tour de Fabre après les quarante années de monarchie des Gnassingbé. Une fois que Gilchrist Olympio vient de se rallier à la candidature de son dauphin naturel du parti, aucune autre voie ne peut être acceptée au sein de l’opposition politique au régime RPT. A plusieurs reprises les Togolais avaient prouvé que l’UFC demeure le parti majoritaire au Togo. Ce ne sont donc pas les quelques jours qui séparent du joute électoral qui leur feront voter le contraire. Surtout au moment où leur soif d’alternance et de mieux être est plus que visible. La bonne foi de Me Yawovi Agboyibo et des siens est à l’épreuve. Qu’ils prouvent au peuple qu’ils n’ont aucun deal avec Faure Gnassingbé et ses suppôts.

    Jules Symféïtchéou avec T.K

6    2010-02-04 17:46:06   Felicien

  • KOFFI TU DOIT MONTRER TA VALEUR,TON EXPÉRIENCE ACQUISE EN FRANCE À LA PARTIE RPT SINON LA POPULATION TOGOLAISE SERA DÉCOURAGER CONTRE TOI,LA FRANCE QUE TU AS SERVI TOUTE TA VIE JUSQU´À LA RETRAITE LA FRANCE NE PEUT PAS TE LAISSER COMME CA.LA FRANCE A TOUTE LA POSSIBILITÉ DE PESER SUR LE RPT DE RÈGLER CETTE AFFAIRE DANS L´IMMEDIAT

7    2010-02-04 17:53:01   Dider

  • Je n ai malheureusement pas le temps pour poster un texte bien construit en ce moment. Je le regrette sincerement. Mais j ose croire que les uns et les autres liront ces lignes et que le debat tournera plutot autour de cela.

    Je tiens trois choses pour verite dans la situation de notre pays aujourd hui :

    1. les elections ne seront pas reportees

    2. le boycott des elections est une victoire incontestable pour le pouvoir

    3. les elections avec violence est un echec pour le pouvoir en place et...


    1. les elections ne seront pas reportees car on a connu une situation pire en 2005 et pourtant il y a eu election. Agir dans le sens d un blocage pour que les elections n aient pas lieu est un leure tout simplement. c est encore du temps perdu. Allez dans l histoire de notre pays et vous serez d accord avec moi.


    2. le boycott est une victoire pour le pouvoir car il n y aura pas violence. Et ils iront voter. Bcp de personnes ont parle des elections de 1993 en accusant ici Gilchrist. Le boycott a donne 12 ans de pouvoir supplementaire a Eyadema et lui a permis de se faire remplacer par son fils. Si nous boycottons les elections, les gens vont le deplorer et il n y aura rien. C est le boulevard pour Faure qui va amender la constituion pour deux mandats. cela lui ferait 20 ans au pouvoir et les moyens de le rechanger apres. Oui, si on le laisse gagner, il va amender la constituion pour une limitation du mandat.


    3. les elections avec violence est un echec pour le pouvoir. Et c est la ou nous avons une marge de manoeuvre. Car avec l eviction de Yamgname, le monde entier prend la mesure de ce qui se passe dans notre pays. Quelle declaration voulez-vous avoir de la part de Kouchner si le pays fonctionne et que la cour supreme fait son boulot ? Cependant, tout le monde s est que cette decision cree les germes d une contestation legitime. La grande frustration qui en decoulera sera que les populations du Nord seront plus que motivees a aller voter contre le pouvoir en place.

    Regarder les chiffres des votants de 2005 et de 2007, et vous vous rendrez compte les anomalies de 2005 ne sont plus acceptables. Les observateurs l avaient deplores en son temps. Vous avez la, le deuxieme ingredient de contestation.

    Dans tous les cas, ce que je sais, c est que le pouvoir ne peut pas utiliser la violence de 2005 pour contrer les manifestations qui seront cette fois ci, non seulement localisees dans le Sud mais dans tout le pays et plus grandes. Le monde n est plus pret a accepter des morts au Togo et c est sur cela que nous devons jouer. Les marges de manoeuvres du pouvoir sont vraiment faibles par rapport a ce que vos analyses temoignent. Ils sont sur une chaise ejectable. Les deplacements quotidiens de Faure ne sont qu une maniere de montrer une autre realite a l Occident.

    Dans ces conditions, voila ma proposition concrete :

    1- Nous avons actuellement 5 representants de l opposition. Le seul qui est capable de gagner et que nous pouvons montrer a l exterieur qu il peut effectivement gagner est Jean Pierre Fabre. C est le seul qui vient d un parti qui a une forte base electorale. les arguments pour montrer qu il ne peut pas gagner sont trop faibles compares a ceux qu on peut trouver contre Agboyibor, Agbeyome ou les autres. Car, ce que nous oublions souvent, c est que meme en fraudant les elections, il faut aussi justifier que les autres non pas gagner et semer le doute dans la tete de l oppinion. C est un faux debat les questions sur les competences du monsieur ou quoi que ce soit. Apres l alternance, les meilleurs Togolais rentreront et construiront le pays. ces argumentaires ressemblent davantage a l adage qui dit qu il faut s asseoir avant de se coucher. Pour le moment ce que nous voulons faire, c est de nous asseoir. Apres on verra.

    2. Creer un mouvement virtuel et humain pour mobiliser toutes les ressources a endosser cette candidature. Il faut aussi montrer a l opinion international que le peuple ne veut plus de ce pouvoir en faisant une campagne "violence" et disciplinee dans tous les coins du pays. En cela, l apport de kofi pour le nord est essentiel. S il faut deplacer les populations d une localite vers une autre comme le pouvoir le fait, il faut egalement le faire. Le jeu est de montrer que les populations sont fortement mobilisees. cela demande des moyens. ce n est pas cela qui manquera.

    3. Creer des sites internets pour soutenir la candidature de Jean Pierre Fabre. L animation de ces sites la sera l oeuvre de la diaspora. Beaucoup de personnes ont probablement cotoyes le monsieur et peuvent nous raconter ces bonnes actions et son ambition. Nous devons etre rapidement au service de son equipe de campagne. Nous ne devons pas attendre svp. Si des gens savent crer rapidement des sites internets, faites le, togocity est la pour amplifier le mouvement.

    3. Il y aura probablement des retards le jour des elections dans les fiefs de l opposition. Il doit y avoir dans chaque bureau de vote en attendant la venue des urnes mes leaders pour demander a la population de s impatienter en maintenant l ordre afin que l operation de vote une fois commencee soit la plus rapide possible. je sais de quoi je parle. Les bonnes volontes doivent etre recherches dans les queues pour favoriser ce travail.

    4. la pression doit rester vive jusqu a la fin des elections.

    5. Ou ils disent le vrai resultat des urnes, dans quel cas, ils seront vaincus ou ils trichent et ce sera ce que vous savez. la suite ne doit plus etre des dialogues. Mais, vous le savez aussi. Comment faire en sorte que ce scenario soit possible. Et bien c est simple. Que les comites de reflexions se mettent au travail. Que nos grands freres se mettent au travail au lieu de poster des inutilites.

    Que nous nous mettons au travail. Que ce site change sa maniere de porter le message et qu il soit pour ce temps au service de l opinion des gens qui visitent ce site.

    Merci

    Je vous remercie

8    2010-02-04 18:24:27   Mawaa

  • RECOMMANDATION :

    De toute manière, M. Koffi Yamgnane doit impérativement déposer une requête de rectification de nom auprès du Juge de son arrondissement et ce, par courrier recommandé ou par le cabinet d’un avocat. Cela me paraît indispensable pour la suite. La copie dudit document doit être envoyée en recommandé à la Cour Constitutionnelle.

    Si Koffi ne motive pas immédiatement cette démarche [il devra le faire de toute façon], on lui reprochera de n avoir rien fait et de n avoir pas complété son dossier. C est à lui de le faire, sans tarder.

    Monsieur Koffi Yamgnane ayant mentionné son année de naissance **1945** et possédant un passeport français mentionnant le 11 octobre 1945 comme date de naissance, l’Administration au Togo doit tenir compte de l’antériorité du document français et lui délivrer un jugement supplétif tenant lieu d’acte de naissance comme suit : **11 Octobre 1945**.

    M. Koffi Yamgnane n’a jamais été condamné au Togo ni en France, et n’est pas poursuivi actuellement dans une affaire pouvant aboutir à une condamnation pénale.


    L’Administration Togolaise doit pouvoir entrer en matière sans autre forme de procès.

9    2010-02-04 18:43:21   Simple

  • Je pense que l auteur donne accorde trop de pouvoir á Gil qu il en possede.

    Gil a fait son temps et est rentré dans le passé.Pourquoi ne nous tournons pas vers l avenir sans lui ? Voulez vous nous dire que JP Fabre ne pourait pas trouver 20M cfa ,nul part ? Où sont les banques ? Non Mr je ne vous crois pas ? Pourquoi le togolais aime creer des monstre devant lui pour ne pas avancer.

    Que peut apporter le boycott dans le cas togolais,rien .je dis bien rien.Au contraire vous tracer un boulevard au rpt pour remodifier la constitution. Par contre Kofi et ses allies peuvent s organiser affronter å 2 reprises faure. ie, au presidentiel qui parait difficile et au legislative apres le redecoupage . Ceci permettra d imposer un premier ministre et empecher que faure se presente pour la 3eme fois.

    Les opposants togolais n ont pas de vision á long terme.Toujours les raccourcis qui vous font tourner sur place.Reveillez vous !!!!!

    Paix et joie a vous

10    2010-02-04 19:04:48   samuel2

  • Je pense pour ma part que la messe est dite

    Ceux qui se faisaient encore des illusions sur la nature du régime en place et sur les velléités démocratiques de Faure en sont pour leur frais.

    Le choix aujourd hui est simple

    - ou le Peuple Togolais courbe l échine et se soumet ad vitam aeternam au pouvoir de ces voyous qui nous gouvernent

    - ou les plus courageux prennent les armes et organisent SÉRIEUSEMENT la lutte armée pour les bouter dehors.

    Et qu on vienne plus nous parler de négociations, d ACL, d APG et autres salades.

    Pleure ô Pays Bien Aimé

11    2010-02-04 19:22:18   CICHOK

  • Regardez moi ces gémissements de victimaires, handicapés, dépourvus d attributs, le togolais toujours spectateur de l Histoire, remet une signature en blanc seing au premier griot parlant plus fort ?!!!!! J ESPERE QUE CERTAINS LORSQU ILS SE REGARDERONT DANS LE MIROIR SE CRACHERONT A LA FIGURE ! VOUS ETES DEJA MORT ET LE CROQUE MORT QU EST FAUREVI VA BIENTOT DONNER LE DERNIER COUP DE MARTEAU SUR VOTRE BOITE SAUF SI LA DIASPORA SE RETROUVE OU ICI DEVANT LES AMBASSADES, PREFECTURES, FAIRE GREVE DE LA FAIM OU PRENDRE L AVION ET S ADDITIONNER AU PEUPLE FAISANT DES SITTINGS DANS LES PRINCIPALES VILLES DU PAYS.

    JE NE PARLE MEME PAS DE LA SOLUTION "ARMES ET BAGAGES"...

12    2010-02-04 19:31:27   Michel Kinvi

  • Salut

    Didier a bien parlé.C est la seule voie de sortie face a la situation actuelle.

13    2010-02-04 19:43:04   Mawaa

  • Cichok, Le pouvoir pose des lapins. Les opposants en posent autant. Qui soutenir quand il y a six tête de file ! Les Opposants n ont même pas manifesté la moindre compassion pour KY et ils vont à six dans une Région où les gens ne sont pas enregistrés.

    La messe est dite pour ce qui vont s essayer le 28 fév. Sauf Koffi je ne vois pas un seul sérieux dans cette masse qui ne cherche qu un APG bis ou Ouaga plus.

14    2010-02-04 20:06:52   gbalou

  • @Didier

    Vous avez tout dit.

    Merci.

    - Le Gbalou d Atakpamé

15    2010-02-04 20:38:19   Corneille

  • Avons nous dans ce groupe, quelqu un capable de battre Faure Gnassingbé ? Tout porte à croire que non car les conditions dans lesquelles les élections sont préparées nous laissent dubitatives. S il ne faut pas boycotter ces présidentielles, vaut mieux commencer par préparer l après élection. Au cours des cinq années à venir, l opposition doit surtout s efforcer de parler d une seule voie, avoir un véritable leader qui transcende tous les partis politiques. La situation est telle que moi je ne pense pas que JP Fabre ferait l affaire et je planche plutôt pour Mme Adjamagbo-Johnson, histoire de se resserrer les rangs.

16    2010-02-04 20:42:03   AKOUMÊ ZOZO

  • @Dider, Je soutiens ton idée a 1000%. Maintenant, le probleme qui se pose est qu il ne reste qu une semaine pour commencer les campagnes, alors comment s organiser dans de telles situations ?

17    2010-02-04 20:46:15   Samuel

  • Cet Abalo perd finalement sa sagesse en confondant Fo Gil et Gnass. Est-ce Gil qui préside le Togo ? Est-ce lui qui remet le dévélopement du pays en cause ? Mr Abalo, il n y a pas seulement Mr Kofi pour remplacer les Gnass. Il y a bien et bel des têtes pleines au Togo pour prendre les affaires du pays au serieux. Le problème c est comment s organiser pour arracher le pouvoir entre les mains de ces voyous. En attendant, disons plutôt adieux à l alternance car le RPT n est pas prêt pour vous faire cette faveur. Vous n aurez que vos yeux à pleurer très bientôt. Dommage !

18    2010-02-04 21:37:16   Khephren

  • Re-bonjour,

    Je suis désolé de dire que le compatriote Didier ne m’a pas convaincu avec sa démonstration. Tout d’abord, son texte a été très laconique quant au point #2. En effet, en 1993 il n’y pas eu de boycott qui aurait donné une certaine marge de manœuvre au pouvoir autocratique de l’analphabète Gnassingbé pour amputer la nouvelle Constitution. Il y’ a eu plutôt l’amateurisme des députés du car qui ont refusé de participation aux travaux a l’assemblée sur un coup de tête du sieur Agboyibor parce que ce dernier a perdu la PM au profit du traître Kodjo. Les députés rpt ont profité pour faire le bordel dans la maison et ce qui en est de la Constitution. Plus sincèrement, qu’est-ce qui vous fait penser que le pouvoir en place fera gagner l’opposition pour commencer ?? Et qu’est-ce qui vous fait penser qu’il y’aura une certaine protestation dans toutes les grandes villes du pays incluse les villes du nord ??? Si tel est le cas qu’attendent ces villes surtout celles du nord pour protester contre l’arbitraire que vient de subir le sieur Kofi ??? Et de grâce, oublier cher ami l’opinion internationale…cette dernière s’en fout royalement de ce qui se passe au Togo. En tout cas, devant ce qui se prépare j’opte pour le boycott et j’ai envoyé ce matin une publication à togocity.com en espérant sa publication sous peu. Il y’a beaucoup de choses qui se trament dans cette élection et nous devons arriver à dépasser les analyses superficielles pour sérieusement repenser une nouvelle stratégie de lutte,

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren !

19    2010-02-04 21:39:49   K. Kofi FOLIKPO

  • On ne voit pas vraiment pourquoi le sieur YAMGNANE et tous les commentateurs font naïvement ici les étonnés, alors ce coup de théâtre RPiTeux était PREVISIBLE !!! L Organisation PYRAMID of YEWE qui s est toujours placée dans une LOGIQUE INSURRECTIONNELLE (qui s oppose à la "logique" électoraliste suicidaire et bancale que le régime de Faure Gnass a distillé de manière subtile dans la plupart des têtes togolaises oisives et fêlées) s est même donnée le Devoir Citoyen de RAPPELER encore à tous ces "candidats" à travers une Déclaration de Presse publiée le 6 Janvier 2010 sous le Lien http://www.togocity.com/article.php... , que les Conditions de TRANSPARENCE, d EQUITE et de SECURITE doivent être d ABORD exigées et obtenues à travers une Remobilisation Citoyenne MASSIVE avant qu on ne parle encore d Elections au Peuple Togolais Souverain !!!

    Mais nos illustres "candidats" ont préféré s empêtrer dans des Débats de Chiffonniers ....

    C est vraiment triste d avoir toujours RAISON en Fin de Compte ....

    Saluts Patriotiques depuis le Sol Ancestral aux uns et aux autres.

    K. Kofi FOLIKPO

    PYRAMID of YEWE

20    2010-02-04 21:46:16   togognon

  • didier, tu es nul en .politique. Kofi est un produit de la France et il connait le système.Ce monsieur est venu au Togo en mission commandée. Analysons la situation :KY est un intéllectuel et un homme politique chevronné. Il a l habitude du système des pouvoirs africains ; il sait que les pouvoirs en place cherchent la petite bête afin d éloigner quiconque les gène, mais notre monsieur prend en premier, un vilain plaisir à traiter de nuls ses"camarades "de l opposition afin de créer une inimitié, ensuite, passe son temps à dire partout où il passe qu il est le seul capable d apporter le changement, il se présente partout. comme le messie, le seul vrai togolais juste,impartial et démocrate. comment voulez vous que ses "adversaires" de l opposition ne se réjouissent pas de son "malheur". A Combien de journaux locaux ce monsieur a-t-il accordé une interview ? Il fait tout comme si une fois au pouvoir, ses collaborateur viendront de l extérieur ; ce monsieur traite ses propres frères comme le faisaient les colon : des ignards ,incapables de savoir ce qui leur est bon ; voyez ce monsieur qui à son premièr arrivée au Togo refusent la main tendue de ses frères Bassar réunis dans "Cauris" ,une organisation puissante sur laquelle il pouvait compter aujourd hui. Il s entoure de personnes ne vivant pas sur place. Où sont posseés les grands profs bassar de l université de Lomé qui le soutenaient au départ ? C esst parce que les uns et les autres ont su que ce monsieur n est pas serieux et que son retour au Togo est un leurre pour endormir les officiers Bassars capables de faire un push. Comme ça,les gens pensent que un bon civil peut faire l affaire, surtout un Yalgname, ancien etc en France.Croyez vous que quelqu un de la trempe de Kofi vienne au Togo en aventurier ? Réfléchissez bien.

21    2010-02-04 21:53:35   Dider

  • Ce qui se joue au Togo est simple. Ce n est pas qui va gagner les elections dans le sens ou nous le defendons avant. Mais y aura t il violence ou non ?

    La Guinee est encore un exemple. Mais ne nous leurons pas, ils savent cela et ils ont peur de cela. Mais peuvent-ils le prevenir, ca ce n est pas sur et le rejet de Yamgname, la disqualificaion de Gilchrist et l arret de Kpatcha forment l etincelle.

    Aurons-nous encore des morts "inutiles" ou aurons nous des morts pour pousser le RPT dehors. C est cela qui se joue. Et comment nous preparons nous ?

    A Corneille, lis mon texte au point 3 et avec un peu de hauteur, tu verras pourquoi JPF fait l affaire plus que tout le reste. mais, si tu ne crois pas que nous aurons l alternance, alors cesse de nous proposer des gens pour faire l alternance. Et les recommandations recommencent. Avoir un leader tel... Cessez de rever cher monsieur. Si apres les legislatives de 2007, nous en sommes arrives a critiquer le leadership de l UFc, que ne ferons-nous pas apres ces elections.

    A Zozo, ce qu il faut faire est simple. Si vous connaissez des gens qui peuvent creer un site dans deux jours, demandez leur de le faire et nous allons l alimentez. beaucoup de personnes ici vont l alimenter. Et nous payerons aussi celui qui nous fait ce site si possible. moi je suis pret a debourser pour voir ce site. SVP, la campagne de Fabre va le faire mais cela va prendre du temps comme toujours. Essayons d etre pro actif. C est tout simple, envoyer le texte a vos amis et qui s y connaissent.

    A tous les autres, merci et ne laissez pas la flamme s eteindre. Des le debut sur ce site, chaque fois que nous pensons tenir le bon bout, chaque fois que la raison doit nous pousser a faire un choix, chaque fois qu il faut se retrousser les manches et avancer, il s est trouve des esprits malicieux pour nous egarer. Et chaque fois, Togocity fait leur jeu si ce n est sciemment.

    Merci

22    2010-02-04 22:05:12   akakpo

  • Est-ce qu on voudra bien nous presenter les resultats des e-primaires ? Ne vous genez pas pour les analyses, chers redacteurs de togocity.com. Nous pourrons nous-memes tirer nos conclusions. Livrez-nous simplement les resultats sans plus tarder.

23    2010-02-04 22:09:07   Nyawo

  • Foliokpo tu es un grand MENTEUR...un VENDEUR D ILLUSIONS...

    Que cherchais-tu dans les marches organisées par l UFC ?

24    2010-02-04 22:24:11   Felicien

  • Ils ne peuvent pas me tuer comme Olympio. Alors, ils ont cherché un autre moyen de m’éliminer. Ce n’est pas fini ! Le peuple togolais n’acceptera pas cela. Et moi non plus.RSS re-twitter partager sur facebook imprimer Actualités ■Ils ne peuvent pas me tuer (...) ■Notre vrai rêve est africain ■Grand meeting de soutien à (...) ■Communiqué des candidats à (...) ■Lettre à Gilchrist Olympio Mes chers compatriotes, Aujourd’hui, une fois de plus, le Pouvoir totalitaire en place au Togo fait la démonstration qu’il est prêt à tous les simulacres, toutes les manipulations, toutes les intimidations pour s’accrocher au Pouvoir ; et ce aux dépens de la démocratie, aux dépens du peuple togolais qui souffre et qui à soif de changement.

    CONFÉRENCE DE PRESSE DU 2 FEV. 2010

    La Cour Constitutionnelle tout comme la CENI, ont prouvé qu’elles ne sont en réalité en rien indépendantes du pouvoir politique, puisqu’elles lui obéissent au doigt et à l’œil.

    Je sais mon dossier inattaquable, et les arguments qui me sont opposés aujourd’hui pour rejeter ma candidature sont totalement fallacieux.

    Je vais vous exposer brièvement les deux points sur lesquels a porté leur argumentation :

    Le premier porte sur ma date de naissance que le pouvoir RPT m’accuse d’avoir falsifié.

    Comme la plupart des gens de mon âge, né à une époque où l’état civil Togolais n’existait pas, je possède un acte de naissance indiquant que je suis né en 1945. Cela n’a gêné personne au Togo jusqu’en 1964 année où j’ai obtenu mon baccalauréat.

    Lorsqu’il s’est agit d’obtenir une bourse du fond d’aide et de coopération français, la date du 11 octobre 1945 m’a été attribuée arbitrairement, l’administration française n’admettant pas une date de naissance incomplète. J’ai vécu sans problème jusqu’en 2008 lorsque j’ai voulu renouveler mon passeport. Entre temps, l’administration togolaise avait, de son coté décidé sans m’en informer que ma date de naissance sera désormais le 31 décembre 1945.

    Tous les Togolais connaissent dans leur entourage au moins une personne qui est dans mon cas. Est-ce à dire que toute cette frange de la population doit être exclue du suffrage universel. C’est-à-dire peuvent être électeur mais non-éligible ?

    Le deuxième point concerne ma résidence au Togo dont le pouvoir RPT conteste la durée de 12 mois nécessaire avant la tenue du scrutin :

    Voici les faits :

    Je suis arrivé à Lomé le 14 octobre 2008 et loué ma résidence actuelle le 18 octobre 2008. L’acte notarié du bail locatif a été transmis à la Cour Constitutionnelle.

    En 2009, j’ai effectué 4 voyages à l’étranger, chacun d’une durée inférieure à 2 semaines. Sur 2 formulaires d’embarquement, j’ai indiqué résider en France. Chacun sait que j’ai deux nationalités, qui ne sont plus incompatibles avec le fait de briguer la magistrature suprême et que j’ai en effet gardé une résidence en France.

    Je ne pense pas être le seul candidat à avoir une telle résidence à l’étranger. De plus, les accords de « OUAGA » du 7 août 2009 s’accordent pour dire : « que la résidence s’entend comme l’obligation de présence politique et physique visible permanente ou intermittente des potentiels candidats pendant ladite période. »

    Quoiqu’il en soit, une fiche d’embarquement ne peut avoir plus de valeur probante que le certificat de résidence qui m’a été régulièrement délivré par la Mairie de Lomé, après enquête de police sur la réalité de cette résidence pour laquelle j’ai régulièrement payé la taxe d’habitation et ce dès le 9 février 2009.

    Au vu de tous ces éléments, il est clair que le RPT a cru ainsi trouver le moyen d’écarter le candidat le plus gênant pour lui, c’est-à-dire celui capable d’être élu, et réellement capable de prendre le pouvoir.

    Je souhaite dès lors, m’adresser au peuple Togolais, et leur dire que cela n’a que trop duré.

    La flamme du changement au Togo frémi dans tous les cœurs, il ne faut pas la laisser s’éteindre.

    Il ne faut plus avoir peur.

    Partout les peuples à genoux, se sont relevés pour leur libération, il en sera de même pour le peuple Togolais : le Combat doit continuer. Si je suis revenu au Togo il y a plus d’un an, ce n’est pas pour moi, ce n’est pas par soif de pouvoir.

    C’est pour une chose, et cette chose seule : libérer le Togo de la dictature, de la corruption, de la peur.

    Le Peuple ne peut accepter ce qui est en train de se passer sous ses yeux. Le Togo doit renaitre, et cela ne peut se faire sans lui.

    Nous en avons assez des vies brisées par le pouvoir, assez des votes manipulés, assez des mensonges, assez d’intimidations.

    Tous ensembles, comme un seul homme, nous devons montrer au pouvoir oppresseur et à la communauté internationale que le peuple togolais n’acceptera plus d’être meurtri dans sa chair.

    Je souhaite aussi m’adresser à la communauté internationale. Elle ne doit pas fermer les yeux sur ce qui est en train de se jouer ici. Il en va de la liberté d’un peuple, du droit au respect de son vote, de sa dignité, en un mot de son droit à la démocratie.

    Je souhaite enfin rappeler au chef de l’État Togolais, qu’il a lui-même appelé au déroulement pacifique et apaisé de cette élection.

    Ce qui ne peut se faire si de telles décisions politiques sont prises. Car il ne faut pas se méprendre, c’est bien une décision politique qui à été prise afin de m’écarter, et non juridique.

    Si la volonté du Président de la république est réellement d’éviter les événements de 2005, il doit prendre en considération le cas qui est le mien et mettre un terme à cette injustice.

    Mon dernier mot sera en direction du peuple Togolais que j’exhorte à la résistance. Soyez courageux, n’ayez plus peur, la libération est proche. Rien ne sera plus comme avant.

25    2010-02-04 22:28:47   Helim-Kfam

  • Dider a bien dit, mais pas tout (normal).

    Car les bruits courent que le RePTile est armé de pistolets Tiser (quelqu un peut nous éclairer ?), ce qui veut dire qu on ne tuera peut-être plus, mais on neutralisera.

    Quoiqu il en soit la presse a fait état d un renforcement des équipements et dispositifs "anti-émeutes".

    Et les contre-manifestations des milices ? Et les stratagèmes pour faire porter le chapeau de drames éventuels à l opposition ? La communication sera à nouveau déterminante.

27    2010-02-04 22:35:45   akakpo

  • Les tasers (taseur ?) j y crois pas. Cela necessite la proximite. Je crois pas que l armee veuille confronter les protestateurs quasiment main a main.

28    2010-02-04 22:39:29   Corneille

  • Moi je peux garantir à Dider qu il n y aura pas de violence pour la simple raison que les togolais sont fatigués. Affamés et désoeuvrés, nous voulons quand même qu on nous laisse tranquille. Le jour où nous aurons une classe politique capable de s unir pour défendre l intérêt du peuple, nous nous soulèverons. Il est vrai que Faure et sa bande sont vomis mais la stratégie d en face ne nous a pas non plus mis en confiance. Cette élection sonne comme une complicité de l opposition à la politique tribale de Faure.

29    2010-02-04 23:47:30   Dider

  • Corneille, n as tu pas dit la meme chose il y a 5 ans. Si ce n est toi, je sais que bcp l ont dit. Nous sommes tous temoin de ce qui s est passe. Dire que le peuple est fatigue, c est encore un moyen pour faire plaisir aux ames sensibles. Un peuple fatigue ne va pas aux elections chaque fois encore plus nombreux. Tu as le droit de dire ce que tu penses et d emettre des doutes. Mais svp des doutes constructives qui fassent avancer le debat. Tu ne te bases sur rien dans ton affirmation. c est cela le danger. Ni l histoire ni le present ne te donne raison.

    Si les armes ne peuvent pas venir au bout d une revolution, ce ne sont pas les taisers qui le feront. mais, je suis d accord que c est une question de communication et c est la que nous devons agir rapidement. merci.

30    2010-02-05 00:00:49   Corneille

  • Nous voulons tous ce qui est bien pour notre Pays mais force est de constater que jusqu à présent nous ne nous sommes pris de la meilleure des façons pour renverser la dictature. Les propositions de Dider sont intéressantes et pourraient fonctionner dans un Pays normal, hors le Togo n est pas un Pays normal. L équation que nous avons à résoudre est à plusieurs inconnues. Nous devons changer de stratégie si une fois encore nous ne gagnons pas en 2010.

31    2010-02-05 00:14:57   Mitimi2

  • Frere Helim, Bonne infos. Le TISER ou bien le TASER, peut-on dire est une arme blanche. Elle peut etre fatale et peut ne pas l etre. Est vient en plusieur formes, j allais dire comme un pistolet, un matraque, un briquet etc... Maintenant les freres cette infos doit-etre prise au serieux car ces criminelles veulent eviter a tout prix des morts. Le TASER est rempli de charge electriques a haut voltage. Nous parlons de millions de VOLTS. Tu t imagine ce que ca peut faire une electrocution a haut voltage ; c est pareil. Nous mesestimons c est criminels et voila qu ils sont a chaque instant entrain de penser des strategies et tactiques. Alors qu on est ici sur des sites entrain de s insulter et dire des immondices sur d autres. Ou est la CMDT, ou est la diaspora togolaise, ou sont les asiles politiques ? C est le lieu de tirer toutes mes REVERENCES au compatriote NOULAGNON qui n a jamais rater une occasion pour nous exhorter a l union et a l organisation de l opposion. Nous voila devant le fait-accompli. Maintenant comment faire ? Avec la TISER ou la TASER ces bandes de voyou accomplirons leur plan machiavelique sans pour autant faire des morts comme en 2005. Soit l opposition doit aussi s armer des TASER guns ou bien elle monte au crenau et cri fort au loups dans le bled. Heli,je te remercie pour cette grande infos. Mes compatriotes, togocity, icilome, tous commencons par mettre cette info a la dispo de l opinion. TRES IMPERATIF. DE OPPRESO LIBERE.

32    2010-02-05 00:17:48   Corneille

  • Le problème, ce n est pas la population mais les dirigeants de l opposition. Depuis combien de temps leur demande t-on de choisir un candidat unique pour affronter Faure ? Je suis allé jusqu à penser aux cas kenyan et zimbabwéen dans l hypothèse d un nouveau hold up électoral. Nous n avons pas une seule tête mais plusieurs et cela ne nous sert pas. En ce moment, nos opposants devraient passer des nuits blanches et en toute discrétion pour nous sortir ce candidat unique. En tout cas j espère que ce sera le cas avant le début effectif de la compagne.

33    2010-02-05 00:31:45   Dider

  • A Topognon, va relire mon intervention. Je pense que tu n as pas saisi le sens du texte. je me forme actuellement en politique. Pour le moment c est le raisonnement.

    A Kephren, Oui, tu as raison sur la date. mais cela ne change en rien le fond du texte. On ne se leve pas un matin pour marcher faire une revolution. cela ne se passe jamais comme cela, cher ami. jamais. Il faut creer les conditions. Si vous boycottez les elections, vous ne creez pas les conditions. C est ce que vous ne comprenez pas. Si els conditions sont la, il faut les utiliser et ne pas reculer au derner moment. N as-tu pas poste un texte tout recemment qui motivait le sgens a soutenir Fabre. mais comment vos analyses peuvent els changer a chaque coup du RPT. On appelle cela dans ma discipline manque de "robustesse" dans vos analyses.

    Mon texte n est pas laconique et libre a toi de le lire comme tu veux. je n ai pas le temps de developper bcp d arguments. J ai voulu aller a l essentiel.

    la seule chose que le pouvoir redoute ce sont des violences. Il faut leur offir cela et nous aurons gagner une partie du combat. les elections donneront l occasion de la revolution que vous souhaitez tous, le boycott ne le peux pas. Est ce si difficile a comprendre.

34    2010-02-05 00:40:37   Corneille

  • *******

35    2010-02-05 00:57:57   CICHOK

  • L Opposition n existe pas, LA VRAIE OPPOSITION ! Didier , tu parles de manque de robustesse chez les togolais... ILS N ONT PAS D OPPOSITION AU REGIME, n est ce pas ? Pour les jours à venir il faut des togolais et autres Frères qui "tombent dans la folie, LA FOLIE, LA DOULEUR, L IMPATIENCE, LA BRAVOURE, LE COURAGE, LE SACRIFICE, LA SOLIDARITE, L OUBLIE DE SOI POUR LA COMMUNAUTE,

    IL FAUT QUELQUES FOUS POUR RENTRER EN EFFET MIROIR A LA VIOLENCE ENGENDREE PAR LE RPT.

    JE LANCE UN APPEL AUX FRERES ET SOEURS QUI VEULENT SE BATTRE SUR D AUTRES TERRAINS QUE CELUI DES ELECTIONS TRUQUEES , PIPEES, FALSIFIEES...

    NOUS AVONS BESOIN DE L ADDITION HUMAINE DE RENTRER EN RESISTANCE.

    CELA VA DU SITTING AU PAYS AINSI QU EN OCCIDENT DEVANT DES REPRESENTATIONS RPTISTES, CELA VA DE LA GREVE DE LA FAIM VERS LE DON DE SOI ? LE DON DE SA VIE, CELA VA DANS LE COMBAT RADICAL ET SANS APPEL AUX NEGOCIATIONS QUI NOUS PROSTITURAIENT NOS AMES ENCORE PLUS.

    BIENTOT VOUS ENTENDREZ UN APPEL LIMPIDE A L ACTION DE LIBERATION DU TOGO.

    RESTEZ A L ECOUTE...

36    2010-02-05 01:25:17   Pat

  • Moi je nai grand choz a dire si ce nai approuver les propositions de Didier a 1000%. Je vous apprends aussi que Gilchrist soutiendra la candidature de Jean Pierre Fabre ! Et il le fera peut etre en conference de presse d ici la fin de semaine probablement le Samedi ! Tous derriere JP.

37    2010-02-05 02:35:10   KamtRâ

  • Didier cesse de vendre du rêve à nos compatriotes, aucune élection ne déboulonnera Faure Gnassingbé je suis d accord avec Abalo et Kephren il faut boycotter ces élections. J ai déjà dit quant à moi que lorsqu on suit le cours de choses c est le régime qui propose et dispose en même temps, notre cher opposition suit et n a pas voix au chapitre.

    Dans l art de la guerre il est dit qu il est difficile de battre un ennemi sur son terrain, à moins de maîtriser mieux ce terrain que lui.

    Soyons sérieux, tu veux envoyer qui face à la violence avec les hordes du régime, qui plus est les mains nues ? La vie des gens m importe grandement (pas toi ?) alors parler d élections souhaitables avec violence comme défaite du régime c est que tu n y connais rien à ce régime, ni au cynisme de ce que tu appelles la communauté internationale.

    Soyons sérieux pourquoi n irais-tu pas toi-même te faire violenter pour faire échouer le régime, mais que tu préconises qu on y envoie les fils des autres en chair à canon ?

    Cette pseudo stratégie nous a valu le massacre de Fréau Jardin pour lequel Agbéyomé et Gnininvi se renvoient la balle aujourd hui. Croyez-vous que la mort de noirs, massacrés par des régimes dictatoriaux mis en place par l occident émeut quelqu un en occident ?

    NONNNN ! Tout au plus on vous dira "Ah c est triste, l Afrique avec ses problèmes." AU mieux la personne te demandera si tes parents vont bien, s ils n ont pas été touchés. Alors arrêtes de rêver et de faire croire à nos compatriotes ce qui n est pas et ne sera jamais.

    Voulons-nous chasser le régime ? Alors je dis organisation. Mais pas avec la génération "has been". Le grandfrèrisme est une connerie qui nous a mené où nous en sommes aujourd hui.

    Ce n est pas non plus derrière des claviers ni sur Internet. C est sur le terrain. MAis je doute fort qu aujourd hui nous puissions descendre sur le terrain.

    Tu dis qu il faut transporter les populations de lieu en lieu comme le fait le régime. VRAIMENT et tu crois qu ils te laisseront faire ?

    Ce n est pas du défaitisme mais du réalisme. cela signifie se mettre à la place de ton adversaire et se poser la question de ses réactions à tes actes, connaissant son intention son mode opératoire et sa façon de réagir et de faire.

    Pour exemple KOfi Yamgnane a eu ce mot de la part de Bodjona, lui disant qu il ne fallait pas qu il croit que le fait qu ils (le RPT) le laisse circuler et battre campagne comme une faiblesse. Et quand on a voulu lui montrer il n avait plus de salle pour ses réunions, les populations étaient menacées de représailles si elles allaient à ses réunions...

    Il y a en ce moment des pressions énormes sur Gil pour qu il lâche Fabre. Le fera-t-il ? Nul ne le sait.

    Même s il ne le lâche pas, en l état des choses Fabre ne peut gagner les élections au Togo. Pire je vous le dis nous aurons un martyr de plus.

    Je dis boycott et qu on laisse Faure aller seul à ses élections. "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire"

    Je crois avoir déjà dis sur ce site que Gil n ira jamais à des élections face à Faure, parce qu interdit. Et même s il y allait il se ferait battre sur le papier. Et cela il l a compris mais il ne l a pas avoué, et il joue avec le peuple.

    Notre peuple a le droit de savoir la réalité, pour se mobiliser en conséquence de cause. Les informations tronquées et les manipulations c est cela qui entraînent des martyrs inutiles.

    Vous contestez un pouvoir mais vous vous présentez à ses convocations. Cela s appelle de la légitimation.

    Pour moi Faure Gnassingbe est "occupant de fait, et détenteur à titre frauduleux et précaire du titre de chef d Etat"

    S il est une chose que vous n avez pas compris c est que le RPT crée un droit de prédation, auquel vous vous évertuez à répondre et à lutter contre avec un droit qui n est pas valide dans notre législation, qu on pourrait qualifier de naturel. Le droit positif est fabriqué par le RPT, et quelle que puisse être la légitimité de ce qu on dira, leur droit consacré par le sceau de la république qu ils usurpent aura force de loi.

    Le désarmement n a eu lieu qu à l issue de la guerre froide, et de ce qu on appelle "l équilibre de la terreur"

    Apprenez que dans un rapport de force, on ne parlemente pas avec un adversaire avec des forces inférieures, on s impose à lui.

    Si vous comprenez cela vous devez savoir ce qu il vous reste à faire. Ce n est pas un nouveau site qui va changer le cours des choses. Ton grand arrière oncle au village va-t-il sur le Net ?

    Même s il y venait après t avoir lui, il s interrogerait quant à la sagesse qui te guide.

    Compatriotes réveillons-nous et apprécions la réalité au lieu de rester dans le carcan d un juridisme et d un électoralisme benêt.

    Le RPT a dit on ne peut plus clair, je suis prêt à l épreuve de force.

    Méditez ce chant des champs : Zogbeadzi kalewola wo le, Wole Wole... (LEs braves des champs de batailles sont là..)

38    2010-02-05 03:05:23   Dïder

  • Toutes ces annees de strategies ne vous ont amene qu a cela, cher compatriote Kamtra : BOYCOTT.

    Et bien faites votre revolution sans mort et renversez le pouvoir. je serai le premier à vous tirer mon chapeau et à vous feliciter. Je n appelle pas ici à la violence. J étais à Lomé en 2005 et je n ai appelé personne à sortir, ni aucun leader d ailleurs, et pourtant les gens sont sortis ? L histoire retiendra qu ils ont eu plus de mérites que nous.

    Qu est ce qui vous differencie de ceux que vous appelez grand frère. Selon vous, ils n ont pas de strategies. Malheureusement, au fil des mois que j ai passe ici m ont demontre que vous n en avez pas non plus.

    C est cela qui me gene plus que tout. Ce n est pas l echec de ceux que je ne puisse atteindre, mais l echec de ceux qui baissent le bras, sans strategie et naviguant ou bon gré de l opinion des autres : ABSENCE DE ROBUSTESSE.

    Si mon grand pere ne lit pas, pourquoi animes tu alors ce site. Encore une absurdité que je déplore. C est nous qui faisons l opinion et non mon grand père. C est nous qui orientons le debat et c est ce que vous avez fait avec monsieur Yamgname, orienter le debat.

    tantôt, nous sommes une force, tantôt, nous ne pouvons rien contre ce regime. J ai lu et relu ta reaction, il n y a aucune matiere a reflexion ou a debat. je suis desolé mais c est la realité.

    Quand vous citez CID,"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire", pensez-vous sincerement que Faure cherche la gloire ou qu il a dejà eu la gloire. Voilà là où vous vous trompez à nouveau. Ces monsieurs n ont pas de gloire à défendre et vous leur en donner.

    Si on y va pas, on ira pas aux législatifs demain, on retourne dialoguer, on fait quoi après. ce n est pas ne pas y aller qui est le problème. c est ce qu on en fait après. Convainc moi que nous y gagnons en y allant pas.

    C est tout ce que je demande et que vos stratégies soient proposées pour maintenant et pour la suite. je m alignerai volontier si elle nous conduit à autre chose que des coups de gueule sans lendemain.

39    2010-02-05 03:23:03   Ricky, The power of observation

  • Le boycott serait la chose la plus ridicule a faire. Pourquoi attendre inutilement 5 ans ? pour se donner une autre occasion de boycotter ? Parce que les memes raisons qui vous font presentement demander le boycott peuvent se reproduire indefiniment. En fait boycotter, c est la pire des choses qui puisse etre. Nous sommes tous des humains mais il y a des moments ou il faut oublier la notion de peches, de paradis, et faire sortir l instinct animal en nous pour confronter ceux qui se moquent de notre souffrance. Ces dirigeants se moquent de nous. Bientot ils peuvent commencer par changer occasionnellemnt le nom du RPT pour se maintenir indefiniment au pouvoir. Seule une revolte extremement violente nous sortira de cette affaire.

40    2010-02-05 03:37:58   Ricky, The power of observation

  • Je ne comprends pas le fait que personne n ait parle de Boycott jusqu a ce que Koffi tombe. Apres la chute de Koffi, tout d un coup tout devient inutile. Come On people, TOGO first.

41    2010-02-05 03:53:00   Dïder

  • Michel, permet que je reprenne ton opinion sur un autre texte qui résume parfaitement la situation du pays aujourd hui et synthétise parfaitement ce que je dis :

    " Depuis longtemps nous savons que ce n est pas une victoire électorale que nous visons en 2010. C est une prise de pouvoir par n importe quels moyens. Les élections sont pour nous un prétexte, comme il l est d ailleurs pour le RPt de garder le pouvoir. Ceux qui disent autre chose que cela sont des myopes intellectuels et et des nains politiques.

    Michel "

    MERCI

42    2010-02-05 04:15:50   Ricky, The power of observation

  • .

43    2010-02-05 04:18:25   CICHOK

  • Nous avons laissé passer 5 ans et nous voici encore nu face au même problème !

    Il n est jamais tard pour bien faire et comme disais l autre c est à nous d imposer notre calendrier, notre rythme, c est à nous de nous organiser pour dégager le pue togolais.

    Ces régimes si il n y a pas un balancier plus fort, par exemple une puissance étrangère, un écroulement de l intérieur, c est bien une confrontation physique à armes égales. Même pour les "gandhistes", à perdre sa DIGNITE il pronait comme vous le savez la lutte. Pour ceux qui ont un bas de laine et qui ne veulent pas faire les démarches, je puis vous assurer que certains pas très loin sont prêts pour le grand saut à l élastique... Pour parler avec un dictateur il faut poser le pistolet sur la table avec le cran de sûreté off... je me répète mais c est la voie... Ceux qui seraient disposés à participer numérairement auraient besoin de quelles garanties ?

44    2010-02-05 04:18:26   Ricky, The power of observation

  • C est pas bien de la part de Koffi de vouloir qu on boycotte les elections tout simplement parce que sa candidature a ete rejetee. La mentalite du "c est moi ou rien" est ce qui nous fait trimballer a quatre pattes en Afrique.

45    2010-02-05 04:28:52   CICHOK

  • Ricky, Gil aussi a dit après moi le déluge...

    Regarde, à l élection se présente un vieillard, un prostitué, une femme permanentée, un maçon footballeur, un voleur à la sécurité sociale, un autre de nana benz...

    faut il faire du porte à porte ?

    d ailleurs les organisations de la diaspora sont où ?

    kpatcha moisie dans sa geôle...

    le Monde va à vaux l eau et s en fout du Togo...

    Seul Espoir pour ceux qui aiment le billard à 3 bandes, c est la Côte d Ivoire...

    Sinon il ne reste que nous avec nos méninges et nos bras...

46    2010-02-05 04:31:52   Ricky, The power of observation

  • .

47    2010-02-05 04:39:12   Ricky, The power of observation

  • Oui Cichock, mais Gil est du passe maintenant. On n en veut plus d autres avec la meme mentalite. Si on n a pas appris des lecons du passe, alors, on a beaucoup de chemin a faire comme Anehoto, comme sudiste, comme Togolais, et enfin comme Africain.

48    2010-02-05 04:55:51   Ricky, The power of observation

  • Est ce la raison pour laquelle Koffi est entre en jeu ? Pour commettre une erreur, la seule qui aurait pu l exclure et apres demande le boycott pour qu on dise que les Nordistes se sont abstenus de voter suite a leur deception face a l exclusion de Koffi ? Mes chers compatriotes, soyez clair avec nous. Le peuple togolais a trop souffert.

49    2010-02-05 05:27:35   Khephren

  • @ KamtRâ

    Merci KamtRâ pour cette sortie très bien argumentée. Nous devons dépasser les pseudo analyses de certains qui, somme toute, sont sincèrement de l’enfantillage pour sérieusement réfléchir sur la situation de notre pays et trouver les moyens nécessaires pour nous sortir de ce bourbier. Il faut absolument redéfinir les stratégies de lutte….il y’a plus de 20 ans que nous faisons les mêmes choses pour les mêmes résultats. On ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve….mais l’opposition togolaise l’a fait plusieurs fois déjà !!!

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren !

50    2010-02-05 05:31:05   Ricky, The power of observation

  • .

51    2010-02-05 05:35:04   Michel Kinvi

  • Salut

    Tout ceux qui parlent de boycott après la disqualification injuste et abject de Koffi Yamgnan pas le RPT ressemblent a des traîtres et des couards. Ils jouent même a diviser les forces vives de la nation contre l injustice. Ils feront mieux de rejoindre le rang des patriotes pour la batailles finale sans rémission.

    Michel

52    2010-02-05 05:52:28   Khephren

  • « (..) la CENI, à l’image de toute l’administration publique, n’est pas techniquement armée pour mener à bien une telle opération électorale d’envergure qui la dépasse. Prétendre le contraire, c’est pratiquer la politique de l’autruche en se voilant la face. » Dixit Comi M. Toulabor

    Sérieusement le sieur Kinvi montrerait un peu plus d’honnêteté intellectuelle on développant son idée au lieu faire des déclarations vaseuses qui s’apparentent pour l’instant à un individu qui souffre d’une cécité politique….n’importe quoi ma parole !!!

    Bonsoir chez vous les gars,

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren !

53    2010-02-05 06:30:50   Michel Kinvi

  • Salut

    ma position déclarée sur l enjeu de l élection de 2010 date de près de deux ans. Voici un extrait intégrale d un article que j ai publié en Avril 2008 sur la question.

    << CONVERTIR SES VICTOIRES EN PRISE DE POUVOIR

    Le défi devant lequel l’opposition politique togolaise a toujours échoué c’est celui de ‘’Transformer ses victoires en prise de pouvoir’’, comme l’a souligné Christian K. Dompey dans son article. Les élections de 2003, de 2005 et de 2007 ne sont que des rééditions de la victoire de l’opposition en 1998. L’élection prochaine de 2010 sera également une réédition de la victoire de 1998. La diaspora devra jouer son rôle moteur cette fois-ci pour aider le peuple à prendre le pouvoir des mains de la minorité despotique. Pour cela il faudra que : 1. Les ressources humaines politiquement qualifiées répertoriées dans la Diaspora se retrouvent tous à une table de discussion franche sans calcul égoïste de promotion personnelle mais de patriotisme élevé. Et ceci dans les meilleurs délais. L’initiative d’un ‘Front National du Refus’ a eu lieu récemment à Bagneux en France, nous espérons qu’elle s’inscrive dans cette dynamique. 2. Qu’ils sortent de leurs assises une équipe soudée et efficace avec des rôles et responsabilités bien définis dans l’objectif de prise de pouvoir en 2010. 3. Qu’ils axent leur plan d’action non pas sur un programme politique de victoire aux élections mais plutôt sur une Stratégie Saine (dégât minimal) de Prise du Pouvoir en 2010 (quant à la victoire électorale elle est prédestinée aux forces du changement même sans campagnes électorales intensives. Ce n’est pas déraisonnable de le prédire). 4. Que les ressources humaines politiquement qualifiées de la diaspora persuadent dans leurs cercles d’affinités des Togolais patriotes pour la levée de fond durant le processus préparatoire de 2010. Le seul argument qui persuadera les bonnes volontés de donner leur argent pour quelque action politique novatrice sera ‘La Prise de Pouvoir’ et non la victoire aux élections. 5. Que les ressources humaines qualifiées de la Diaspora conçoivent et admettent que toutes les cartouches ne sont pas épuisées sur le terrain au Togo. Des personnes qualifiées comme Me Ahlonko Dovi, Dahokou M Peré, Victore K. Alipui, Gillechrist Olympio et d’autres activistes plus jeunes et crédibles comme Rodrigue Kpogli demeurent, malgré tout, des jokers bien jouables. Il faudra composer avec eux pour affronter Faure en 2010 dans une logique de prise de pouvoir. Prise de Pouvoir et non victoire électorale ! >>

    Alors si notre Opposition suis cette ligne et si la diaspora l accompagne il n est pas temps de désespérer. La dernière carte n est pas encore jouée.

    Parler prématurément de Boycott c est fuire ses devoirs de patriote sous la menace intimidante de l ennemie. Cette élection n est qu un champ de bataille a inscrire dans la longue lutte qui nous mènera vers la Liberté et la Justice retrouvées pour notre peuple.

    Ceux qui sont deja tombées lors des batailles précédentes méritent que leurs mémoire soit honorées dignement par d autres résistants qui marchent dans leurs traces face au même ennemi qui revient a la charge dans les mêmes conditions. Il faut attendre le dernier mot de l Opposition avant de tirer quelques conclusion.

    La lâcheté est mortelle définitivement

    Michel

54    2010-02-05 06:31:14   Ricky, The power of observation

  • .

56    2010-02-05 06:57:43   Carling

  • Le problème du boycott comme le souligne Ricky c est le "Pourquoi maintenant ?" Je me souviens bien que Kamrât était pour une candidature unique de l opposition. Pourquoi avoir fait le jeu tout ce temps et boycotter maintenant ? Le vrai boycott qui aurait eu de la valeur, c est que et partis politiques et populations ne participent pas au processus électoral et ce, depuis le début.Maintenant que tout est en marche, l idéal(politique, s entend) selon moi c est d aller ENCORE voter l UFC(même si je ne suis pas de l UFC) et attendre. Sinon la lutte armée est toujours optionnelle mais il faut avoir les moyens et le soutien nécessaire.

58    2010-02-05 07:37:15   Bruno

  • lu pour vous :

    Le Vice Président de l’UFC Patrick LAWSON : « L’UFC est solidaire avec M. YAMGNANE Kofi qu’elle considère toujours comme candidat à la présidentielle de 2010 »

    Le Vice Président de l’UFC : Union des Forces de Changement, le Député Patrick LAWSON a déclaré au cours d’un point de presse organisé par son parti à son siège à Lomé que la formation politique du Candidat FABRE Jean-Pierre est solidaire avec le Candidat Indépendant écarté, Kofi YAMGNANE, considéré toujours comme étant dans la course. « Malgré l’absence de M. Kofi YAMGNANE dans la liste de ceux qui sont retenus, l’UFC continue à le considérer comme un candidat. M. YAMGNANE est donc un candidat avec qui il faudra discuter pour le rassemblement, autour d’un nom que nous souhaitons tant ». - [ 2/4/2010 ]

    M. LAWSON Patrick a vivement critiqué le rejet de la candidature de M. YAMGNANE. Et il a laissé entendre « …Au rang des décisions de la Cour Constitutionnelle : l’invalidation de la candidature de notre collègue, de notre ami Kofi YAMGNANE. L’UFC tient à souligner qu’elle a toujours pensé qu’une élection transparente, équitable et ouverte à tout le monde participe à la résolution de la longue crise que notre pays connait. Une plus grande tolérance aurait pu permettre à M. Kofi YAMGNANE d’être Candidat. Tel n’est pas aujourd’hui le cas. L’Union des Forces de Changement est solidaire avec M. YAMGNANE et se tient prête à se battre avec lui sur tous les plans pour faire connaître les conditions dans lesquelles cette décision a été prise ».

    Et Monsieur Patrick Lawson qui n’a pas manqué de réitérer le soutien de tout le parti son soutien propre et celui du Bureau national de l’UFC au Candidat de l’UFC, M. FABRE Jean-Pierre avant de lui laisser la parole.

    Voici dans son intégralité la brève intervention du Vice Président de l’UFC M. Patrick LAWSON, telle que cela a été enregistrée par les micros de Plume Libre à Lomé, ce mercredi 3 février 2010.

    « …Au rang des décisions de la Cour Constitutionnelle : l’invalidation de la candidature de notre collègue, de notre ami Kofi YAMGNANE. L’UFC tient à souligner qu’elle a toujours pensé qu’une élection transparente, équitable et ouverte à tout le monde participe à la résolution de la longue crise que notre pays connait. Une plus grande tolérance aurait pu permettre à M. Kofi YAMGNANE d’être Candidat. Tel n’est pas aujourd’hui le cas. L’Union des Forces de Changement est solidaire avec M. YAMGNANE et se tient prête à se battre avec lui sur tous les plans pour faire connaître les conditions dans lesquelles cette décision a été prise.

    Nous voudrions ici saluer son courage, son engagement pendant toute cette période qui a précédé l’arrêt rendu sur les candidatures. Nous voudrions également à cette occasion dire qu’il ne revient pas à l’Administration Territoriale, encore moins à la Cour Constitutionnelle de constituer une liste pouvant ressembler à la candidature unique de l’opposition. On aurait dû accepter tout le monde. Et il revenait à l’ensemble de l’opposition de faire son choix. Malgré l’absence de M. Kofi YAMGNANE dans la liste de ceux qui sont retenus, l’UFC continue à le considérer comme un candidat. M. YAMGNANE est donc un candidat avec qui il faudra discuter pour le rassemblement, autour d’un nom que nous souhaitons tant. C’est pour cela que hier (ndlr mardi 2 février 2010) nous étions à la Conférence de presse de M. YAMGNANE .Aujourd’hui même nous prendrons encore contact avec lui tout comme nous continuons avec les autres Candidats de l’opposition pour parvenir à donner satisfaction aux populations qui exigent de nous une candidature unique ».

59    2010-02-05 08:16:30   eddy

  • Si les élections se tiennent le 28 février,et quelle que soit l option choisie par l opposition ce sera sous un un seul signe : DO OR DIE.

    Attention, je ne parle pas de la mort de milliers de togolais dans les rues de lomé le soir des élections. Je parle de la mort politique d une opposition à bout de souffle qui a échoué à maintes reprises non seulement dans sa capacité à s unir durablement, mais aussi dans son mépris total des aspirations profondes d un peuple qu ils prétendent défendre.

    Cette classe politique, vous l aurez compris, je ne la tiens absolument plus en estime et je ne souhaite qu une chose, qu elle laisse la place à une nouvelle génération plus vigoureuse et plus proche des désirs du peuple.

    Cette élection n est pas celle de la dernière chance pour le peuple togolais qui en a vu d autres ; elle est celle de la dernière chance pour ces opposants fatigués qui n ont pensé qu à leur propre gloire.

    Si l alternance se réalise en cette année ( ce que je ne crois pas), ce sera tant mieux ; en l état actuel des choses, et par rapport à la mise hors jeu, il n y a pas d autre choix que de voter JPF même si je m interroge toujours sur la capacité de l appareil UFC à prendre le pouvoir.

    J espère qu il me surprendra mais entre nous, je ne sais pas ce que FABRE peut faire et que GIL n a pas pu faire pour prendre le pouvoir avant.

    La strategie insurrectionnelle de l UFC reste invariablement la même ; elle revendique sa victoire (légitime) et appelle ses partisans à descendre dans la rue pour prendre le pouvoir. Ceux-ci descendent dans la rue et se font aligner comme des lapins par une armée et des milices aux ordres. L UFC prend à témoin la communauté internationale qui se contente de déclarations circonstanciés sans prendre aucune mesure réelle. Les partisans à qui on a promis que cette fois ci, les choses vont changer commencent par se rendre compte que une fois encore ni la CEDEAO, ni l UA, ni l UE, ni l ONU ne viendront à leur secours. Du coup au bout de quelques jours la contestation va s essoufler. Des centaines de gens seront encore morts inutilement...

    J entends déjà les partisans de la violence venir me dire qu une lutte pour la démocratie ou la liberté, nécessite des années de lutte et beaucoup de sang versé ; soit.

    Mais le sang est précieux et il faut savoir le verser à bon escient.

    S il faut verser son sang, je demande que chacun commence par verser un peu du sien pour voir comment ça fait mal ; s il faut verser le sang des togolais, alors faisons le pour les choses essentielles ; faisons le pour les salaires de misère des fonctionnaires ; faisons le pour le racket des policiers sur nos routes, faisons le pour nos hôpitaux devenus des mouroirs, faisons le pour les abus des douaniers au port autonome ou encore à nos frontières ; faisons le pour nos étudiants assurés à 70 pour cent de sortir diplomé et de végéter pendant des années sans emploi ; fasions le pour les détournements de deniers publics sans vergogne de certains directeurs de société d Etat, faisons le pour la vie chère,la flambée du pétrole, ou les obstalces dressés sur la route de ceux qui veuleent développer des PME.

    En gros ne versons pas le sang de nos concitoyens pour un fauteuil présidentiel ; assumons plutôt ce sacrifice pour leur pain quotidien. quelqu un qui se bât pour sa propre survie est beaucoup plus résistant que celui qui se bât pour que quelqu un d autre accède au pouvoir.

    Voilà pourquoi les contestations d etudiants ont été et sont celles qui ébranlent le plus sérieusement les régimes dictatoriaux ; ceux-là se battent pour obtenir de meilleurs conditions de vie et se contrefoutent de savoir si untel doit devenir président ou pas.

    que les politiques ramènent la lutte sur le terrain des contestations sociales et ils verront à quel point le peuple répondra présent. Qu ils s obstinent à parler d alternance à tout crin et ils verront à quel point le peuple sera sourd à leurs appels.

    Le 28 février il faudra aller voter ; si on perd, que le peuple garde son calme car l espoir n est pas perdu. Par contre pour nos opposants historiques, il sera temps de passer la main...pour le bien d un peuple qu ils prétendent défendre.

61    2010-02-05 08:30:13   La Flêche

  • J ai pris l habitude depuis un certain temps de visiter le site de togocity chaque matin lorsque j arrive au bureau. Le premier constat que j ai fait c est que la plupart des intervenants écrive juste ce qui leur passe par la tête, sans une once de réflexion.Il faudrait que les uns et les autre soient moins passionnés et d être honnêtes.

62    2010-02-05 08:30:57   Carling

  • Ah Eddy, respect total. Tu dis tellement bien ce que moi je n arrive pas à formuler dans la langue de Molière. Rien à ajouter. Total respect

63    2010-02-05 08:33:33   Mawaa

  • Ehoooo nami looo ! Ehoooo nami !

    Ceux qui parlent de boycott sont indignes. Quelle lâcheté encore. L éjection de Koffi Yamgnane signifie que le régime en place est le légataire colonial. Toute la classe politique devrait se coaliser autour de Koffi et déclarer Koffi Leader en Chef et demander au RPT de parler avec Koffi pour négocier l avenir du pays. C est ainsi que l on fait de la politique. C est l occasion de repousser cet impôt indirect qu est la constitution de caution exhorbitante. C est maintenant qu il faut rallier Koffi et changer ces règles iniques.

    Nos frères Ewhe-Watchi-Mina-Gueñ ont échoué depuis. Le milieu Watchi tout seul a trois candidats : incroyable ! Gilx a simplement déserté, puisqu il a conduit par ses négociations, le pays dans la tempête.

    Reconnaissons que le Plan "A" des Opposants est une impasse, à cause de la pléthore des candidatures. Maintenant, il faut inventer le Plan B, par le Sursaut.

    J avais écrit sur ce site que nos leaders d opposition demandaient des élections managées. Et quand l Opinion internationale débarquera, les mêmes leaders partiront se cacher dans leurs partis respectifs. C est en ce sens qu il faut lire la désertion de Gilx. Puis, les opposants s associent au RPT qui débarque KY par des voies inadmissibles. Maintenant, vous préconisez le Boycott.

    Après le boycott, vous irez habiter sur l Océan ? Allez-vous baissez la tête pour toujours ? Un peu de responsabilité. S il faut sortir du processus électoral, il faut absolument se donner un seul chef de file qui doit être Koffi Yamgnane. Sinon, vous tombez dans la manipulation du RPT, à savoir que les Observateurs viendront constater votre reddition et ainsi vous n êtes plus dignes de lever le petit doigt en politique.


    M. Agbeyomé est un homme brillant. Mais son discours est identitaire, nationalitaire et fondamentaliste à telle enseigne que cela ne séduit personne.

    M. Agboyibor parle de voter Non. Ce qui revient à avaliser le régime.

    Je ne parle même pas de la candidate CDPA, vu l égarement de Gninevi.

    libération, alors même qu ils n ont pas les ressources pécunières. d argent.

    et il n y a plus d élection. Ainsi rebondir De toute manière

65    2010-02-05 09:07:22   Helim-Kfam

  • @Khephren

    Toi qui pourfendait la candidature la plus gênante pour le RePTile, tu devrais être plus heureux maintenant que le boulevard semble ouvert à ton candidat pour qu il se mesure au RePTile comme un grand, non ?

    Pourquoi boycotter, hein ?

66    2010-02-05 10:00:39   Atsou

  • Ceux qui prêchent pour le RPT se connaissent sur ce forum. Je ne citerai pas leurs noms car leurs écrits les trahissent.

    Quand j entends dire que le RPT peut gagner une élection au Togo, je ris à pleurer. Quand je lis qu il faut épargner le sang aux togolais et laisser le peuple subir la tyrannie, je dis BRAVO l imbécilité notoire.

    Où a t on vu si de rares exception près, une lutte de libération sans goutte de sang. Qui tue, si ce n est le RPT ? Le peuple qui proteste ne dégaine jamais d arme.

    ATTENTION A CEUX QUI S AMUSENT CAR DES MARS PROCHAIN, RIRA BIEN RIRA LE DERNIER. C EST MAINTENANT QUE COMMENCE LE VRAI COMBAT ! TENEZ LE POUR DIT¨

    Je reviendrai car j ai un patient à prendre à l instant.

    Paix et Lumière à tous !

67    2010-02-05 11:01:15   le franc macon

  • Elections 2010 Des membres de la CENI écrivent à leur Président par Des membres de la CENI le 3 février 2010, publié sur ufctogo.com

    Lomé, le 03 Février 2010 LES MEMBRES SOUSSIGNES

    A

    Monsieur TABIOU Issifou Taffa

    Président de la CENI

    Lomé

    Objet : désapprobation de la gestion des affaires de la CENI et de la conduite du processus électoral en cours.

    Monsieur le Président,

    Les signataires de la présente lettre, qui ont reçu comme vous, mission d’organiser, de superviser et de proclamer les résultats provisoires du scrutin présidentiel de 2010, voudraient marquer leur désapprobation totale sur la manière dont vous conduisez les affaires de la CENI, sur les décisions que vous prenez en lieu et place de l’Assemblée plénière, sur les actes subséquents pris par le gouvernement et, d’une manière générale, sur la conduite du processus de la présidentielle de 2010 en cours.

    En effet, c’est avec une grande surprise que, par la voix des ondes, nous avons appris comme les autres citoyens de notre pays, que ‘’sur le rapport de la CENI’’, le conseil des ministres a pris un décret relatif à la convocation du corps électoral et un autre fixant le montant de la caution à verser par les candidats à l’élection présidentielle de 2010.

    Il est déplorable de constater qu’il n’existe aucun procès-verbal sanctionnant une quelconque délibération de l’Assemblée plénière de la CENI ayant discuté et approuvé un quelconque ‘’rapport de la CENI’’ sensé présenter au conseil des ministres, les projets des décrets précités, ce qui les rend inopposables aux membres de la CENI.

    S’agissant en particulier du décret convoquant le corps électoral, est-il besoin de vous rappeler les dispositions de l’article 51 du code électoral qui déterminent le corps électoral par l’inscription des électeurs, notamment par un recensement électoral ou une révision des listes électorales ?

    De fait, Monsieur le président, depuis son démarrage, de sérieuses contestations, que vous ne saurez ignorer, continuent d’être formulées contre le processus de révision des listes électorales en cours, considéré à maints égards comme un fiasco.

    Vous comprendrez aisément que cette situation ne surprend aucun des membres de la CENI, car à la veille du lancement des opérations dans la 1ère zone, tous savaient :

    • que les kits d’enregistrement acquis par le gouvernement en lieu et place de la CENI et sans appel d’offres, ont montré de graves défaillances aussi bien pendant leur reconditionnement qu’à l’issue des tests auxquels ils ont été soumis à l’occasion de la formation des personnels techniques (formateurs, techniciens, et OPS) ;

    • que le prestataire de service ZETES, également sélectionné de gré à gré par le gouvernement, n’a pas cru devoir fournir pour les opérations, un logiciel pouvant prendre en compte les différents mouvements inhérents à une révision de listes électorales ;

    • que ledit prestataire de service, en raison de son incapacité à développer et à fournir un tel logiciel pour lequel il est pourtant payé, n’a pas réussi à conclure la simulation de révision des listes à laquelle la CENI a procédé (non sans difficultés de fonctionnement de matériels) et n’a donc jamais pu produire la liste électorale simulée pour un échantillon d’à peine cinquante personnes ;

    • que la formation dispensée par le prestataire de service aux formateurs, aux techniciens et aux OPS, a été marquée par de nombreuses insuffisances liées à la défaillance des kits et accessoires et à l’indisponibilité de certains matériels et consommables nécessaires à la formation ;

    • que dans certains cas, la CENI a dû invalider la formation et exiger qu’elle soit reprise et complétée ;

    • qu’en 2007, le même prestataire ZETES avait été dans l’incapacité totale de remplir son contrat s’agissant de l’édition des listes électorales issues du recensement électoral ;

    • que n’eût été le savoir faire de l’expert en la matière, mis à la disposition de la CENI par l’assistance internationale, il n’y aurait pas eu de fichier électoral en 2007 ;

    • que face aux défaillances répétées du prestataire ZETES, la CENI a adressé au gouvernement, un rapport en date du 28 Novembre 2009, mettant en cause la compétence et le professionnalisme de dudit prestataire de service en matière d’opérations électorales ;

    • que les imprimeurs et autres fournisseurs n’avaient que partiellement et parfois pas du tout livré dans les quantités requises, les imprimés, fournitures de bureaux, pièces de rechange et autres outils de maintenance ;

    • que les campagnes de sensibilisation prévues avant le démarrage des opérations n’avaient pas encore démarré pour permettre une bonne mobilisation des populations afin qu’elles participent en citoyens avertis à la révision des listes électorales sur toute l’étendue du territoire national ;

    A l’Assemblée plénière de la CENI le vendredi 11 décembre 2009, alors que les opérations de révision allaient démarrer dans la zone 1 le 14 décembre 2009, nous avons, à la suite du Vice-Président de la CENI, demandé que les présidents des cinq sous-commissions de la CENI, donnent à la plénière, chacun en ce qui le concerne, les assurances que tout est prêt pour une bonne révision des listes électorales. Cette demande à été différée et est demeurée sans suite.

    Poussé par l’on ne sait quel mentor pour qui seul ne compte que la date du scrutin, vous avez, malgré l’insistance du Vice-Président et malgré l’état d’impréparation manifeste connu de tous les membres, donné le coup d’envoi des opérations, sans prendre en compte nos observations, ce qui aurait évité à la CENI d’aller à l’aventure.

    Aujourd’hui, le constat est patent : les nombreuses insuffisances et dysfonctionnements graves et inacceptables relevés au cours des opérations dans les trois zones appellent à la reprise pure et simple de ces opérations.

    Déjà, dans les zones 1 et 2, l’absence de campagne de sensibilisation, les défaillances des matériels et équipements ainsi que le manque de documents et imprimés nécessaires, ont compromis le bon déroulement du processus et laissé de nombreuses localités non couvertes par les opérations de révision des listes.

    Dans la zone 3 on relève les mêmes carences et les mêmes difficultés mais avec, en plus, d’après les informations insistantes et les témoignages parvenus, des interférences intempestives de personnes extérieures au processus, notamment, des responsables du parti au pouvoir, des chefs canton, des personnes relevant des forces de sécurité, qui auraient usé de prérogatives indues : convoyage et déploiement de matériels et de documents électoraux, intervention dans le fonctionnement des CRV, intimidation des personnels électoraux. D’autres informations et témoignages font état d’inscriptions de mineurs qui se seraient généralisées à grandes échelles, enlevant tout son sens au processus.

    D’après les premiers résultats, on observe dans cette zone 3, un taux d’accroissement de plus de 20% des inscrits, pour une prévision moyenne nationale de 7,2%, soit presque trois fois plus et une proportion aberrante d’inscrits ayant 18 ans révolus (environ 700 dans la zone 1, 800 dans la zone 2 et 10 000 dans la zone 3). Ce qui donne l’impression que le but de l’opération n’était autre que le gonflement des listes dans la zone 3 !

    Monsieur le Président, c’est sur la base de ce constat accablant d’une révision de listes ratée, que vous avez fait prendre un décret convoquant le corps électoral !

    La confection d’un fichier électoral fiable constitue le premier acte d’un processus électoral crédible. Ce fichier fonde le décret convoquant le corps électoral. C’est pourquoi les signataires de la présente :

    • dénoncent comme mal fondé, le décret que vous avez fait prendre dans ce sens le 30 décembre 2009 ;

    • dénoncent également le tissus de bricolages et d’irrégularités qui ont émaillé le processus de révision des listes électorales et en rejettent subséquemment les résultats tronqués et biaisés par rapport aux réalités démographiques de notre pays.

    Enfin, Monsieur le président, malgré les dispositions du code électoral qui stipulent que la CENI ‘’est chargée de l’élaboration des textes, actes, et procédures devant, d’une part, assurer la régularité, la sécurité, la transparence des scrutins et d’autre part, garantir aux électeurs ainsi qu’aux candidats, le libre exercice de leurs droit’’, les propositions allant dans ce sens sont rejetées ou classées en points conflictuels à soumettre à un arbitrage. Il en est ainsi de :

    • l’adoption de la procédure d’authentification des bulletins de vote par signatures de deux membres du bureau de vote tirés au sort respectivement dans chacune des deux sensibilités politiques ;

    • l’adoption du bulletin de vote à souche recommandé par la mission d’observation de l’Union européenne aux législatives de 2007, en vue d’assurer la traçabilité des bulletins utilisés dans chaque bureau de vote.

    La proposition d’étendre à tous les CRV, le critère retenu pour la reprise partielle de la révision des listes a été également rejetée de même que celles visant à :

    • clarifier la définition des ‘’sensibilités politiques’’ pour le choix des présidents et rapporteurs des bureaux de vote ainsi que le sort des procurations non conformes ;

    • expliciter la nature des propagandes déguisées et les activités interdites aussi bien pendant la précampagne que pendant la campagne électorale.

    En dépit des difficultés de tous ordres, que la CENI vit au quotidien quant à la conduite du processus, vous ne cessez de déclarer, non sans un optimisme béat qui cache mal la réalité, que tout se déroule normalement, ou que les prévisions sont respectées en termes de nouvelles inscriptions.

    Il résulte de tout ce qui précède qu’il y a lieu de craindre très sérieusement, qu’une fois encore au Togo, l’élection présidentielle manque de transparence et de crédibilité. En conséquence, Monsieur le Président, dans l’intérêt du processus de l’élection présidentielle en cours, les signataires de la présente vous demandent instamment de vous ressaisir afin d’amener les membres de la CENI, dans une collaboration franche de partage collégiale des informations, à prendre leur responsabilité pour :

    • arrêter la parodie de révision des listes électorales en cours ;

    • obtenir l’appui de l’assistance internationale pour rependre sur des bases transparentes, la procédure d’acquisition du matériel de révision des listes électorales ainsi que celle de la sélection du prestataire de service ;

    • organiser, planifier et assurer efficacement tous les aspects des opérations de révision des listes, liés à la formation des personnels électoraux, à la disponibilité en temps, heures et quantités des documents et formulaires imprimés nécessaires, à la campagne de sensibilisation et d’explications pour mobiliser les populations, etc. ;

    • inclure dans les textes élaborés par la CENI pour le scrutin de 2010 et mettre en œuvre, notamment à travers une formation conséquente des agents électoraux, des mesures pertinentes d’authentification et de traçabilité des bulletins de vote ainsi que des procédures transparentes et fiables de dépouillement, de centralisation, de publication et de transmission des résultats des votes.

    En clair, Monsieur le Président, en considérant la volonté unanimement exprimée par les populations togolaises sans distinction, les acteurs politiques, la société civile, le gouvernement, les plus hautes autorités de l’Etat ainsi que les partenaires du Togo, de voir se dérouler dans notre pays, une présidentielle 2010 réellement transparente et crédible pour éviter les violences du passé et tourner la page de la crise qui mine le Togo depuis des décennies, la CENI se doit de prendre le temps d’organiser un scrutin effectivement crédible et transparent, en laissant aux politiques, le soin de régler la situation qui viendrait à naître d’une bonne préparation dudit scrutin, face aux délais constitutionnels.

    S’il devait en être autrement, les signataires de la présente se verraient dans l’obligation de reconsidérer leur présence au sein de l’institution que vous présidez.

    En sachant pouvoir compter sur votre sens des responsabilités et sur votre sagesse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de notre considération distinguée.

    Fait à Lomé, le 03 Février 2010.

    Ont signé :

    Nom et prénoms

    Maître HOMAWOO Atsu Jean-Claude

    Vice Président

    CODJO Jean-Claude

    Président de la sous commission des opérations électorales

    AMELEWONOU Essem

    Rapporteur de la sous commission des Finances et ds affaires électorales


68    2010-02-05 11:02:27   le franc macon

  • @Kamt Ra,

    Belle sortie !

69    2010-02-05 11:07:23   AKATITRI

  • ETIENNE EYADEMA EST EN ENFER : EN ENFER !!! EN ENFER !!!

    - Il est assis à droite de SATAN
    - Il est brûlé comme un délinquant
    - Car il a détruit son pays en l ARNAQUANT

    - Il hurle mais personne ne l entend
    - Son nom est synonyme de MECHANT

    - Toute sa vie, il a été TRUANT
    - Dans cet ENFER son feu est plus BRÛLANT
    - Car il a vendu l AFRIQUE aux TRAFIQUANTS

    - Il vocifère mais personne ne l entend
    - Son nom est synonyme de TRAFIQUANT

    - Docteur Honoris Causa en achetant
    - Prix nobel de la Paix en rêvant
    - Pourtant sa main est couvert de SANG

    - Il supplie mais personne ne l entend
    - Son nom est synonyme de PYROMANE.

    - Il est mort en SUFFOQUANT
    - Il est brûlé comme un mécréant
    - Car toute sa vie il a été OPPRESSANT

    - Il est cramé comme on s attend
    - Car il était plus méchant que SATAN

    AKATITRI

70    2010-02-05 11:15:24   Fokossi, dortmund

  • cette decision n est en aucun cas une surprise. le bruit courait depuis le 16.janvier au lendemain de la deposition des candidatures. et ce bruit est devenu en ce 02.fevrier une realite. le 02.fevrier est une date historique dans les annales du rpt. 02.fevrier 1974 retour triomphal du miraculeux de sarakawa cette date marque le debut de la vraie dictature du general eyadema aujourd hui 02. fevrier 2010 retour triomphal de la dictature faureviste. 02. Fevrier 1974 date où tout le vrai malheur du Togo a pris une tournure incontrolable, avec une soi-disant authenticité et autres betises... aujourd hui la question, qui se pose à chacun de nous et en particulier à nos politiciens de l opposition est la suivante : allons-nous rester bras-croises et boire cette coupe jusqu à la lie ? ou allons nous enfin nous lever, nous rassembler et nous unir pour defendre notre pays et sauver la terre de nos aieux des mains de cette mafia gnassionale ? irons nous à cette mascarade electorale ? si oui avec quelle strategie, avec quelles armes ? trop c est trop. que nos politiciens se levent enfin et nous les suivrons et cela c est sur et certain. le mca forme et mobilise deja des jeunes et nous prets pour le combat final. rejouissez vous togolais la fin est proche. tout ce bruit n est que le debut de la fin, le debut de leur fin. croyons en.... YES WE CAN. O MI LA WOE LO MI LA WOE...

71    2010-02-05 11:35:33   le franc macon

  • A Celui qui a pondu ces aneries que tout le monde commente...

    Vous dites, je cite :

    "....Soit M. Olympio est dans le jeu du clan Eyadema RPT par égard « fraternel » maçon et alors tout le scenario déroulé est un plan savamment orchestré, ou bien malgré la fraternité et tout ce que cela impose, M. Olympio a tout fait pour donner les signaux nécessaires pour que les uns et les autres comprennent ce qui se passe à défaut de ne pouvoir se confier ouvertement au peuple ni même à ses proches....."

    Un début de preuve SVP, une photo de GO en tenue de macons, un registre signé par lui, avez vous des photocopies de virement ou de cheques qu il aurait envoyer pour payer sa cotisation ? Quel est le nom de la loge à laquelle GO apprtient ? Depuis quand est il membre de cette pretendue loge ? Ou et quand s est deroulé son initation ? Quel est son grade actuel ? Est il simple maitre macon ou dirige il une loge regulière ? Si oui De quelle loge regulière a il obtenu une patente ? Ou se déroulent les réunions de sa loge ? Quels sont les personalité politiques ou autres de renom qui en sont membres ?

    Je constate à mon grand regret que vous n avez pas fourni un argumentaire précis qui appuierai votre discours vénal.

    Je constate avec amertume que la manipulation est àl l oeuvre sur ce site depuis bien longtemps...Mais vous avez trouvé en moi un adversaire féroce.

    Je dénoncerais toujours la bassesse de vos attaques, l infamie de vos discours, la batardise de vos propositions ineptes, bref tout ce qui fait que vous vous faites passer pour des intellos, n est qu à mes yeux une vaste fumusterie qui ne dit pas son nom.

    Détestez Gil autant que cela vous plaira, mais lui au moin il a essyé, il ne s est pas contenté d étre un opposant de clavier, et c est parece qu il a beaucoup essayé qu il a commis des erreurs conformément à l adage qui veut que seuls ceux qui ne travaillent pas ne font pas d erreur.

    Vous etes ridicules et d une profonde et parfaite imbécilité, le mot est faible.

    je peux encore comprendre Kmtra qui a quitté l ufc pour des raisons que lui seuls peut expliquer et s évertue a dénigrer son ex mentor.

    Je ne suis pas un inconditionnel de GO, mais j ai un souci de justice et de vérité. or dans les propos creux et sans âme qui sont débités ici, je recherche encore LA VERITE. j ai dti et je repete encore que beaucoup professent ici LA MAAT sans en avoir une idée même minime de ce qu elle represente. LA MAAT est LA VERITE dans son essence essence et pour ceux qui font un peu de spiritualité, ils doivent mettre en face de Notre Sublime MAAT, cette réplique de Méphistohpéles qui dit à Faust :" je suis l esprit qui toujours nie et c est avec justice : car tout ce qui existe est digne d etre detruit ; il serait donc mieux que rien n existat."

    Que ceux qui ont des oreilles entendent et que ceux qui peuvent comprendre , comprennent...

72    2010-02-05 11:51:09   le franc macon

  • "L homme croit d ordinaire, quand il entend des mots, qu ils doivent absolument contenir une pensée"

    Méphisto

73    2010-02-05 11:55:56   KamtRâ

  • Les amis vous n avez rien compris, le boycott signifie refuser le calendrier du RPT, refuser le diktat du RPT, pour montrer où est le véritable pouvoir. Vous croyez que Faure peut aller tout seul aux élections ?

    NON et encore NON. Savez-vous pourquoi il ne voyage plus à travers le monde comme à ses débuts ?

    Personne ne veut le recevoir alors il vend le Togo à des réseaux mafieux mais cela ne changera rien.

    Ce boycott ce n est pas pour laisser le RPT sur le boulevard qu il s est taillé. En allant aux élections, vous confortez et légitimez Faure, dans la foulée il va faire des législatives que ses amis vont remporter.

    Il a besoin d une majorité qualifiée pour réécrire la constitution pour asseoir son pouvoir pour 50 ans, pour ensuite passer le relais à son héritier de fils.

    Ce que propose Didier a déjà échoué, depuis 90. A combien d’élections on a participé ? Si encore on savait tirer parti des résultats de ces élections. Agboyibor en son temps avait la possibilité de changer le cours de l’histoire, en prenant à son compte l’assemblée nationale. Il voulait plutôt être premier ministre d’Eyadema, il a fini par l’être pour son fils. Cela lui a apporté quoi ? d’accumuler une petite fortune, il s’et libérer de sa misère. Le Togo en a tiré quoi ? Une majorité pour le RPT . Vos réactions montrent que vous n avez rien compris à ce que dit Kephren et que je soutiens.

    Comme on dit chez nous vous n avez pas offert vos rejets au Porc. Vous n avez pas assez fréquenté les anciens et raison pour laquelle vous ne comprenez pas leur tactique et que vous vous aligniez derrière eux. Ce sont vous les boulets qui rendent difficile leurs vies.

    La lâcheté c est de se cacher derrière la participation à des élections successives obéissant à des lois iniques.

    Je me rappelle de cette dame qui mobilisa tout Lomé pour aller faire un meeting à Anexo après une marche parce qu un petit fonctionnaire français répondant au nom de Djigo a bloqué les trains qui devaient emmener la population.

    L opposition à Faure Gnassingbé ce n est pas de faire ce qu il dit, ce n est pas de s opposer à lui comme il veut et le détermine. C est de lui poser des équations à résoudre, et quand il se rendra compte qu il ne peut résoudre ses équations, il rendra son tablier.

    Vous attendez que Faure vous remette le pouvoir, en faisant ce qu il dit, moi je vous dit de faire en sorte qu il attende le pire de vous et que vous deveniez son insomnie, à le rendre fou.

    Si vous n avez pas compris ce que beaucoup s évertuent à vous dire sous cap, alors je peux vous dire crument ce qu il faut comprendre et dans quel état d esprit vous devez vous mettre. Si vous n en êtes pas capables attendez dehors et entrez après. On ne construit pas un pays avec de la sensiblerie, tout comme on ne peut faire des omelettes sans casser des oeufs.

    Commençons par exemple par montrer aux collaborationnistes ce que ça coûte de se mettre contre les intérêts du Togo et de son peuple. Quand Faure cherchera des ministres et que personne ne voudra y aller parce que devenir ministre c est vivre reclus, on aura gagné une bataille.

    Voilà une bataille que l on peut engager. Notre peuple se trouve en insécurité soit alors que cela en soit ainsi pour tout le monde.

    Debbasch se promène tous les soirs quasiment à Lomé avec un garde du corps, et ben ce n est pas un homme qu il lui faudrait mais un escadron, si nous voulions vraiment en finir avec le régime. Même que les hommes de sa sécurité devraient à un moment dire non, on ne va pas risquer nos peaux pour un individu contre un peuple.

    Pour construire le sentiment patriote, il faut deux solutions soit les citoyens sont assez fiers de leur pays et de leur valeur qu ils entendent donner un peu de leur sang pour les sauvegarder (patriotisme volontaire et actif) ou alors il faut y contraindre ceux qui sont susceptible de traitrise par l éducation et la LOI.

    Aux USA reconnu coupables de trahison et d intelligence avec l ennemi, c est la chaise électrique directe, malgré cela les USA se définissent comme l une des plus grandes et vieilles démocraties du monde.

    Comprenez alors que pour être une démocratie il faut avoir un intérêt national avec des sanctions efficaces et dissuadantes contre toutes contrevenance.

    Il vous est en somme proposé les valeurs "adza" comme mode de combat : harceler l adversaire de manière à ce qu il soit sous tension permanente. Que le moindre bruit déclenche une phobie, une inquiétude.

    Si quelqu un veut collaborer avec le régime "alors qu il rentre dans le "Adza" que même les petites filles qu ils viennent chercher dans nos quartiers deviennent des dangers permanents et potentiels pour eux, qu à chaque pas, ils craignent de sauter sur une "mine"

    Oeil pour oeil, dent pour dent. Organisons nos calendriers, si le RPT perturbe nos programmes et manifestations rendons-lui la pareille, un militant assassiné dans nos rangs, son sang devra être lavé, by any mean necessary, and everywhere possible.

    Le RPT ne respecte pas notre peuple, Faure ne respecte pas notre peuple, nous sommes lse peuple nous sommes au dessus de Faure Gnassingbé et sa clique de voyous, qui veulent palier leur incapacité à créer de la richesse par la prédation, la confiscation, la rapine des biens communs. Ces messieurs endettent notre pays en s’en attribuant les fonds. Nos descendants quelque soit le temps un jour devront travailler pour payer la rapine de ces gens. Nous devrions un jour céder nos pays à des organismes et institutions internationaux pour des dettes que nous n’avons pas contracté.

    Si nous laissons faire un jour nous serons apatrides d’ailleurs on l’est déjà. Un jour l’occident votera une résolution qui permettra à ces colons esclavagistes de se voir attribuer nos territoires à des fins d’exploitation pour se payer des dettes que nous avons à leur égard.

    Hier s’ils se sont partagés l’Afrique à Berlin demain ce sera à New York au siège de l’ONU et ils débarqueront avec des casques bleus chargé de faire exécuter la sentence. Et la vous verrez que ces casques bleus d’un autre genre auront cette fois-ci l’ordre et la mission de mettre tout en œuvre pour faire exécuter la décision, voire attaquer par prévention pour annihiler toute résistance locale.

    Certains diront que je vais loin, et que j’ai l’imagination fertile comme certains ont l’habitude de me le dire, mais je réponds que j’ai été à bonne école. Je ne fais pas ce qu’on me dit de faire, j’observe ce qui se fait et je m’en inspire. C’est la première règle d’éducation au Togo qui se formule comme suit : « Si tu vas dans un pays et que tous les habitants marchent sur la tête, marche toi aussi sur la tête »

    Cela veut dire qu’il faut se comporter en homme libre, autonome car si tu commences à demander à tes hôtes comment tu dois te tenir, tu te mets sous tutelle, pire ils te diront comment te comporter pour leur être soumis. La loi que l’on se donne soi-même c’est celle là qui libère dit-on ; c’est cet adage que nos pères ont si bien formulé par cette allégorie.

    Xotep

    KAAHA

74    2010-02-05 12:16:35   eddy

  • Des fois je me demande si certains intervenants prennent vraiment la peine de lire ce que les autres écrivent ou s ils ne choisissent de commenter que ce qui les arrange.

    Mon propos s adresse directement au Sieur Atsou post 66 :

    Je me permets de le citer :

    "Quand j entends dire que le RPT peut gagner une élection au Togo, je ris à pleurer. Quand je lis qu il faut épargner le sang aux togolais et laisser le peuple subir la tyrannie, je dis BRAVO l imbécilité notoire."

    des 70 messages postés ici, sauf le vôtre, lequel a demandé à ce que le peuple ne verse pas son sang et continue de subir allègrement la tyrannie ?

    Vous criez à l imbécilité notoire, je vous conseille de relire très bien les propos des autres sous peine de paraître imbécile vous même.

75    2010-02-05 12:22:13   le franc macon

  • "Nos descendants quelque soit le temps un jour devront travailler pour payer la rapine de ces gens. Nous devrions un jour céder nos pays à des organismes et institutions internationaux pour des dettes que nous n’avons pas contracté.

    Si nous laissons faire un jour nous serons apatrides d’ailleurs on l’est déjà. Un jour l’occident votera une résolution qui permettra à ces colons esclavagistes de se voir attribuer nos territoires à des fins d’exploitation pour se payer des dettes que nous avons à leur égard.

    Hier s’ils se sont partagés l’Afrique à Berlin demain ce sera à New York au siège de l’ONU et ils débarqueront avec des casques bleus chargé de faire exécuter la sentence. Et la vous verrez que ces casques bleus d’un autre genre auront cette fois-ci l’ordre et la mission de mettre tout en œuvre pour faire exécuter la décision, voire attaquer par prévention pour annihiler toute résistance locale."

    Tu as tout dit frère ! Beacoup ici ne soupconnent pas le vaste complot qui est en cours pour soumettre les peuples du monde entier.... Demandez vous pour quoi on ne veut pas que l Iran possede la bombe A.

    Savez vous seulement que la toute puissante reserver federale, la banque centrale US est detenue par une famille juive ? Savez vous pour quoi un des enfants Rotschild s est suicidé plutot que d assumer l héritage famillial qui impose des quasi sacrifices humains, des ventes d armes, de la corrution dans le monde ? Dans notre monde c est la loi du plus fort qui prime, C EST LA MAFIA WARS !!!!!! Si vous ne l avez pas compris , alors vous n avezrien compris a notre monde...

    J ai apprécier cette sortie du frère KmtRa qui lorsqu il laisse tomber ses foutaises sur GO, montre qu il CONNAIT LA VERITE ! J ai aussi lu depuis longtemps les écrits de HK qui vont dans ce sens mais tant qu il défendait son champion et moi le mien, nous n étions irréconcilliables politiquement parlants...LA MAFIA WARS est la loi du plus fort et à ce jeu, nous n existons pas, aussi je comprends la position de KamtRa. Meme si A CAUSE de mes convictions, je réprouve le versement du sang, j ai dit ici que notre pays se dirige tout droit tôt ou tard vers un sanglant reglement de compte. Je ne le souhaite pas mais je sens que j y aasiterais impuissant. J aurais voulu prendre nos frères du RPT par la main pour construire ensemble un paradis pour nos enfants mais leur tenir la main, c est tenir la main du Diable et nul ne tient impunément la main du Diable sans risquer au minimum la corruption de son esprit...

    Oui frère KmtRa, les nuages se sont depuis longtemps assombris sur notre pays et la colère trop longtemps contenue risque d éclater tel katarina, balayant tout sur son passage. Nous n y pourrons rien car ce ne sera que la LOI DU CHOC EN RETOUR QUI SE SERA APPLIQUEE !!!!!

76    2010-02-05 12:36:02   eddy

  • eh bien,je ne suis pas du tout dans la conception politique de Kamtra qui pour moi peut être à bien des égards arbitraire.

    Cependant j ai lu la totalité du post 73 et je ne peux m empêcher de me dire qu il y a de la logique et surtout du vrai dans ce qu il dit.

    Mais je voudrais poser cette question à Kamtra ; pourquoi faut il se battre ? le fauteuil présidentiel ou la liberté de tout un peuple ?

77    2010-02-05 13:03:38   le franc macon

  • @ Eddy, la réponse se trouve dans ta question...

    Notre monde est soumis à la Loi du Bien et du Mal. Certains vont ricanner et se demander ce que je suis entrain de dire. Mais je vais tacher d être explicite. Le Bien est le PLAN DIVIN de l évolution qui est prévu POUR TOUS LES PEUPLES ; A contrario le MAL est l opposition à ce PLAND DIVIN, aussi appelé PLAN d INVOLUTION. Le Bien est le reflet de l Harmonie dans l Univers et donc sur Terre et le Mal est le reflet de la Dysharmonie dans l Univers et donc sur Terre. Concretement, des groupes d individus, particulièrment dans les domaines politico-financiers , s efforcent depuis des millénaires d avoir la main mise sur le monde, afin de le soumettre, et s accaparer ses richesses, QUI SONT NORMALEMEENT A LA DISPOSITION DE CHAQUE PEUPLE ; Vous avez 2 exemples celebres de ces groupes, qui sont LA LOGE NOIRE DE THULE qui a soutenu Hitler pendant la seconde guerre mondiale et les Abominables " Illuminés" de la bavière, dirigée par Adam Weishaupt.... Ces groupes d humains agissent concretement en : 1 Suggerant des theories fallacieuse sur l Univers, faisant croire à l homme qu il est abandonné dans un Cosmos, froid et vide... 2 Promouvant des conditions de travail pénibles dans le monde pour étouffer toute envie de révolte car l esprit fatigué et abruti ne peut raisonnablement penser... 3 Usage de Magie Noire, de sacrifices humains pour obtenir plus de richesses... 4 Favoriser la pauvreté dans le monde afin que les pauvres restent à leurs services indéfiniment 5 Saboter l éducation scolaire, universitaire dans les pays ou c est possible afin de ne pas permettre à l esprit humain d apprendre les moyens de se délivrer de l esclavge que consitute l ignorance.... ( C est pour quoi je dis toujours a mes amis que le developpement passe par l éducation scolaire, universitaire, par la transmission du savoir) 6 Détruisant les héritges culturelle des peuples car un peuple sans passé est peut être facilement soumis ( c est ce qui s est passé avec les Incas, les aztheques et les mayas les indiens d Amérique du Sud et en chine quand des empereurs et des rois ont brulé des bibliotheques qui contenaient les passés de ces peuples.. )

    Qu est ce que tout ceci à a voir avec le togo me direz vous ? Relisez bien et dites si vous ne retrouvez pas certains comportements des gens du rpt dans ce que je veins de décrire...

78    2010-02-05 13:16:27   Nyawo

  • Kamtra c est toi le grand VENDEUR D ILLUSIONS...tu disais je te cite :

    "Les amis vous n avez rien compris, le boycott signifie refuser le calendrier du RPT, refuser le diktat du RPT, pour montrer où est le véritable pouvoir. Vous croyez que Faure peut aller tout seul aux élections ?"

    L étroitesse de ton "esprit fertil" te pousse à oublier un passé recent où le RPT était allé aux elections "SEUL" avec ses partis satellites...

    Sieur Kamtra, les compatriotes qui interviennent sur ton site ne sont pas dupes...nous savons tous que tu es un AYATOLLLAH ANTIGILCHRISTOPHOBE . Apres avoir roulé avec un echec cuisant pour D. Pere tu pensais naivement que Kofi Y. était le nouveau Messiah...mais tu avais compté sans le RPT.

    Comme ton nouveau Gourou ne peut plus aller à l élection presidentielle ton "esprit fertile" pond une nouvelle trouvaille : le boycott....Honte à toi...

    Au fait sieur kamtrat peux-tu nous donner les resultats du vote organisé sur ton site ???

79    2010-02-05 13:32:38   noulagnon

  • Le rejet de la candidature de Kofi Yamgnan a donné de la vigueur à la lutte. Le candidat unique de l opposition qui sera désigné dans les prochains jours a déjà trouvé son porte parole en la personne de kofi y. Kofi Y mettra tout son talent, son énergie, sa force dans la campagne, nous n avons jamais été aussi prêt de cette union que tous les togolais appellent de leur voeux. Il faut croire à cette union synonyme d alternance. Ayons foie en cette union et notre togo retrouvera sa dignité. Quand à tous ceux qui pronent maintenant le boycott, je leur dit HONTE à eux et surtout à leur chef de fil kamtrâ qui vient nous l expliquer avec des arguments farfélus. HONTE ET HONT AUX PARTISANTS DU BOYCOT JE LEUR DEMANDE DE MEDITER CES PAROLES Salut à toi pays de nos aïeux, Toi que les rendait forts, Paisibles et joyeux, Cultivant vertu, vaillance, Pour la prospérité Que viennent les tyrans, Ton cœur soupire vers la liberté, Togo debout, luttons sans défaillance, Vainquons ou mourrons, mais dans la dignité, Grand Dieu, toi seul nous a exaltés, Du Togo pour la prospérité, Togolais viens, bâtissons la cité.

    Dans l’unité nous voulons te servir, C’est bien là de nos cœurs, le plus ardent désir, Clamons fort notre devise, Que rien ne peut ternir. Seul artisan de ton bonheur, ainsi que de ton avenir, brisons partout les chaînes de la traîtrise, Et nous te jurons toujours fidélité, Et aimer servir, se dépasser, Faire encore de toi sans nous lasser, Togo chéri, l’or de l’humanité. Salut, Salut à l Univers entier Unissons nos efforts sur l immense chantier D où naîtra toute nouvelle La Grande Humanité Partout au lieu de la misère, apportons la félicité. Chassons du monde la haine rebelle Finis l esclavage et la Captivité A l étoile de la liberté, Renouons la solidarité Des Nations dans la fraternité

80    2010-02-05 13:44:12   Soto

  • Agbeyomé sur RFI dit NON à Fabre.

    Sur la même antenne que s il a mille raisons de s effacer devant la candidature de Gil qui lui apparaît plus charismatique, il n a aucune raine de s effacer devant celle de Fabre.

    C est aujourd hui que Agbeyomé trouve Gil seul candidat crédible ?

    La mauvaise fois de nos zoposants est trop flagrante.

81    2010-02-05 13:44:22   Soto

  • Agbeyomé sur RFI dit NON à Fabre.

    Sur la même antenne que s il a mille raisons de s effacer devant la candidature de Gil qui lui apparaît plus charismatique, il n a aucune raine de s effacer devant celle de Fabre.

    C est aujourd hui que Agbeyomé trouve Gil seul candidat crédible ?

    La mauvaise fois de nos zoposants est trop flagrante.

82    2010-02-05 13:48:22   jeanpierre2

  • Je vois que Kofi a donné de l argent au webmaster et au groupe de ce site, si non, juste après le refus de la candidature de Gil, les organisateurs de cet site ont enlevés imédiatement la photo de Gil parmis les candidats et ont affichés une vilaine caricature de Gil en actualité qui est restée là pendant des jours. qu est ce qui ne vas pas ? Enlevez la photo de Koffi et tapez une caricature de lui en actualitté, Vous avez affaire a des gens qui reflechissent !!!!!!!!!!!!! Je ne suis pas le seul a faire la remarque, soyez plus sage svp Mrs.

83    2010-02-05 13:58:32   eddy

  • effectivement FM, la réponse se trouve dans ma question ; pour moi toute action de contestation doit avoir pour fondement la liberté d un peuple et non le triomphe d un homme.

    Personnellement, quand j entends ces opposants nous dire qu il faut manifester pour le retrait de telle ou telle disposition du code electoral, manifester pour telle disposition constitutionnel, je lève juste les yeux au ciel.

    Le paysan de kouvé ou celui de Kparatao ne sait pas ce que veut dire l article 46 de la constitution par exemple ; il ne comprend même pas ce qu on a dit dans le fameux accord politique global dont on nous bassine à longueur de temps.

    Ce qu il comprend par contre, c est qu il n y a aucune perspective d avenir pour ses enfants qui vont à l école et que si sa fille n est pas assez jolie ou assez dévergondée pour faire le bonheur d un groto, sa progéniture continuera par végéter dans la misère.

    Le petit fonctionnaire mal payé n en a cure de qui va le gouverner ; il se contente de gémir devant les injustices qu il subit au port tout simplement pour dédouaner une vieille voiture pourrie que son cousin lui a envoyé d europe et dont le prix de dédouanement est juste exorbitant par rapport à la durée de vie de cette voiture.

    La mère aimante qui accompagne son fils à l hopital n en a que faire de l alternance ; elle espère juste que ces infirmiers indifférents à son sort et qui cyniquement lui font payer des factures exorbitantes, arrivent à sauver son fils qui se meurt.

    Voilà quelques uns des drames sociaux, véritables chevaux de bataille dont l opposition n a plus cure. Elle se contente d appeler ces pauvres gens qui luttent pour survivre, à venir se battre pour qu eux puisse se proclamer président de la république. Et dans cet aveuglement égoiste, ils oublient de remarquer que en se positionnant clairement aux côtés du peuple, en dénonçant clairement les maux sociaux dont souffre notre peuple, en luttant véritablement pour que les conditions de vie de nos populations changent, ils bénéficieront de la détermination de tout un peuple à faire changer les choses, détermination qui pourrait aisément les pousser au pouvoir.

    C est cette tactique réalisée main dans la main evc les syndicats et les étudiants, qui a permis à nos opposants d arracher au début des années 90 la conférence nationale, et d ébranler durablement le régime Eyadema jusqu à lui imposer un premier ministre ainsi qu un gouvernement de transition.

    en 91, Eyadema n en menait pas large, son pouvoir lui avait quasiment échappé. il n a commencé par reprendre la main que lorsque nos chers opposants ont commencé à vouloir tirer la couverture chacun de son côté, oubliant les vertus qui les avait amenés aussi loin. Ils ont oubliés les syndicats, ils ont oublié les etudiants, ils ont oublié le peuple ;

    Ils sont devenus des opposants de salons ; des opposants de chancellerie,gonflés de leur importance de présidentiables.

    20 ans après le début de cette lutte qui a si bien marché au tout début, que nous reste t il ? L opposition passe son temps à se battre entre elle pour savoir qui erst légitime et qui peut prendre le pouvoir ; les syndicats n osent même plus initier une seule grève en raison de l experience desatreuse de la GGI qui a vu des gens incompétents prendre des postes dont ils n auraient jamais pu rêver sans la grève generale illimitée.

    Quant à nos étudiants ils se rebellent de temps en temps et se font proprement réprimer sans que l opposition ne daigne lever un seul doigt pour aider cette jeunesse perdue.

    Alors je repose la question ; pour qui devons nous verser notre sang ? pour ces opposants fortunés qui ne savent même plus à combien on paie le trajet en taxi assiganmé-adidogomé ??? Ou bien pour un peuple courageux qui crie famine et n arrive plus à s habiller.

    que mange t on au Togo ? des poulets congelés pourris venus d occident. des tomates en conserves périmés et antidatés venus d on ne sait ou.

    Comment s habille t on au togo ? Ablonia kpoé lé yi. ou sinon ce sont des produits chinois bas de gamme.

    passons sur les pates dentifrices corrosifs,les portables dubai dont personne n a vérifié la conformité aux normes, les motos et voitures incapables de résister à un seul choc...etc,etc.

    Voilà comment ce peuple vit et meurt à petit feu. Ceci est de la faute de nos dirigeants actuels certes ; mais que fait l opposition face à cette régression totale de notre pays ? Elle se contente d attendre son tour pour gouverner.

    Le petit peuple est prié d attendre sageent pour q

84    2010-02-05 14:11:31   jeanpierre2

  • Je vois que Kofi a donné de l argent au webmaster et au groupe de ce site, si non, juste après le refus de la candidature de Gil, les organisateurs de cet site ont enlevés imédiatement la photo de Gil parmis les candidats et ont affichés une vilaine caricature de Gil en actualité qui est restée là pendant des jours. qu est ce qui ne vas pas ? Enlevez la photo de Koffi et tapez une caricature de lui en actualitté, Vous avez affaire a des gens qui reflechissent !!!!!!!!!!!!! Je ne suis pas le seul a faire la remarque, soyez plus sage svp Mrs.

85    2010-02-05 14:22:47   jeandeparis

  • J’ai suivi pendant plusieurs mois, notre compatriote depuis la création de l’association< sursaut TOGO> en passant par sa réunion dans l’OISE et la réunion organisée par la diaspora africaine en France à la mairie de Montreuil pour soutenir le candidat Kofi Yamgnan. Kofi a toutes la qualité et la compétence pour exercer la fonction de président de la république. Sa candidature à la présidence du Togo a crée des problèmes entre la famille Bretonne (Bolloré et les membres de son association) et des incidents diplomatique entre la France et le Togo, il paraît même qu’un diplomate togolais de l’ambassade aurait été expulsé. La candidature de Kofi Yamgnan gênait en France et au Togo et tout le monde y compris lui savait que le RPT allait lui chercher les poux dans la tête. Comment se fait il aujourd’hui qu’un homme aussi chevronné en politique soit tombé dans ce piège ? Les spécialistes des relations franco africaines de ce site ne l’ont pas vu et nous leur donnerons la réponse au soir du 28 Février. Quand au boycott ou non de ces élections c’est du bonnet blanc et blanc bonnet et la rédaction de togocity devrait plutôt penser à mettre en ligne les résultats du vote du candidat unique.

86    2010-02-05 14:24:21   Atsou

  • Cher Eddy,

    Vous vous relisez souvent et pensez à la relecture que peuvent faire d autres de vos écrits. Sur un tel forum, il y a plein de gens que vous ne connaissez pas qui fourmillent et peuvent vous dire des choses surprenantes et plausibles sinon vraies rien qu à partir de vos écrits.

    Il est su en psychanalyse que le Moi n est même pas maître chez lui, car l Inconscient vient le parasiter dans son propre champ qui relève de la réalité. Bref, dans tout écrit transparaît ce que l on est au sens large. L écriture révèle plus que la parole notre être.

    Je ne viens pas "psychanlyser" ou traiter les psychopathologies des gens ici. Toutefois quand on veut pousser au loin la confrontation, je risque de révéler par une grille de lecture scientifique la portée latente de certains discours. Maintenant venons en à votre interpellation qui sonne comme une identification projective par rapport à mes écrits. Rien que ce mécanisme de défense en dit long sur qui vous pourriez être, sinon une psyché plus mâture ignorerait mes écrits.

    VOus écrivez dans les lignes qui suivent :

    "Si l alternance se réalise en cette année ( ce que je ne crois pas), ce sera tant mieux ; en l état actuel des choses, et par rapport à la mise hors jeu, il n y a pas d autre choix que de voter JPF même si je m interroge toujours sur la capacité de l appareil UFC à prendre le pouvoir."

    Un peu plus loin :

    "En gros ne versons pas le sang de nos concitoyens pour un fauteuil présidentiel ; assumons plutôt ce sacrifice pour leur pain quotidien. quelqu un qui se bât pour sa propre survie est beaucoup plus résistant que celui qui se bât pour que quelqu un d autre accède au pouvoir."

    Quelle est la finalité consciente et la portée inconsciente de votre discours ? Comment justifiez vous le fait que tout en étant pour la cause du peuple qui doit vivre un bien être quotidien, en même temps vous récusez la voie par laquelle cela se peut à savoir l élection présidentielle (sinon la présidence de la République) pour un changement d homme et de valeurs ? Vous parlez de résistance citoyenne, et pourtant c est le lot quotidien au Togo avec les résultats que l on sait. Vous demandez in fine aux gens de ne pas se battre pour l élection présidentielle mais pour leur survie quotidienne ! Or on est face à un peuple meurtri qui ne soupire que CHANGEMENT pour mieux vivre après maints cris de détresse adressés à ses supposés dirigeants actuels. Le changement tant souhaité suppose un combat collectif et vu le contexte actuel où c est le bal des hypocrites, eh bien chaque camp devra se faire entendre vu que le peuple souverain est ignoré dans ses desiderata par la racaille en place comme pouvoir à Lomé. Il ne peut en découler qu une situation de tension qui conduira à la violence, quand on sait les réflexes primaires et psychopathiques de ceux qui ont pris en otage et le RPT et l armée.

    Cette analyse empirique de l histoire politique du Togo amène à être conséquent. Par ailleurs, je me permets de souligner que je me plais à suivre les interventions de bien de gens et que face à la détresse humaine, ceux qui veulent ouvrir le chemin se doivent d être SINCERES, ALTRUISTES, et COURAGEUX. Le prix de la LIBERTE est de sang, c est même pourquoi aucune naissance ne se peut sans que coule le sang de la mère. Les milieux ésotériques en savent quelque chose, à l instar des pratiques de nos religions ancestrales. Toutefois dans les mouvements socio-politiques, il est mieux de l éviter ; ce qui ne se peut qu avec des interlocuteurs qui ont le sens du respect de la vie humaine. Tel n est pas le cas de Faure et affidés aujourd hui. Le risque de violences et de sang est réel mais DES SURPRISES SERONT AU RENDEZ VOUS.

    En ce moment, il faut rendre attentif notre peuple aux divers scenarii possibles et le GALVANISER dans le sens de la COMBATTIVITE et non le contraire. C est là que se dessine la frontière entre le cynisme imbécile et le Patriotisme éclairé que prône KamtRâ dans son post 73.

    Je vous salue et espère que les bonnes manières seront vôtres à l avenir quand vous vous permettrez de m interpeller, d autant plus que je ne vous ai nulle part doigté.

    "Le faire est révélateur de l être" disait Sartre paraphrasant la sagesse millénaire reprise par la bible :"au fruit se reconnaît l arbre".

    Que la Maat nous illumine davantage ! Paix et Lumière à tous !

87    2010-02-05 14:25:25   Helim-Kfam

  • "Depuis longtemps nous savons que ce n est pas une victoire électorale que nous visons en 2010. C est une prise de pouvoir par n importe quels moyens. Les élections sont pour nous un prétexte, comme il l est d ailleurs pour le RPt de garder le pouvoir. Ceux qui disent autre chose que cela sont des myopes intellectuels et et des nains politiques.

    Michel "

    OUI Monsieur !

88    2010-02-05 14:27:15   le barbare

  • Pitié, si vous qui créez à tout vent des associations de soutient pour un candidat que vous dites bien enraciné ? ALORS QUE TOUT CE QUI EST BIEN ENRACINE N A PAS BESOIN DE SOUTIEN, et qu il vous faut maintenant décourager les gens en leur conseillant le BOYCOTT, je crois que vous venez de montrer à la face du monde que vous avez échoué. Debout togolais pour la victoire qui est proche et certaine. A BON ENTENDEUR SALUT.

89    2010-02-05 14:29:57   Atsou

  • @KamtRâ !

    Le Patriotisme éclairé que tu prônes n exclut nullement la participation à cette mascarade électorale qui va toutefois échapper à Faure et affidés.

    Nous sommes en guerre mais beaucoup l ignorent sauf les ennemis.

    L homme courageux, c est celui qui va humblement mais subtilement au delà des limites. Il vise le puits du sautoir et se donne tous les moyens. Il n abdique pas, et telle doit être l attitude de l opposition togolaise. Candidat unique ou pas, après le 28.02.10 ; fini la dictature néocolonialiste au TOGO.

    Dagbe blibo na togovowo kata eye aseye ne di da na Mawu. Akpe ne ne epe domenyo !

    Paix et Lumière à tous !

90    2010-02-05 14:32:34   jeanpierre2

  • Je vois que Kofi a donné de l argent au webmaster et au groupe de ce site, si non, juste après le refus de la candidature de Gil, les organisateurs de cet site ont enlevés imédiatement la photo de Gil parmis les candidats et ont affichés une vilaine caricature de Gil en actualité qui est restée là pendant des jours. qu est ce qui ne vas pas ? Enlevez la photo de Koffi et tapez une caricature de lui en actualitté, Vous avez affaire a des gens qui reflechissent !!!!!!!!!!!!! Je ne suis pas le seul a faire la remarque, soyez plus sage svp Mrs.

91    2010-02-05 14:34:56   Khephren

  • Bonjour,

    Michel Kinvi, excuse-moi, mais tu es simplement un vrai menteur-fieffé, un démagogue et un vendeur de chimères qui amuse simplement la galerie ici !!! Tu amuse la galerie parce que tu nages royalement dans la rhétorique de tes écrits dénuées de toute réalité et de tout pragmatisme pour une raison peut être que toi seul connais, mais permes-moi de m’opposer à tes hallucinations suicidaires car le Togo est aussi mon pays et j’ai de la famille et des amis qui vivent là-bas !!!

    J’ai lu à plusieurs reprises ton putain de texte que tu as posté #53 et je découvre effroyablement que tu manques cruellement d’honnêteté intellectuelle parce que tes propres écrits confirment malheureusement l’idée du boycott à moins que tu as une compréhension autre que ce que tu as écris toi-même !!!! Les conditions que toi-meme tu décris dans ton p**** de texte ne sont pas remplies actuellement au Togo pour qu’il puisse arriver ce que tu appelles piteusement ‘prise de pouvoir’. Les conditions 1-4 de ton texte sont-elles identifiables ou présentes en ce moment au Togo ??? Crois-tu que c’est en l’espace de 23Jours que ces conditions vont être réunies par une opposition minée par des divisions internes, des programmes et des visions politiques profondément opposés ???

    Franchement, qu’est-ce que j’avais raison de dire que tu n’es qu’un sophiste et tu viens encore de le prouver….du n’importe quoi, ma parole !!!

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren !

    ‘Les sages cherchent la vérité, les imbéciles l’ont déjà trouvée’ proverbe Akposso, Togo

92    2010-02-05 14:40:48   jeanpierre2

  • Je vois que Kofi a donné de l argent au webmaster et au groupe de ce site, si non, juste après le refus de la candidature de Gil, les organisateurs de cet site ont enlevés imédiatement la photo de Gil parmis les candidats et ont affichés une vilaine caricature de Gil en actualité qui est restée là pendant des jours. qu est ce qui ne vas pas ? Enlevez la photo de Koffi et tapez une caricature de lui en actualitté, Vous avez affaire a des gens qui reflechissent !!!!!!!!!!!!! Je ne suis pas le seul a faire la remarque, soyez plus sage svp Mrs.

93    2010-02-05 14:53:43   AdawatoR, AdawaLand

  • Bonjour,

    Laissons-nous guider un tant soit peu par notre imagination. L’appel au boycott, sauf erreur de ma part, date du lendemain de la clôture des candidatures. A y regarder de près, il est somme toute très logique de ne pas participer à ces élections pour les raisons brillamment évoquées par EB_Toutmosis3 et soutenues par KamtRâ. Si l’ensemble des six candidats de l’opposition venait, par un coup de frein à son élan actuel, à se retirer dans les semaines à venir, Faure irait-il à ces élections, sachant qu’il serait seul en lice et qu’aucun candidat ne serait à même d’être le substitut des démissionnaires ? Est-ce que Faure, pousserait le ridicule jusqu’à ce point ?

    Ma foi connaissant, le régime en place, qui ne connait pas la HONTE, la réponse est OUI. Faure irait seul à ces élections et taxant l’opposition d’irresponsable.

    En revanche, si le régime consent à mettre de l’eau dans son vin, quelles mesures prendrait-il concrètement pour corriger les anomalies dénoncées ? Va-t-il renoncer pour autant aux autres formes de fraude, sachant que c’est sa mort assurée ? Je ne le pense pas.

    Si l’opposition participe à cette élection avec les scénarios plausibles au lendemain des élections, somme toute, désavantageux pour l’opposition, la question majeure est qu’aurons-nous gagné au juste ? Y a-t-il la moindre chance de conquérir le pouvoir puisque c’est de cela dont il s’agit et non d’une victoire aux élections déjà acquise à l’opposition ? Le MCA pourra t-il jouer son rôle tel qu’il se l’assigne ? Réussira t-il à renverser le pouvoir, sans arme, rien qu’avec la détermination et le ‘courage’ de quelques ‘chairs à canon’ dénuées de tous moyens de défense et de riposte ? Il y a de quoi être perplexe, en effet.

    Je partage, en définitive, les inquiétudes des uns et des autres.

    Je pense, pour ma part, que si l’opposition actuelle venait à échouer, il faudrait, pour la poursuite de cette lutte, l’émergence d’une faction armée, qui ne serait rattachée à aucun des partis politiques si ce n’est au peuple pour défendre ses intérêts. Seulement à partir de ce moment là, la nouvelle héritière (‘The Legacy’) de la classe politique dite d’opposition pourra enfin discuter d’égal à égal avec le régime, la faction armée veillant à ce que l’intérêt supérieur de la nation soit pris en compte.

    J’exhorte donc les diasporatiques à œuvrer dans ce sens pour l’avènement de cette force qui pourra rééquilibrer le jeu politique au Togo. C’est la seule stratégie qui vaille.

94    2010-02-05 14:59:32   Khephren

  • Franchement qu’est ce qu’on lit des choses par ici….le compatriote Atsu écrit ceci : « Nous sommes en guerre mais beaucoup l ignorent sauf les ennemis »

    Nous sommes effectivement en guerre, voila justement pourquoi il est absolument nécessaire de bien se préparer. Va-t-on à une guerre dans la pagaille et l’inorganisation ??? C’est du moins ce que vous semblez soutenir…..L’ennemi lui est hautement préparé et est prêt à tous les coups mais l’opposition et donc le peuple PAS…mais alors, pourquoi diantre certains peuvent-ils pousser ce peuple à l’abattoir ou à une aventure impréparée et incertaine ??? Cynisme, manipulation, illusion, démagogie ???

    Par ailleurs pour la plupart des gogos qui ne comprennent pas grand-chose…il faut comprendre que la négociation, les compromis sont le propre de la politique par conséquent, il faut toujours élever la barre haute dans son camp d’abord avant de rencontrer ou de discuter avec le camp adverse. Quand on dit Boycott cela pourra à la fin se terminer par un Report du scrutin afin de permettre de meilleures conditions d’une élection démocratique et transparente....oh lalalala qu’est ce que je perds mon temps ici à vouloir raisonner des gogos.

    Si le régime veut aller seul à cette élection truquée, fraudée d’avance, laisser-les le faire....ce ne serait pas la première fois et qu’est-ce qu’ils ont eu à récolter par le passé ??? Est-ce que le Togo se porte-t-il meilleur aujourd’hui, ont-ils réussit à mettre sur pied des Institutions démocratiques ???

    Hotep,

    - EB_Toumosis3 alias Khephren !

95    2010-02-05 15:14:46   eddy

  • Cher Atsou,

    Votre analyse est le reflet de ce que VOUS VOULEZ comprendre de mes écrits.

    Revenons aux deux paragraphes selon lesquels je dirais tout et son contraire selon vous.

    - en premier lieu , je dis que vu la mise jors jeu de Kofi il n y a pas d autre choix que de voter JPF même si je m interroge sur la capacité de l UFC à prendre le pouvoir. Ai-je besoin de m expliquer sur un fait qui perdure depuis 1998 ? Je ne le crois pas et je ne pense pas que vous ayiez besoin d explication pour me comprendre.

    Ensuite, je dis et je le répète, ne versons pas de sang pour un fauteuil présidentiel, versons le pour le pain quotidien que notre population recherche.

    la conclusion que vous tirez de cette phrase m amène à conclure encore une fois que vous ne comprenez pas ce que je dis ou que vous ne voulez pas me comprendre.

    Tout d abord je commencerai par rétablir une chose qui à mes yeux me semble essentielle. Vous dites que j appelle à une résistance citoyenne, vous dites que ce peuple se bât déjà pour son pain quotidien et que la seule chose qu il souhaite c est le changement. NON MONSIEUR.

    le Togolais en l heure actuelle, ne se bât pas, il ne se bât plus pour son pain quoitidien. Il se contente de survivre, il s accroche à sa bouée de sauvetage et ne sait même pas quoi faire pour changer sa situation. Il est devenu fataliste et attend du ciel que les choses changent.

    La faute des opposants selon moi, est de laisser de côté ces problèmes du peuple pour les mobiliser pour des causes qui n ont pas de conséquences directes sur l assiette et le niveau de vie des populations ;

    Soyons francs cher Monsieur Atsou, si l opposition réalise l alternance en 2010, rien ne nous garantit que les salaires seront reévalués, que les routes seront refaites et que les prix des produits de première nécessité vont subitement baisser.

    Arretons donc de faire comme si avec le CHANGEMENT le Togo retournera au Paradis et arrêtons de mobiliser les gens pour des causes floues et interessées.

    Ceci m amène à vous reexpliquer ma position avec des exemples à l appui :

    En tant qu opposant si je dois prendre la responsabilité de mettre des citoyens dans la rue, ce ne sera pas pour me permettre d être élu ; ce sera pour protester contre une mesure qui touche directement la population (vie chère, salaire de misère, racket policier, détournement et j en passe).

    A madagascar ange Rajoelina n a jamais appelé le peuple à descendre dans la rue pour exiger une quelconque révision electorale. pourtant, il est Président aujourdhui. Comprenez vous enfin où je voudrais en venir ? la fermeture d une simple radio qui dénonçait les abus du pouvoir a suffi à déboulonner Ravalomanane.

    Lorsque vous portez la contestation sur un terrain social, le peuple sait pourquoi il se bat et est prêt à tous les sacrifices.

    Des contestations sociales paralysent aisément un pays et débouchent souvent sur le départ de l homme fort du pays.

    Voilà pourquoi je dis qu il faut se battre pour assurer le pain quotidien du citoyen car en l heure actuelle il n a même pas ce pain quotidien.

    En gros quand je dis de verser le sang des togolais pour leur bien être, je ne dis pas de les laisser aller se tuer au travail, je dis qu il faut leur donner le courage d aller manifester dans la rue pour le salaire qu ils méritent.

    Nos politiciens d opposants n ont pas le temps de se consacrer à ces revendications sociales, ils préfèrent prendre des raccourcis pour accéder au plus vite au pouvoir.

    En voulant prendre ces raccourcis ils ont précipité tout un peuple dans une impasse.

    Si après ça, Cher Monsieur Atsou, vous continuez de me taxer d ennemi du peuple, c est que vous ne vous penchez pas souvent sur l histoire des contestations populaires qui ont abouti au renversement des regimes totalitaires de par le monde.

97    2010-02-05 15:25:30   Mitochondrie

  • Le TOGO doit gagné. Quelque soit le candidat qui sera élu au soir du 28 Février que ce soit la victoire du peuple togolais. Moi je suis sûr que ces élections seront transparentes et que nous devons y participer à ces élections. le boycott n a jamais arrangé quelqu un. On ne va pas à la guerre on pense que l adversaire utilisera une artillerie lourde. Si notre opposition sait d avance qu elle n aura rien à ces élections là libre à elle de ne pas participer au lieu de se faire ridiculiser. Si le peuple togolais fait de nouveau confiance au Président Faure G. tant mieux ; que les partisans de l opposition se sortent pas dans la rue soit disant réclamer leur victoire.

98    2010-02-05 15:25:43   Dider

  • Voici la question de Eddy : "Alors je repose la question ; pour qui devons nous verser notre sang ? pour ces opposants fortunés qui ne savent même plus à combien on paie le trajet en taxi assiganmé-adidogomé ??? Ou bien pour un peuple courageux qui crie famine et n arrive plus à s habiller."

    Je n arrive pas a comprendre comment il fait la difference entre ces deux choses. merci pour la reponse de Atsou, je cite "Comment justifiez vous le fait que tout en étant pour la cause du peuple qui doit vivre un bien être quotidien, en même temps vous récusez la voie par laquelle cela se peut à savoir l élection présidentielle (sinon la présidence de la République) pour un changement d homme et de valeurs". CQFD

    Ce ne sont pas les ONG qui donnent le pain au peuple, c est le pouvoir bien gere, qui le permet, monsieur le defenseur du peuple.

    deuxieme point : penses-tu sincerement que si l opposition meurt, nous allons combler le vide et qu en l espace de 5 ans, nous reprendrons le pouvoir ? Il se peut. Mais la probabilite que cela se fasse est tres faible. Car, pour pres de 2 millions de Togolais qui soutiennent cette opposition surplace, il y a a peine 5% qui sont instruits et c est eux que vous pouvez recuperer. les autres se demobiliseront et le pouvoir actuel qui a tous les pouvoirs concentres en leur main les reprendront tres vite.

    Cessez de proner quelque chose que vous ne maitrisez pas svp. il y a eu trop de propositions sur ce site qui ne sont pas muris et apres, vous ne venez pas faire le point de vos echecs et ouvrir la voie a d autres choses.

    Moi, je veux que tu me dises, si nous n avons plus d opposition, voila ce qui va arriver et voila et voila...pas juste des affirmations.

99    2010-02-05 15:30:05   Siame

  • Sous d autres cieux où les hommes ont encore des convictions profondes, on remarquera tout simplement que cet appel public de Fabre au ralliement à sa candidature, n a rien a foutre avec une quelconque responsabilité. La responsabilité politique, si ce mot dit quelque chose encore à nos hommes politiques aurait été que ce monsieur convoque toute l Opposition et qu une discussion franche soit faite de la convergence sur la candidat à soutenir. À mon avis, d autres leaders de l opposition ont vu aussi leur candidature validée mais non jamais appelé les autres à se joindre à eux. Est-ce à dire que ces personnes ne sont-ils pas responsables ?

    Je vais plus loin dans mon posting à m attardant sur ce posting du compatriote EB_ :

    "En effet, en 1993 il n’y pas eu de boycott qui aurait donné une certaine marge de manœuvre au pouvoir autocratique de l’analphabète Gnassingbé pour amputer la nouvelle Constitution. Il y’ a eu plutôt l’amateurisme des députés du car qui ont refusé de participation aux travaux a l’assemblée sur un coup de tête du sieur Agboyibor parce que ce dernier a perdu la PM au profit du traître Kodjo. Les députés rpt ont profité pour faire le bordel dans la maison et ce qui en est de la Constitution. Plus sincèrement, qu’est-ce qui vous fait penser que le pouvoir en place fera gagner l’opposition pour commencer ?? Et qu’est-ce qui vous fait penser qu’il y’aura une certaine protestation dans toutes les grandes villes du pays incluse les villes du nord ??? Si tel est le cas qu’attendent ces villes surtout celles du nord pour protester contre l’arbitraire que vient de subir le sieur Kofi ??? "

    Quand je prends le premier point qui interpelle le leader du CAR sur son amenteurisme, je ne pu m empêcher de voir en EB, deux contradictions qui huilent la conviction politique qu il défend sur ce site. L ami a toujours affirmé qu on ne devrait jamais faire confiance en un traîte. Je me demande alors ce que pouvais changer le CAR à l Assemblée, sachant qu à chaque fois, il aura besoin des voix de l UTD pour triompher dans le vote des textes qu il aura à proposer. Quant on sait qu Edem Kodjo à accepter ce poste dans des conditions qui questionnent tout honnête togolais, on ne doit pas passer par quatre chemin pour reconnître qu à chaque vote, l UTD rentra l assenseur au RPT qui lui a permis à son chef d être PM. La suite des événements nous donnent malheureusement raison : nous savons tous ce qu est devenu l UTD et Kodjo.

    Le second point concerne la protestation des populations togolaises quant au rejet de la candidature de "Nyamanyama" et sur une probable révolution populaire après le vote. C est curieux de voir sortir ce texte de la plume du compatriote. Hier encore, il jetait des fleurs à un mouvement qui promettait la victoire ou le sacrifice suprême au peuple togolais. Ce groupuscule criait à qui veut l entendre qu il sillonnait les villes et hameaux du Togo pour préparer les togolais au sursaut suprême. Le bon sens aurait été que ce groupe teste sa stratégie avec ce p tit événement de Kofi. Alors qu on attendait une sortie incontesté de sa part, on ne peut constater que le silence de mort dans lequel il se terre. Eh bien ! Quand d "illiminés" togolais aident la masse à s enfoncer dans les ténèbres, personnellement je dis que le Togo fait triste.

    Pensons les choses, mais pensons-les bien

100    2010-02-05 15:42:13   Michel Kinvi

  • Salut

    Pour les uns et les autres, les faits rendront le jugement dernier. Bientôt ou pas bien loin.

    Michel

101    2010-02-05 15:46:44   ERYX

  • Après avoir lu le max de personne je pense que le temps n est plus à la tergiversation. L élection est fixée le 28 février et nous avons 2 semaines pour battre campagne. La question est comment allons nous s organiser pour couvrir tout le Togo ? Actuellement il y a 30 préfectures et plus de 80 circonscriptions electorales et un seul candidat ne peut le faire en deux semaines.

102    2010-02-05 15:56:19   KamtRâ

  • Je vois que les gens à la solde qui cherchent à chaque fois à troubler le débat pour que cela dégénère en insultes sont entrés dans l arène.

    NO PASARAN

    Michel l élection est une occasion pour prendre le pouvoir. Comment ?

    A moins qu il y ait un plan dont tu as le secret, ce n est pas mon cas. Pendant 20 ans nos leaders n ont jamais eu de plan d équilibre, ce n est pas aujourd hui où ils sont des plus divisés qu ils le feront.

    Sinon soyons sérieux dans nos approches sans donner dans de l intellectualisme dénué de tout pragmatisme.

103    2010-02-05 16:05:39   Axell folley

  • Juste un millions de togolais dans les rues de Lome. je ne vois aucune armée au monde contenir une masse de 1 000 000 d âmes aujourd hui.

    5000 togolais dans les rues et nous aurons 2500 morts, mais une masse innombrables de togolais dans les rues et la messe sera dites pour le régime en place.

    Participer aux élections c est perdre. Boycotter les élections, c est perdre aussi. La seule alternative qui reste, c est la démonstration de notre ras le bol d une situation qui n a que trop durée.

    Si la moitie de ceux qui sont prêts a voter pour l opposition, décident de sortir dans les rues de Lome, nous ne viendrons plus ici faire ce débat.

    le pouvoir du nombre est la seule arme de ceux qui n ont pas d autre alternatives.

104    2010-02-05 16:20:23   eddy

  • Atsou et Dider,

    votre credo est le suivant : que le peuple se soulève pour nous permettre de conquérir le pouvoir présidentiel. Une fois arrivés au pouvoir nous lui fournirons du bonheur.

    Le mien est le suivant : Que le peuple se soulève pour lutter contre les injustices de tous genre. Si ce soulèvement doit aboutir à un changement de régime alors tant mieux.

    Je ne partage pas votre credo car il met en avant des hommes et non pas un peuple.

    quant à votre deuxième question, pensez vous que le ressentiment de tout un peuple ne peut s exprimer que par la voix de ces leaders fatigués ?

    De plus je tiens à préciser que si j appelle au renouvellement de l opposition, je ne prône pas la dissolution des partis existants, mais uniquement le retrait des leaders qui nous ont amené dans l impasse.

    Dans tous les partis il existe des hommes et des femmes capables de réorienter la lutte sur un chemin plus cohérent et qui sont sans cesse bridés par des vieux leaders gonflés de leur importance et persuadés de détenir la clé qui fera sortir le Togo de l ornière.

    enfin je voudrais revenir sur une chose ; vous me dites que si les leaders actuels de l opposition se retiraient le peuple qui est en majorité analphabète se démobiliserais.

    - première question ; nos leaders sont ils eternels ? le cas échéant doit on s attendre à une démoblisation totale du peuple dès que ces leaders auront quitté cette terre ?

    - Deuxième question : Selon vous notre peuple est-il mobilisé en l heure actuelle sous la férule de ces leaders par ailleurs incapables de s unir eux-mêmes ? vous rigolez j espère...

    Mais je vous comprends ; vous défendez la cause de vos leaders en qui vous croyez.

    Quant à moi je n en ai que faire de ces gens là qui ont oublié le peuple depuis bien longtemps.

    Chacun ses convictions Messieurs...

105    2010-02-05 16:27:19   Carling

  • @Eddy,

    Je ne veux pas donner l impression d être ton chien de Pavlov mais, que tu dis vrai !!! Putain que tu dis vrai !!! Ce que tu expliques dans ta seconde longue sortie, je l avais compris moi depuis la première. S il y a quelqu un sur ce site qui est partisan du fait que le peuple soit instruit de manière à revendiquer sa liberté vis à vis non seulement du pouvoir en place mais aussi de tout pouvoir qui le mettrait en esclavage c est le compatriote ewiloo. Et s il peut s en souvenir je lui ai déjà dit en mes termes que pour faire révolter ce peuple, il faut aller le chercher dans le social.

    C est ce que tu expliques encore clairement Eddy, mais ils ne le verront pas ou ils feront semblant de ne pas le voir.

107    2010-02-05 17:04:30   Eddy

  • @ Carling :

    De nous deux, si quelqu un doit être le chien de Pavlov de l autre, c est bien moi :-).

    Tu étais sur ce site bien longtemps avant moi et ce sont tes prises de position ainsi que celles d autre comme Gbalou, Noulagnon, Laffont, Lawson...etc ,qui m ont poussé moi aussi à oser poster sur ce site.

    il y a beaucoup de gens bien souvent décriés par ici, qui pourtant disent vrai. C est vraiment dommage...

108    2010-02-05 17:09:48   Fokossi, dortmund

  • alors que vous chamaillez ici, la machine à fraude de faurevi est en marche. cependant on peut encore l arrêter si tous les opprimés togolais, les internautes démorcates, les illumatis de la diapora et nos politiciens de l opposition se lèvent tous comme un seul homme pour défendre leur liberté. sinon au soir du 28/02/2010 nous n aurons que des yeux pour pleurer nos morts. faure va gagner SON ELECTION PRESIDENTIELLE et les hors-la-loi von descendre dans les rues des villes togolaises et nous battre et nous tuer. cessons de nous insulter, de nous entretuer ici et reflechissons ensemble sur une stratégie pour la victoire, qui est si proche...

109    2010-02-05 17:12:23   laffont

  • Merci à mon frère eddy de souligner le fossé qui sépare le peuple des élites politiques, pouvoir et opposition. Les élections sont dans trois semaines, l immense majorité de togolais ne savent même pas qui sont les candidats à cette élection. La préocupation des togolais aujourd hui c est survivre et chercher à trouver un frère en Europe ou au USA pour lui demander des sous ou l aider à quitter ce pays maudit. Faure va se proclamer vainqueur et nous reviendrons débattre sur la prochaine rencontre intertogolais à OUAGA. J aimerais que la diaspora débatte de notre condition de vie en Europe, comment aider la futur génération, les togolais nés à l étranger à mieux s intégrer dans leur pays d accueil. Je remercie tous ceux qui ne m ont pas oublié (gbalou, eddy et autres)

110    2010-02-05 17:25:01   eddy

  • Eh laffont est de retour ; woezon ka ka ka :-).

    Bon faut que j aille bosser un peu maintenant :-`)

111    2010-02-05 17:43:00   Dider

  • Tu ecris ceci : "Que le peuple se soulève pour lutter contre les injustices de tous genre." Qu est ce qui est a la cause de l injustice cher eddy ? C est le pouvoir actuel. Tu es d accord avec cela mais tu veux que le peuple se leve pour leur dire de changer. Il n y a qu un seul moyen pour le peuple de s exprimer, c est par les urnes. Il n y a pas d autres moyens. Ce n est pas parce que les gens ont faim qu ils vont se jeter sur tout ce qui bougent, cela c est l anarchie. Il faut que le peuple aille voter pour sanctionner les mauvais dirigeants.

    Quand on parle de democratie, ce n est pas qu on va avoir comme president le peuple. Le peuple elit son president et ce dernier travaille dans l interet du peuple autrement ce dernier reprend son pouvoir pour le donner a quelqu un d autre. C est ce qui se fait dans le pays ou tu vis non ? Si celui que nous voulons ne fait pas notre affaire, le peuple va le renvoyer.

    les gens qui nous gouvernent aujourd hui ont non seulement echoue mais en plus ont retire le pouvoir du peuple. retournons le pouvoir au peuple. le peuple est souverain. S il juge que c est un analphabete qu il lui faut, il a ses raisons. S il juge que c est a un milliardaire, il a ses raisons. Nous connaissons des milliardaires qui travaillent bien pour leur peuple en tant que president, alors cessez de juste parlementer.

    je ne defends pas la cause d aucun leader. je vois ce que j ai en presence et je fais le bon usage possible. C est cela la difference, je n attends pas la providence pour chasser les leaders actuels pour les remplacer par d autres que toi tu souhaites. je travaille plutot pour renforcer leur faiblesse. JPF a lutte avec constance depuis 90 pour la democratie dans notre pays. Est ce que ce monsieur repond a mes exigences de qualite. pas forcement. Mais, je ne vais pas lui demander de me ceder sa place parce que je suis plus instruis que lui, parce que ceci, parce que cela. les partis sont en transition et ce que nous demandons arrivera bien ou mal selon la maniere dont nous l approchons. degage, je suis le meilleur nous a conduit la ou nous sommes. renforcons les et demandons des comptes, est ma voie. Rejoignons les si possible.

    Encore une fois, je ne defends pas la cause d aucun leader. C est vous qui faites de nos leaders, la cause de nos echecs. Apres avoir tape tape et tape sur Gilchrist, il n est pas la aujourd hui mais notre mal a t il pour autant disparu. on tombe sur JPF, on va taper taper et taper sur lui. On le remplace par un tel. Cela change quoi. Vous avez dit kofi, Kofi Kofi. Il est injustement ecarte. Voila le sens de votre combat. c est porte sur des hommes au lieu d etre porter sur des institutions et sur le resultat. Le resultat seul doit compter. le parti est une institution qui a ses regles et ses logiques. Nous pouvons suppler a leur faille sans forcement demander a les remplacer.

    Pour moi le fondement du bien etre d un peuple, c est dans la politique, dans la gestion de la cite. Et ce sont les dirigeants qui sont responsables de la situation de leur peuple. Et si ce sont eux, il faut les remplacer.

112    2010-02-05 17:47:09   Atsou

  • @ Eric !

    Mon Cher Compatriote, tu sais depuis 2003 que j ai bien les pieds sur terre, ayant assumé des positions qu à l époque peu de nos compatriotes osaient. Le 21.12.2009, je publiais une tribune intitulée "Togo:le Prix de la Libération Nationale" sur ce site et d autres. J y ai expliqué comment un combattant peut atteindre les objectifs de la victoire, en donnant quelques indices dans le cas d espèce de notre pays pour la prochaine présidentielle. Tout ne se dit pas, et tu le sais bien. Suite au drame des Eperviers à Cabinda, j ai réagi en mentionnant qu il y a bien de surprises qui vont jalonner l année et ce en bien pour notre pays. Les voies cosmiques sinon de Dieu sont très surprenantes pour qui ne sait observer. Eric, je peux te dire en tant que psychiatre, que l attitude du RPT est celle de quelqu un qui manque d assurance et est démuni. Quelqu un qui est sûr de lui met rapidement en fuite une telle coterie. Malheureusement le RPT n a jamais trouvé en face un Leader Courageux à part nous les étudiants, élèves et jeunes de tous horizons du Togo entre 90 et 91. Notre lutte a été galvaudée par la faute des collègues qui ont jugé bon faire confiance aux avocats notamment Agboyibor chèrement appelé Maître. Nous avons prévenu en vain nos collègues du collectif des étudiants de la tournure incertaine qui adviendra ci nous nous laissons déposséder de cette lutte. Peine perdue ! Un jour, si on a la chance de se rencontrer, je te donnerai les manuscrits de nos analyses et des notes de réunion de cette époque. En cela, Eddy dit en partie vrai quant à la lutte estudiantine, syndicale, et sociale.

    Cette année, ça ne sera pas comme avant. Les indicateurs métaphysiques sont formels et tous les togolais avisés travaillent inlassablement. Le Togo ne peut compter sur personne mais cette terre avilie, Notre Mère Isis, se défendra avec toutes ses énergies. Seuls ceux qui dépassent les entraves de la rationnalité sont en avance sur la matière.

    Note le bien, des SURPRISES nous attendent. FM a parlé de la lutte entre le Bien et le Mal, c est vrai. Nous assisterons sous peu à la démonstration de la Puissance du Bien qui n est que l ordre cosmique naturel.

    Je ne peux te dire plus, mais sache que chacun de nous est invité à utiliser ses armes. La guerre est dans une phase rude non perceptible actuellement parce que sans coup d éclats. Notre victoire est certaine, c est pour cela je répète chaque fois "Akpe na Mawu, aseye ne di ne da".

    Eric, tu apprécieras comme tu voudras ce que je t écris. Mais souviens toi que le monde des causes est en toi, et que tout dépend de ton regard. Les forces maléfiques qu utilisent la dictature néocolonialiste le savent, et leurs stratégies est d assombrir l horizon pour faire croire aux novices que tout est perdu. L ignorance a toujours été l une des armes fatales, ajoutée à la peur. Quand tu réalises le DIVIN en toi, l extérieur ne t influencera plus et tu seras en mesure de briser les chaînes de l oppression. C est ce qui se passe maintenant au Togo. La stratégie de la terreur n impressionne pas tout le monde, et ils le savent. Ils peuvent faire toutes les incantations, l heure de Dieu a sonné. Ils espèrent une seule chose, effrayer davantage et décourager les gens ; c est là le piège dans lequel tu tombes tout comme ceux qui regardent aux apparences. Interroge des vieux qui ont vécu les élections de 1958, ils te diront que les choses se passent de façon similaire actuellement. C est parce que la mystique de nos ascendants était vivante qu il y a eu l indépendance. Aujourd hui nous l avons compris, la Libération Nationale est certaine.

    Que ceux qui savent lire l expliquent aux uns et aux autres :

    2010-1958=7 2010-1967=43=4+3=7 2010-2003=7 7*3=21=2+1=3 !

    @ Eddy

    Soyez en paix avec vous même et que luise au loin votre lumière ! Telle est votre mission première, souvenez vous en !

    POINT DE CRAINTE PEUPLE TOGOLAIS CAR L UNIVERS TE REND JUSTICE ! MOBILISE TOI POUR LA DERNIERE PHASE DE TON COMBAT CONTRE L INHUMAIN, ET CHANTE TA RECONNAISSANCE A DIEU !

    Dagbe blibo na togoviwo kata, eye aseye ne di da na Mawu. Akpe ne ne epe domenyo !

    Que la Maat nous illumine davantage ! Paix et Lumière à tous !

113    2010-02-05 17:48:57   isisella

  • Hotep mes frères !

114    2010-02-05 18:12:40   KamtRâ

  • Eddy, il faut se battre pour NOUS, le peuple que nous sommes, pas pour un fauteuil qui n a de valeur que porté par NOUS le peuple.

    En gbe le pouvoir se dit « ntete » (lire Ntété) et signifie capacité. Celui qui a le pouvoir est un exemple pour ceux qui l ont mis à leur tête car ils ont reconnu en lui une capacité à porter leurs aspirations et destinées.

    On le sent capable de mener les tâches pour la réalisation de l intérêt et des idéaux communs, il a une mission de mettre ses capacités d action au service de l idéal commun. En somme il pose des actes qui sont pour lui des plus banals parce qu il en a la capacité. NOus ne sommes pas tous pareils mais nous sommes égaux humainement dans nos capacités à apporter le meilleur de nous à notre bien commun.

    C est pour cela qu il faut se battre. Ce qui nous est interdit au Togo et en Afrique en général c est d avoir un idéal et de vouloir le défendre. C’est de choisir librement nos lois et de mettre librement nos confiance en celui des nôtres qui nous paraît le mieux parmi tous les gens capables de porter nos aspirations.

    Tu sais j ai eu à faire un travail en philosophie sur l existence et la mort. J ai compris que la vie c est la mort + l existence. Vivre c est exister et savoir mourir pour que continue la vie.

    Il n y a de vie sans mort et pas de mort sans vie. Si Agboyibor avait laissé mourir son égo, i aurait donné la vie à un peuple et à une histoire, ie un acte qui serait fondateur de notre patrie et aurait grandement contribué à la chute du régime.

    Faure veut ses élections, sinon pourquoi en organise-t-il s il lui est possible de se maintenir au pouvoir sans élection. Gbagbo le fait allègrement bien et Eyadema l a fait.

    Mais il ne peut pas rester au pouvoir sans élection, car il veut compter, ne pas être regardé comme un OVNI, un pestiféré, illégitime au regard des membres du club auquel il veut appartenir, celui des leaders des peuples du monde.

    Pour cela il a besoin de notre accord, sans cela personne ne le respectera. Son respect il nous le doit, et pour qu on le lui donne, il faut qu il nous fasse allégeance. Nous sommes les maîtres il est le serviteur, et parce qu il nous servira il aura des honneurs.

    Nul ne peut obliger un peuple à lui rendre hommage et honneur sans contrepartie. Ces hommages et honneurs n ont de valeur que donnés du coeur, obtenu sous la contrainte, il lui manque le sceau de la noblesse.

    Faure Gnassingbe n a pas de noblesse, sous d autres cieux, il serait dans des geôles et sa persistance ne fait qu aggraver son crime. il a eu l occasion de se racheter. Ce mec n a pas assimilé les valeurs qui font l éducation dans nos contrées.

    J en discutais avec Abalo l auteur de l article ci-dessus, et j ai compris que si Faure avait fait à sa juste valeur et mesure les cérémonies d Evala, il n aurait jamais fait ce qu il a fait. Il m a dit qu Eyadema a travesti leur valeur pour en faire de la pitrerie où l honneur a disparu. Et que lorsque ses enfants participaient aux cérémonies on leur donnait des adversaires robustes qui recevaient des consignes de se laisser battre. Ils n ont alors jamais saisi le sens véritables de ces initiations qui forgent le courage, le sacrifice et l abnégation. Un Evaloo ne lutte pas contre un adversaire mais contre lui-même, sa peur, car l’essentiel n’est pas de gagner mais d’affronter, le risque d’échouer. Un brave c’est celui qui sait affronter la peur.

    J’ai compris qu’on est pas différents dans nos valeurs et idéaux. Et j’ai retrouvé ces valeurs dans les mots ewé : kaleto le brave, celui dont les nerfs n’ont pas lâché devant le danger ou l’adversité, dans la mesure où le lâche ou le peureux c’est celui dont le nerf / la corde du cœur s’est coupé (rompu) (Dzikatso).

    Voilà où nous en sommes de nous être laissés embarqués dans une direction sans repère. Eddy, on ne se bat pas pour un fauteuil mais pour nous (le peuple), pour nos enfants et pour nos frères, et pères dont nous devons réhabiliter la mémoire, pour dire que ceux qui ont été faits martyrs ne le furent pas inutilement.

    Notre bataille doit commencer par un refus. UN REFUS de subir le diktat. Si l’opposition veut aller aux élections soit, mais nous devons intervenir en demandant à nos proches de boycotter ce scrutin.

    Mes compatriotes voilà notre prise de pouvoir. Un pouvoir pour rendre service à nous même c’est à dire au peuple. Notre NON est notre cri de ralliement le point de départ de notre conscience éveillée prête à aller vers ce jour qui pointe au bout du tunnel.

    Nous devons être cohérents dire NON pour dire ensuite ce que nous voulons, en posant nos conditions. Ensuite on discute on part sur des bases sereins avec des institutions démocratiques et impersonnelles. Pas de textes taillés pour un quidam qui n’a pas les couilles pour aller chercher le vote du peuple et qui privilégie le vol, le meurtre la rapine et le recours à une mafia étranger pour s’imposer à un peuple.

    Comment peut-on accorder une once de regard à un tel individu ?

    Ceux qui rêvent que le RPT et ses cliques accrochés au pouvoir et qui ont peur de passer devant des tribunaux pour les crimes commis vont leur donner le pouvoir après des élections qu’ils rêvent de gagner. Désolé c’et de la stupidité, c’est vouloir défoncer avec vos poings une force en acier blindée.

    Nous allons continuer à pleurer des misères occasionnées par le RPT et nos descendants subiront le même sort du fait de votre manque de lucidité. Combien de mort et de sang versé. Il ne suffit pas seulement de crier qu’on et en guerre il faut encore se décider à la faire cette guerre en se préparant eu égard à l’ennemi. Si comme vous le gongonnez, c’était aussi simple et qu’il suffisait d’une élection je crois que beaucoup d’entre vous n’auraient pas quitté notre pays.

    J’ai comme l’impression qu’autant certains de nos leaders s’étaient destinés pour faire carrière dans l’opposition certains ici sont pour faire carrière dans une cyber opposition. Et ce sont ceux là qui ne veulent pas voir nos débats finir.

    Pour finir notre peuple nos frères des campagnes profondes connaissent mieux

115    2010-02-05 18:29:40   Khephren

  • « Cette année, ça ne sera pas comme avant. Les indicateurs métaphysiques sont formels et tous les togolais avisés travaillent inlassablement. Le Togo ne peut compter sur personne mais cette terre avilie, Notre Mère Isis, se défendra avec toutes ses énergies. Seuls ceux qui dépassent les entraves de la rationnalité sont en avance sur la matière. » dixit Atsou,

    Mon cher compatriote Atsou pour ton poste#112,

    J’espère que c’est toi qui aies sincèrement raison….j’espère profondément que ceci advienne pour notre pays…

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren « (...) Voyez donc, les hommes démunis sont devenus propriétaires de richesses et celui qui ne pouvait faire pour lui-même une paire de sandales possède des monceaux. Voyez donc, les riches se lamentent, les miséreux sont dans la joie, et chaque ville dit : « laissez-nous chasser les puissants de chez nous. » (...) Voyez donc, l’or et la lapis-lazuli, l’argent et le turquoise, la cornaline et le bronze, la pierre de Nubie entourent le cou des servantes, tandis que les nobles dames errent à travers le pays et que les maîtresses de maison d’autrefois disent : « Ah ! Puissions-nous avoir quelque chose à manger ! » (...) » Les lamentations d’Ipou-Our, 2190-2070 avant J.-C

116    2010-02-05 18:42:31   Khephren

  • Juste sur une note un peu légère….avez-vous remarqué la subtile disparation de notre Gbalou national d’Atakpamé ??? Hihiihihihihi l’enculé, qu’est-ce qu’il doit s’en marrer avec son camp…..

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren !

117    2010-02-05 19:05:34   gbalou

  • J étais sérieusement à la bourre toute cette semaine... ! Mais je prenais le temps de venir de temps en temps lire quelques commentaire, mais... pas de temps pour dire un seul mot... f**k ! Travailler c est trop dur, voler c est pas....

    Bref, l alternance au togo à mon avis est sérieusement en péril après l éviction de kofi après le "désistement" de gil.

    Mais j ai comme l impression, en lisant certains commentaires, qu on n essaie pas d apporter des réponses aux interrogations légitimes du peuple togolais, seul souverain, en dehors de l intervention percutante d eddy !

    En effet, toutes les personnes fréquentant ce site recherchent un but ultime, l avènement d un état de droit "véritable" au togo, ce que tout le monde appelle communément "alternance" ! Or, cette alternance passe par la "paix sociale" entre tous les citoyens du pays !

    Si le peuple peine à se nourrir, à se soigner, à s éduquer, à travailler et à s épanouir, comment pouvez-vous prétendre faire son combat ? Le but, c est la libération du peuple ! Et cette libération passe par le ventre du peuple, par l éducation du peuple, les soins et les droits élémentaires de tout citoyen du togo !

    Le combat le plus dur, ce n est pas de gagner le pouvoir à tous prix. Le plus dur, c est de sortir le peuple de sa misère quotidienne !

    Quant au boycott ou non, c est comme l histoire de la poule et de l oeuf ! Aucune des postures n est à l état de nos connaissances, la meilleure !

    @Adawator et aux autres concernés

    J ai toujours pensé que les tamouls sont très bien organisés en diaspora pour soutenir la lutte de libération de leur peuple. Ce sont des gens toujours calmes et travailleurs réputés ! Chaque tamoul de la diaspora côtise sur son salaire pour le combat de libération. La caisse sert à alimenter les constructions de routes, les achâts d armes, la formation des jeunes et j en passe... Pourquoi ne pas initier un trésor de la diaspora togolaise à de tels effets ??? Puisque le 28.02.10 est déjà plié, juste comme ça...

    @Kamtra

    J ai lu ton commentaire et j ai juste sursauté sur le nom "kaleto" que mon père m avait donné en 1974 (au moment des changements de noms chrétiens), nom que je porte encore sur mes papiers officiels !

    Mon cinquante centime !

    - Le Gbalou d Atakpamé

118    2010-02-05 19:10:20   gbalou

  • Khephren,

    Tu as sérieusement merdé sur ce site ! Heureusement que le Gbalou est assez malin pour corriger les erreurs d écriture en gras à distance et sur le site même de togocity !!!!

    - Le Gbalou d Atakpamé

119    2010-02-05 19:11:16   gbalou

  • Ooouuppsss !! J oubliais... Tu étais aussi en italique !

    - Le Gbalou d Atakpamé

120    2010-02-05 19:14:46   gbalou

  • @EB_Toutmosis3 alias Khephren

    Quand on parle du loup, on voit sa queue ! C est weekend pour moi-aussi, mon pote !

    Le bonjour sur la côte est !

    - Le Gbalou d Atakpamé

121    2010-02-05 19:43:45   AdawatoR, AdawaLand

  • Très rigolo, votre truc !lol. Soyons sérieux, Messieurs, l heure est grave.

    Gbalou, ta proposition de création d un trésor est en soi une bonne idée.Il nous faudrait penser un modèle efficace d organisation des diasporas togolaises qui existent. La question de leadership également se pose dans le contexte présent.

    Voudrais-tu bien développer ton point de vue ?

    Merci.

122    2010-02-05 19:48:02   Carling

  • @Kamrât,

    Si tu t étais exprimé comme tu l as fait dans ton post 114 avant même le début des révisions des listes et autres, tu aurais eu 100% de crédit(de ma part du moins). C est le temps qui jette du discrédit sur tes propos.Pourquoi avoir attendu maintenant pour demander le boycott, moi je veux comprendre.

    Ce que je constate c est qu il y a 2 camps :

    1- Élections boycottées, Faure président(discrédité peut-être mais président tout de même), pas de mort d hommes dans le peuple.

    2- On va aux élections, on se donne encore une chance(Il y a des gens comme Atsou qui y croient vraiment). Si on perd, on revendique, il y a mort d hommes dans le peuple et Faure reste toujours président(discrédité).

    Le tableau est ainsi présenté, à chacun de voir.

123    2010-02-05 20:32:40   gbalou

  • @Adawator

    Ce point mérite réflexion mûrie... C est pourquoi je vous demanderai de patienter encore quelques jours... Le Gbalou carbure...

    Je vous remercie.

    - Le Gbalou d Atakpamé

124    2010-02-05 21:16:40   Ricky, The power of observation

  • Je n’arrive toujours pas a comprendre Kamtra. J’espere que cette idee ne provienne de lui. En quoi est ce que le boycott peut nous aider a mieux nous preparer pour demander de meilleures conditions a Faure ?.Qu’attendions nous ces 5 dernieres annees ? Et en quoi ce boycott pourrait rendre notre organisation d’apres elections plus efficace ? D’une maniere ou d’une autre, il y aura des elections avec des opposants meme si ces opposants sont payes par le RPT. Meme si une partie de la population boycotte les elections, d’autres y participeront. Meme s’il y a boycott de la majorite, le RPT voterait a la place de ceux qui n’y sont pas presentes. Et puis, je ne pense pas que Faure ait besoin de notre respect, autrement il l’aurait obtenu en servant son pays. Il y en a meme qui disent que le boycott va pousser Faure a repousser les elections pour qu’elles soient transparentes ? Donc vous croyez que Faure va accepter de quitter le pouvoir (puisqu’il perdra necessairement une election transparente) par peur d’un boycott ? Please, people, please.

125    2010-02-05 21:36:34   AdawatoR, AdawaLand

126    2010-02-05 21:51:28   gbalou

  • A ce que je vois, monsieur Adawator est aussi malin que Gbalou.. Hummm !

    Bonne soirée chez vous aussi, cher ami.

    - Le Gbalou d Atakpamé

127    2010-02-05 21:57:44   Ricky, The power of observation

  • .

128    2010-02-05 22:09:42   Mawaa

  • Ehooooo nami looo ! Ehoooonnn nami ! Vous êtes vraiment Togolais. L élection présidentielle a eu lieu le 3 Février où l on vous dit que Koffi Yamgnane, le seul capable parmi vos leaders, est vaincu. Au lieu de transformer ce rejet en action citoyenne, vous acquiessez et vous partez valider la défaite définitive de l Opposition togolaise.

    La dictature togolaise est longévite, car c est une des plus subtiles sur le continent. Elle est fondée sur le verrouillage juridique de l espace politique. Vous ne gagnerez jamais avec la répartition actuelle des sièges de députés. Vous ne gagnerez jamais une Présidentielle togolaise. Tant que vous acceptez l éviction de Koffi Yamgnane, vous accepterez tout et n importe quoi. Car vous êtes de vulgaires ethno-tribaux. Relisez Etienne de la Boétie, "la servitude volontaire".

129    2010-02-05 22:10:10   Khephren

  • Ben, enfin te revoilà compatriote Gbalou….très content de lire ton opinion sur les derniers événements graves du pays. Je te remercie aussi pour avoir corrigé ma bourde…va falloir nous dire comment tu corriges ce problème au cas où tu te fais renverser par le train hihihihiiii, je m’amuse !!! Mais très sérieusement, je suis vachement intéressé par ton idée de création d’un trésor de la diaspora. Je crois que c’est une idée qui peut avoir d’énormes potentialités qu’il faut explorer comme le suggère le compatriote AdawatoR. Nous te savons occuper en ce moment mais il va falloir prendre le temps sérieusement pour travailler là-dessus compatriote. Je suggérerais même que chaque compatriote qui peut s’il le souhaite, autorise un virement direct de 1 ou 2% de son payement directement sur ce trésor comme nous en avons déjà l’habitude de le faire pour nos favorites organisations caritatives…une très bonne idée.

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren ! ANKH, UDJA, SENEB

131    2010-02-05 22:31:43   Ricky, The power of observation

  • .

132    2010-02-05 23:17:05   gbalou

  • @EB_Toutmosis3 alias Khephren

    "va falloir nous dire comment tu corriges ce problème au cas où tu te fais renverser par le train hihihihiiii"


    Easy, mon vieux ! suffit d aller sur ce lien : http://de.selfhtml.org/html/text/ab...

    C est bourré d exemples si tu as assez d imagination...

    Pour le cas où je me ferai "renverser par le train hihihihiiii !" Le Gbalou ne se fera jamais renverser par un train et ceci n arrivera jamais !

    Le bonsoir chez vous.

    - Le Gbalou d Atakpamé

133    2010-02-06 01:00:33   KamtRâ

  • Carling,

    Si j avais écrit cela il y a quelques mois on m aurait taxé de fou, et d RPtiste. Mais j avais déjà dit dasn un post que le 28 février pour moi était une non-date, et que nous ne devons pas nous focaliser la-dessus mais adopter notre propre calendrier. Mais comme je passe pour un Ayatollah kamit beaucoup zappent ce que je dis.

    Tu sais tout n est pas bon à dire sur le net et il y a des choses qui sont impensables de telle sorte que même si on l écrivait peu de gens le croirait. Certains disent que j ai de l imagination, mais je ne fais que rapporter des bribes de ce que je sais d où je suis et eu égard à ce à quoi j ai accès.

    Je peux juste vous dire que beaucoup de choses sont faisables si on le voulait, mais.

    Ricky ma logique est très simple, le Franc maçon a écrit un truc sur les nazis et les loges allez le lire.

    ceux qui tirent les ficelles savent le Togo intenable, ils savent que les carottes sont cuites, mais malgré toute leur puissance ils ne savent pas comment ils vont être mangés. Faure est donc mis sous pression, on lui demande de tenir une maison (Togo = la falaise) mais c est une question de largesse d épaule.

    Faure n est pas plus fort que le peuple. On a dit "OR DE L HUMANITE" ce n est pas du pipeau, n est ce pas FM. On n est pas toujours d accord mais on se comprend dans ce brouillard.

    Il y a des gens qui "travaillent" ceux qui vont s exiler le feront d eux-mêmes ceux qui vont prendre alaga vont le prendre...

    Ela tsè.... Zogbeadzi kalewolawo le, Wole wole.

    Gbalou un Kaleto est un "kali/kale/kinklin" (piment) dans les yeux des assassins du peuple.

    KAAHA

134    2010-02-06 02:42:15   Ricky, The power of observation

  • .

135    2010-02-06 07:53:54   Ricky, The power of observation

  • @ Kamtra Ce dont parle FM, je connaissais les points qu’il a emis mais je ne peux pas forcement valider la responsabilite qu’il confert aux loges tout simplement parce qu’il y a une difference entre les vraies consequences et les vraies causes. En d’autres termes, ce n’est pas parce que les consequences sont varies que les causes le sont forcement. C’est la l’une des failles de la nature humaine. Generalement les gens utilisent de vraies observations pour valider leurs points meme si la realite peut etre toute autre. J’ai des elements a relever quant’a ce qui concerne les notions que le FM a enouncees. Quand il parle du bien et du mal, il evoque des notions qui peuvent facilement confondre le commun des mortels. Ce sont des notions qui sont la base des religions (qui existent fondamentalement pour nous endormir). Vous verez bien que dans le passage du livre auquel FM se retire, l’auteur n’a rien dit contre la religion qui nous detruit plus psychologiquement que n’importe quel autre factor qu’il a cites qui eux peuvent etre identifies plus facilement hors de l’Afrique. Quand vous parlez de bien et de mal, et de Dieu, les gens pensent directement aux commandements de Dieu et aux interdits. Ils ne pensent a prendre aucune action. Dans le passage du FM, quand l’auteur parle des conditions de travail penible pour etouffer toute envie de revolte, moi je pense qu’il fait allusion aux pays asiatiques, mais il ne faut pas oublier que c’est les mauvaises conditions de travail qui ont produit des revolutions. Vous ne verrez jamais un pays ou les gens mangent normalement, sont heureux et en meme temps pensent a une quelconque revolution. Il faut des raisons valables pour obliger une masse humaine a risquer sa vie pour de meilleures conditions. Et quand le FM parle des destructions d’heritages culturels des peuples, il a oublie de mentionner l’Afrique et s’etait vivement oppose a d’autres qui ont voulu oriente les lecteurs dans ce sens. Ce qui veut dire que nous devons plus mediter ce que nous lisons car nul ne sait l’intention qui anime les auteurs des bouquins. Des fois, ils aiment dire des choses auxquelles vous pouvez vous identifier pour vous sombrer encore plus. Moi j’ai toujours personnellement pense apres certaines observations que notre attention que nous accordons a l’occident est ce qui maintient la paix chez eux et que la paix en Afrique entrainerait le desordre et les troubles en Occident mais revenons a nos moutons. Je pense que le Boycott ou meme l’appel au Boycott entrainerait la destruction de l’UFC. L’interpretation qui en sera faite est que Gil ne s’est pas presente et que Fabre n’est pas un leader qui inspire la confiance de la population. On peut aussi dire que la population a la suite de plusieurs echecs a perdu confiance en ses opposants historiques. De l’autre cote, on dira que les gens n’ont pas vote parce que Koffi yamgnan a ete exclu. Koffi en sortira renforce apres le doute qui aurait ete cree. L’UFC devra se battre pour se repositionner. Avec la venue de Yamgnane, le Nord et le Sud peuvent se retrouver partages entre l’UFC et Yamgnane. Et si Koffi apres avoir ete exclu ne s’est pas toujours aligne derriere Fabre, je doute qu’il le ferait en 2015 apres avoir passe plusieurs annees pour faire grimper sa popularite. Je ne pense qu’aucune election par elle meme ferait partir Faure, mais le desespoir et le ras le bol repetes de la population et principalement des membres cles de l’armee peuvent produire plus de resultats. Essayer d’amplifier pour mieux voir. Si l’on boycotte indefiniment et qu’on a une election toutes les 50 ans ou que l’on a une election chaque annee. Laquelle produira des resultats : les elections annuelles, bien evidemment.

136    2010-02-06 07:54:18   Ricky, The power of observation

  • .

137    2010-02-06 13:13:24   KamtRâ

  • Ricky, il ne s agit pas de boycotter pour boycotter. De toutes les façons l UFC est dejà en perte de vitesse avec ses amateurismes et le manque de vision de son chef de file. Je m en fous du sort de l UFC on peut construire le Togo, sans l UFC. Ce qui m importe ce sont mes compatriotes.

    Il y a beaucoup des nôtre qui luttent pour un fauteuil présidentiel, et c est cela qui fausse la lutte car on oublie l essentiel. C est ce qui justifie les coups bas que ces messieurs se font entre eux avec pour mot d ordre : "si ce n est pas moi alors le système peut perdurer."

    C est criminel, car c est ce qui renforce le RPT.

    Concernant les propos de FM, ce qui est assez drole c est qu il se réfère à une analogie qu il avait déjà lui même combattu. Mais je dis qu il n est jamais trop tard pour bien faire même s il ne va pas encore jusqu au bout, il a pris un bon départ. Il reconnait qu il y a des brebis galeuses dans leur truc occulte-maçonnique.

    Notre erreur est de se positionner sous tutelle de gens qui se cherchent eux-mêmes et que l on rend pour des leaders, capables de travailler pour l intérêt commun.

    Le travail pour l intérêt commun ce qu on appelle "Dudowowo" en ewe se dit par métaphore "nududopo do" (travail qu on fait après avoir été rasasié) Il faut comprendre que dans notre culture (ce que les grecs ont copié et que les révolutions soi disant des années lumières ont détruit) le nécessiteux n occupe dans de fonction publique, il se servira dans la caisse.

    Celui qui a travaillé pour se construire sa fortune lorsqu il a une charge publique fait travailler le talent et fructifier sa communauté, le nécessiteux se transforme en voleur, oisif, il travestit le sens du mot pouvoir, qui devient dans ses mains un outil d oppression alors qu il est dans les mains du sage un moyen locomoteur de la société et de ses intérêts.

    Tous nos politiques considèrent notre patrie comme une entreprise dans laquelle ils veulent investir pour avoir des retours sur investissement. Ce n est pas cela l esprit républicain.

    Je pense que pour battre le RPT il faudra nous vaincre nous-mêmes, c est à dire destituer nos leaders et s interdire de voir la politique avec les mêmes yeux qu eux ; parce que franchement entre les gens du RPT et nos "podozan" c est bonnet blanc et blanc bonnet. Si nous ne pouvons en finir avec la façon de faire la politique de ceux que nous appelons nos leaders, nous ne pourrons jamais (je dis bien JAMAIS) battre le RPT, parce que nous commettrons les mêmes erreurs qu eux.

    Xotep

    KAAHA

138    2010-02-06 14:13:20   gbalou

  • @Kamtra

    Pour une fois, je suis d accord avec vos propos précédents. La vrai bataille devrait commencer à l intérieur de nous mêmes, de changer l idée préconçue qu on a toujours eu du role de président ou de toute autre fonction étatique !

    Lorsque j avais dis dans un de mes commentaires que je ne crois en aucun de nos politiciens sur place au togo, on m avait crié dessus. De plus lorsque j avais dis qu aucun n était digne et assez vertueux pour diriger le togo, c était le haro !!!

    Tous ceux qui prétendent nous représenter, nous peuple légitime et souverain du togo, veulent juste perpétuer le "kidnappage" du pouvoir, à leur avantage cette fois-ci ! Soit par cupidité, soit par vengeance, les raisons sont à déterminer dans leurs attitudes propres.

    C est la preuve que ces gens ne pensent pas que le peuple doit se nourir, se soigner, s éduquer, communiquer et s épanouir ! S ils prétendent réellement représenter le peuple, leurs combats devraient se centrer sur la misère même du peuple !

    Dans tout ce jeu, le rpt sort gagnant sur tous les plans et c est le peuple qui continue à trinquer !

    De vrai hommes politiques devraient plutôt lutter pour le bien de la population. L opposition togolaise en l état actuel n est que l ombre d une opposition. Vivement une nouvelle génération !

    Bon dimanche chez vous.

    - Le Gbalou d Atakpamé

    "Le désir de rire me ronge : oh ! comment puis-je encore supporter de vivre ! Et comment supporterais-je de mourir maintenant !", Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

139    2010-02-06 14:42:44   noulagnon

  • LU POUR VOUS

    Togo/Présidentielles : Je lance un appel autour de Jean-Pierre FABRE et j accuse

    « Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès » Nelson Mandela

    A* L’appel au rassemblement autour de Jean Pierre Fabre.

    Parents, sœurs et frères « Moba-Gurma, Tchokossi, Kabyé, Tém ou Kotokoli, Ouatchi, Guin et Ewe » Il y a des années, nos anciens racontaient leurs histoires du bon vieux temps pour la lutte de l’indépendance. Cette épopée de liberté (Ablodé) confisquée par les colons à nouveau à notre peuple par la Francafrique.

    Ils avaient l’espérance de progrès, se déplaçaient librement et sans crainte à travers le pays, sans aucune restriction. La terre leur appartenait, ils étaient maîtres des champs, des forêts et des rivières. Ils extrayaient les richesses minérales du sol et récoltaient les abondants produits de notre beau pays. Nous décidons nous-mêmes de notre gouvernement, nous organisons nous-mêmes notre défense, nous avons-nous-mêmes notre gloire et notre dignité d’orgueil d’africains.

    Parmi tous les trésors à attendre de la vie, c’est servir et organiser notre peuple ou apporter notre humble contribution pour sa liberté, sa dignité, son progrès et construire les temples de l’intelligence, du savoir, de la sagesse pour une vénération intemporelle de nos aïeux.

    1* « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays » John Fitzgerald Kennedy

    Toi : Koffi, Kpatcha, Ouro, Amah, Foli, , Ali, Kouma, Esso, Pali, Awadé, Madabouwé, Abalo, Tabiou, Bassirou, Ayité, Affo, Irou, Edem, Abass Ayoko, Ayikoué, Ayélé, Adjélé, Adukué Léila, Aïda, Gnékélé, Benza, Afi, Fémi, Mansoura, Tchotcho, Maïmouna...

    Levez-vous comme un seul homme pour participer au changement démocratique le 28 Février 2010. Pour redonner la dignité à notre peuple.

    Toi ma sœur, mon frère, apporte ta jeunesse, ton dynamisme, ton savoir, ta cotisation, tes compétences, pour rassembler, jouer au tam tam, chanter, écrire des articles, des tracts, des mailings, animer des sites pour l’alternance.

    Toi mon frère chauffeur conduit et ramène ton peuple au meeting sans accident. Toi ma sœur et mon frère sort de chez toi pour aller aux meetings, animer les débats, coller les affiches, surveiller les urnes du début jusqu’à la fermeture.

    2* « Si la société libre ne parvient pas à améliorer le sort de la majorité des pauvres, elle ne pourra pas sauver la minorité des riches. » John Fitzgerald Kennedy

    Je lance un appel aux sites d’Internet :Togoforum, Icilomé, Diastode, MO5, Lynxtogo, letogolais.com, Etiame, Tultogo, Togocity, à consacrer pendant les trois semaines à venir la une de leur site pour mobiliser la diaspora et le peuple togolais dans son ensemble pour le changement démocratique.
    - Appeler les associations Togolaises de la diaspora à organiser une soirée pour le changement démocratique et donner la recette à la campagne.
    - Publier sur vos sites les comptes de la campagne
    - Sortez les archives du Togo, informez la diaspora et le peuple, publier des articles sur les 45 ans de pauvreté, de misère, d’assassinats, de vol de deniers publics, des sociétés en faillite, des routes non bitumées, de l’insécurité, des hôpitaux non construites du nord au sud.
    - Faites l’inventaire des lycées et montrer les photos des écoles, des dispensaires, des routes, des villages.
    - Montrer le bilan de 45 ans de règne du RPT pour éclairer le peuple togolais.
    - Solliciter des universitaires, des journalistes pour écrire les articles sur la gestion macroéconomique de 45 ans.
    - Publier les archives de Togopresse, bref faites une campagne pour le changement et montrer à notre peuple qu’il mérité mieux que de perdre 300% de son pouvoir d’achat, et d’avoir une espérance de vie de 45 ans.
    - Montrer des photos et vidéos de la joie du peuple à l’indépendance

    B- J’accuse :

    « Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ; c’est l’indifférence des bons » Martin Luther King

    - J’accuse les démocrates, qui veulent le changement dans l’indifférence, en sabotant la lutte héroïque du peuple depuis 45 ans.
    - J’accuse certains militants attristés par la maladie du leader Gilchrist qui baissent le bras.
    - J’accuse certains leaders de ne pas mobiliser le peuple pour cet évènement exceptionnel en jouant le jeu d’égoïsme « si ce n’est pas moi », laissons le peuple dans sa souffrance, et dans son enfer.
    - J’accuse certains journalistes de renom Togolais, qui oublient chaque fois leur rôle à jouer pour l’alternance.
    - J’accuse certains responsables d’association de jouer avec le temps pour critiquer l’échec du peuple tout entier.
    - J’accuse les sites Togolais de la diaspora de ne pas mobiliser leurs articles, et de faire une campagne pour l’alternance, autour de Jean Pierre Fabre.
    - J’accuse les intellectuels et universitaires de la diaspora par leur silence de ne pas appeler leur peuple à sortir massivement pour faire campagne et d’aller voter pour l’alternance.

    Conclusion :

    Je voudrais appeler les démocrates à prier pour un rétablissement prompt de Gilchrist Olympio, car l’histoire des nations et des peuples se passe avec la volonté de Dieu.

    Moïse a conduit son peuple à la porte de la terre promise, papa DE SOUZA était mort à la veille de l’indépendance du Togo. Sentinelle la nuit est longue, mais le jour vient avec sa joie, sa lumière naturelle et ses espoirs.

    Mobilisons-nous pour rendre un hommage mérité à nos martyrs à travers Djobo Boukari, Tavio Amorin, Sylvanus Olympio, à Raïssa et à nos aïeux en leur dédiant la victoire de 28 Février 2010.

    Par Jacob ATA-AYI

140    2010-02-06 14:47:35   Ricky, The power of observation

  • .

141    2010-02-06 14:58:29   Ricky, The power of observation

  • Kamtra, si je parle de la chute de l UFC, c est par rapport a l incertitude qui va reigner durant une certaine periode avant qu un parti n arrive veritablement a se distinguer. Le fait est que tous ces opposants veulent etre presidents. Par consequent, ils auront plus de difficultes a presenter un candidat unique et face a l emiettement des voix au cours des elections futures qui en ressortiraient dans ce genre de scenario, on validerait la victoire du RPT. C est dans ce sens que je faisais mon analyse. Je suis partant pour n importe qui et n importe quel parti politique du moment ou ils sont prets et capables de nous sortir de cet enfer.

142    2010-02-06 18:39:19   M16

  • Envoyez tous le message ci-dessous au President Americain Barack Obama. Clickez sur le lien en gras en bas et faites copie/coller. S.O.S TOGO HUNDREDS OR THOUSANDS OF PEOPLE MIGHT GET EXECUTED AGAIN, AS IT HAPPENED IN 2005, BY THE RULING DICTATORSHIP POWER IN THE REPUBLIC OF TOGO DURING THE PRESIDENTIAL ELECTION OF FEBRUARY 28, 2010. WE PEOPLE FROM TOGO LIVING IN THE U.S. HAVE OUR FAMILIES BACK HOME IN TOGO AND WE BELIEVE YOUR PHONE CALL OR WARNING TO THE PRESIDENT OF TOGO WILL PREVENT THE EXECUTION OF CIVILIANS DURING OR AFTER THE PRESIDENTIAL ELECTION OF FEBRUARY 28, 2010. PRESIDENT BARACK OBAMA, PLEASE HELP ! THANK YOU VERY MUCH

    Voici le lien ou envoyer vos messages : http://www.whitehouse.gov/contact

143    2010-02-06 19:40:11   Siame

  • @Kam-rat : Avec tout le respect que je vous dois, je trouve que tu poses une question de gosse en demandant à Michel de savoir en quoi les élections sont le lieu de la révolution !!! C est d une myopie déclarée, que de ne pas constater qu à chaque élection, le Vaillant Peuple Togolais, même s il est délaissé du vainqueur, remue ciel et terre pour montrer aux zouaves qui forcent à le gouverner, qu ils n ont rien à à leur imposer. Le Peuple Togolais, exprime ce postulat simple : seul le peuple et rien que le peuple gpuverne le peuple dans un Etat démocratique. Le Peuple n attend qu un CHE pour prendre les devants de la lutte et la messe sera dite. Alors, quand dans toute ta bulle de lumière, tu questionnes Kinvi sur ce que même le dernier né togolais sait, je me pose la question de savoir si tu n es pas aveuglé par toute cette lumière qui t entoure.

    " Le contemporain est ceui qui s est déceler les ténèbres dans les lumières de son temps."

144    2010-02-06 23:18:45   pat

  • Mes chers compatriotes,

    La Cour Constitutionnelle a rendu publique le mardi 2 février 2010, la liste des candidats retenus pour la présidentielle de 2010. Ma candidature présentée par l’Union des Forces de Changement (UFC) a été validée. Il s’agit là, incontestablement d’un message d’espoir pour le peuple togolais qui aspire à un changement profond.

    Ma première pensée va tout naturellement à Monsieur Gilchrist OLYMPIO, président national de l’UFC et candidat naturel de notre parti, empêché par un accident qui a semé l’émoi en notre sein et bouleversé les populations.

    Le Président national de l’UFC, Monsieur Gilchrist OLYMPIO incarne plus qu’aucun autre, les idéaux et les valeurs de notre parti, auxquels tous les militants et sympathisants ainsi qu’une grande majorité des populations ont adhéré. Je lui réitère toute ma sympathie et mes souhaits de prompte guérison.

    Je me dois de saluer la maturité et la sérénité dont ont fait preuve les instances de l’UFC (Bureau National et Comité Politique) pour affronter cette épreuve difficile. Je me dois de me féliciter du contenu et du niveau des débats qui ont eu lieu au sein du parti à cette occasion. Ils ont le grand mérite d’attirer notre attention sur l’impérieuse nécessité de préserver aujourd’hui et demain l’unité du parti.

    Ma candidature de recours est un engagement pour continuer le combat pour l’instauration d’une vraie démocratie et d’un véritable Etat de droit, le respect des droits de l’homme, l’épanouissement de la jeunesse et la réalisation des espérances de celle-ci ainsi que le développement harmonieux de nos populations.

    Mes chers compatriotes,

    La tâche qui nous attend est immense. Elle exige le concours de toutes les forces démocratiques et de toutes les forces vives de notre pays

    Je demande à toutes ces forces de me rejoindre pour un travail commun dans l’intérêt de la Nation.

    Mes chers compatriotes,

    Je peux vous l’assurer, je m’engage dans ce combat non pour accompagner le pouvoir, mais pour une victoire fondatrice d’un Togo apaisé, où personne ne sera exclu ni brimé.

    Ensemble levons-nous pour la victoire. ABLODE.

    Fait à Lomé, le 03 février 2010

    Jean-Pierre FABRE

145    2010-02-07 00:26:03   pat

  • Gilchrist Olympio : Mes chers compatriote, Pour les raisons que vous connaissez, mon état de santé ne me permet pas de mener le combat que nous avons entrepris ensemble. Ne pouvant plus être candidat aux élections présidentielles, je vous exhorte à soutenir le candidat de mon parti, de notre parti l UFC, Jean Pierre Fabre. Il a mon soutient indéfectible, ensemble nous mènerons la lutte jusqu à la victoire finale. Ablodé Gbadja !

146    2010-02-07 15:33:06   Bruno

  • Présidentielles : Vers le soutien de Kofi Yamgnane à Jean-Pierre Fabre ? PDF Imprimer Envoyer Écrit par Solim Paka V. Dimanche, 07 Février 2010 15:00

    kofiyamgnaneJean-Pierre Fabre, le candidat de l’Union des Forces de Changement (UFC), et Kofi Yamgnane, le candidat indépendant recalé, ont eu une rencontre le vendredi dernier à Lomé. Selon une source membre de la délégation UFC qui a requis l’anonymat, la réunion a été fructueuse et Kofi Yamgnane va soutenir Jean-Pierre. Les tractations devraient néanmoins se poursuivre et concerner le niveau d’implication de M. Yamgnane dans la campagne de l’UFC.

    Ce soutien devrait constituer une aubaine pour Jean-Pierre Fabre pour s’assurer les voix du Nord, prétendument acquis au candidat du RPT, Faure Gnassingbé. Du coup aussi, cet éventuel soutien permettra à Jean-Pierre Fabre de prendre une avance considérable sur son concurrent direct, Me Yawovi Agboyibo du CAR, pour la course à la candidature unique.

    Seul le candidat Agbéyomé Kodjo de l’OBUTS, a déclaré pour l’instant refuser de se retirer en faveur de Jean-Pierre Fabre. L’ancien Premier ministre considère le candidat de secours de l’UFC « trop petit ».

    Comme quoi, cette présidentielle n’a pas encore fini de livrer toutes ses surprises. Wait and see !

    (www.mo5togo.com)

147    2010-02-07 15:48:23   letogo

  • Ne demande pas ce que ton pays à fait pour toi demandes toi ce que tu as fait à toi meme en tant que personne diposant d elle meme. Vous forcez les gens à etre un peuple. Voilà le noeud du problème. Faure va diriger qui si tout le monde dispose de lui meme ? Cessez de vous sentir dans la peau de ce que vous n etes pas. Faure gagne ces élections, Je ne suis plus pqtriote togolais, c est aussi simple comme bonjour. Au lieu de pousser les gens à etre forcément des togolais, apprenez leur à diposer d eux-memes. En un premier lieu vous forcez les gens à aller voter et maintenant cest le boycott ? S il y avait pas raison de boycotter, les élections auront un sens ? Libérez le mental du peuple svp.

148    2010-02-07 17:57:31   Ricky, The power of observation

  • .

149    2010-02-07 20:32:10   Khephren

  • Bonjour les gars,

    Gbalou, merci pour ton post #132 et désolé pour le retard de ma réponse…..nous sommes enterrés sous la neige ici et il va prendre du temps pour déneiger man. Anyway, j’ai visité le site mais c’est en allemand….parle pas allemand moi. T’as pas un truc en anglais par exemple ? Merci quand même

    Hotep,

    - EB_Toutmosis3 alias Khephren !

150    2010-02-07 22:50:30   ERYX

  • @ Kamtra, depuis que je vous lis c’est toujours la même rangaine<< destituer les leaders actuels>>. Vous ne proposez rien qui puissse faire changer les choses.Actuellement le vote est dans quelques semaines et tout ce que vous trouvez encore à dire c’est changer les leaders. Proposer votre solution miracle sinon contentez vous de participer au renforcement des forces. N’oubliez pas comme le dit un auteur << nulle part ailleurs rien marche parfaitement , perdre son temps à critiquer ne sert toujours à rien.Réfléchir pour mieux agir est la seule manière digne d’une personne intelligente>>. Si vous pensez que vous n’êtes pas capable de faire avancer la cause prenez un petit repos de quelques jours.

151    2010-02-08 07:12:51   Michel Kinvi

  • Salut Le site TOGOFORUM.COM est-il devenu déjà un instrument de propagande et de manipulation du pouvoir RPT ? La question me hante depuis 10 jours. Mes inquiétudes semblent se confirmer. Allez-y me démentir s’il vous plait ! Je peux me tromper. http://www.togoforum.com/ Michel Kinvi

152    2010-02-08 07:35:46   noulagnon

  • LU POUR VOUS

    Jean Pierre Fabre, le candidat de l Union des Forces de Changement (UFC) - principal parti d opposition - à la présidentielle du 28 février, a appelé dimanche lors d un meeting à Lomé, ses "amis" de l opposition à trouver le "candidat unique" pour affronter l actuel président Faure Gnassingbé.

    "Avec un mode de scrutin uninominal majoritaire à un tour, nous avons intérêt à dégager un candidat unique de l’opposition pour affronter le RPT", a déclaré M. Fabre devant les militants et sympathisants de l UFC.

    Plusieurs autres responsables de ce parti dont Me Isabelle Ameganvi, députée du parti à l’Assemblée nationale, étaient présents à ce meeting tenu à la place Bonké.

    "Nous devons nous rassembler pour affronter le RPT", a souligné M. Fabre.

    Le candidat de l UFC reconnaît que l opposition rencontre "quelques difficultés" pour désigner cette personnalité devant la représenter.

    "Je constate qu il y a quelques difficultés. Je prie le Seigneur pour qu’il nous aide à trouver ce candidat unique", a indiqué M. Fabre.

    L opposition s échine depuis plusieurs mois à retrouver un "candidat unique" devant la représenter à la prochaine présidentielle. Certaines sources proches des principaux partis d opposition avaient même annoncé la sortie de la "fumée blanche" pour ce week-end. Aucun nom n a été jusqu à présent rendu public.

    Par ailleurs, le secrétaire général de l UFC n a pas manqué de vanter ses mérites devant les militants et sympathisants du parti.

    "Le candidat de l’UFC est prêt pour assurer toutes les charges de la présidence de la République. Il est prêt à relever tous les défis pour sortir le pays de la situation où il se trouve actuellement", a-t-il précisé.

    M. Fabre a également félicité les responsables de l UFC pour avoir surmonté les difficultés rencontrées, après l’accident du président national, Gilchrist Olympio. M. Olympio, candidat investi de l UFC, n a pu se présenter à ce scrutin, en raison "d un mal de dos".

    Au total, sept candidats sont en lice pour ces élections. Parmi le groupe figure une femme, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CPDA), un parti d opposition. C est la première fois qu une femme se présente à une élection présidentielle au Togo.

153    2010-02-08 08:41:26   Ricky, The power of observation

  • .

154    2010-02-08 09:53:43   le franc macon

  • @KmtRa Vous ne m avez pas compris. j ai été assez simpliste dans mon discours et comme je pensais que vous maitrisiez le sujet, je l ai survolé. je suis donc obligé d apporter une précision de taille : Face aux loges régulières de FM qui existent, il y a des loges qui non rien de fraternelles car basées sur la Magie Noire, avec sacirifices de membres. Ces loges sont dirigées apr des entitées négatives dont les huamains sont les serviteurs. VOUS NE POUVEZ PAS METTRE SUR LE MEME PLAN TOUTES LES LOGES LES ADEOTES DE DEMONOLOGIE ET LES CHERCHEURS DE LUMIERE...Renseignez vous avant d écrire....Je ne vais pas plus loin.

155    2010-02-08 10:33:44   KamtRâ

  • FM, c est vous qui réagissez au quart de tour sans comprendre la teneur de mes propos. je ne mets pas tout le monde dans le même panneau. Je précise que tu reconnais que il y a des branches maçonniques qui ne sont pas des enfants de choeurs (qu elles soient régulières/reconnues ou pas, là n est pas le problème, elles se revendiquent comme maçonniques). Ce que j ai déjà maintes fois dit précisant que l humanisme qui soutendait l existence des loges a disparu et on est en plein dans l affairisme et à ce niveau c est la course, avec toutes les dérives possibles pour le pouvoir.

    D ailleurs la question de la reconnaissance pose même problème car l opacité, le secret et l inexistence officielle de ces ordres et loges sont incompatibles avec la notion même de reconnaissance par qui que ce soit.

    Un ordre secret n et pas révélé par essence sauf entre ses membres et donc n a pas besoin de reconnaissance, ou d un sceau de régularité de qui que ce soit d autre à part ces membres.

    C est ce qui explique d ailleurs le fait que dans la spiritualité kamite (qu on appelle à tort Vodu) il n y ait pas de hiérarchie d église comme on peut le trouver chez l église (pas) catholique.

    Ne vous sentez pas attaqué à chaque fois qu on parle de la F-Maçonnerie.

    KAAHA

156    2010-02-08 11:24:43   gbalou

157    2010-02-08 12:02:54   eddy

  • Kamtra, ton post 114 qui constitue une réponse à une question que je t avais posée, me va tout à fait ; je la valide absolument.

    Pour ce qui concerne l histoire de boycott ou pas boycott, je ne vais pas dire que je suis pour ou contre ; on ne sait jamais ; peut être qu une dynamique nouvelle peut bouleverser la donne cette année et établir un nouveau rapport de forces. Pour le savoir il faut quand même aller aux élections ; voilà mon point de vue.

    D un autre côté je comprends très bien le point de vue de ceux qui sont pour le boycott si tant est qu une nouvelle stratégie de lutte peut se dessiner ; avec ce que tu disais dans ton post précédent plus celui du 114 et enfin le post explicatif à Ricky, je ne trouve pas l idée stupide du tout.

    Si on était à la veille des législatives et que l on parlait de boycott, là j aurais été absolument contre, vu que le dernier boycott de 99 nous avait valu un toilettage en règle de la constitution.

    En somme étant donné qu il s agit d une présidentielle, la question du boycott est pour moi envisageable. S ilk s agissait de législatives la question ne se poserait même et ce quelles que soient les mécanismes de fraude qui pourraient être mis en place.

158    2010-02-08 20:50:21   lawson188

  • ATTENTION A LA MANIPULATION DE LA RACAILLE RPTOCHE

    Candidature unique : Fabre ou rien ! « C’est le parti le plus important qui doit logiquement représenter l’opposition. En toute humilité, c’est donc légitimement que nous réclamons d’obtenir cette candidature unique ». C’est ce qu’a déclaré dimanche à Lomé Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’Union des forces de changement (UFC, opposition). Au cours d’un meeting, M. Fabre a été clair : pas question que le candidat soit d’un autre parti que l’UFC. Le Togo élira son président le 28 février prochain.

160    2010-02-09 07:25:09   noulagnon

  • LA PEUR COMMENCE A CHANGER DE CAMPS PANIQUE AU RPT

    François Boko récidive Depuis cinq ans François Boko (médaillon) avait disparu de la scène togolaise : il était devenu avocat à Paris. On se souvient qu’il y a cinq ans à l’avant-veille de l’élection présidentielle au Togo, François Boko, alors ministre de l’Intérieur, démissionna dans la nuit pour tenter d’empêcher la tenue du scrutin. Il espérait alors être suivi par l’armée. Mais son acte resta isolé. Voici qu’aujourd’hui, il récidive en organisant à Paris ce mardi une réunion des candidats de l’opposition réunion à laquelle participera également le franco-togolais Koffi Yamgnane. Ces différents candidats n’ont pas réussi à s’entendre à Lomé. François Boko espère leur faire adopter une attitude solidaire à Paris. Parmi les propositions de Boko une suggestion comparable à son geste d’il y a cinq ans : demander à tous les candidats de se retirer de la compétition si le scrutin n’est pas reporté. Suggestion fort peu originale puis qu’elle est présentée par toutes les oppositions africaines à la veille des élections. On se demande quelle attitude adoptera le Quai d’Orsay qui tolère sur le territoire français un tel meeting. Que se passerait-il si demain Besancenot, Strauss-Kahn, Martine Aubry et Villepin réunis se rassemblaient à Lomé pour traiter des élections françaises ?

161    2010-02-09 12:37:59   togognon

  • La France continue de jouer à un jeu trouble Togo. Après avoir aider le pouvoir Rpt à reunir des preuves pour invalider la candidature de Kofi Yamgnane,cette même France manœuvre à jeter l opposition dans la gueule du pouvoir. Elle se fait aider dans cette macabre entreprise par le kabyè Aklilla Boko.Cet ex ministre du dictateur Eyadema a convoqué certains leaders de l opposition à Paris pourn leur signifier que la France voudrait que l opposition se choisisse un candidat unique en la personne de Jean Pierre fabre. En réalité c est une ruse pour diviser les forces démocratiques.La France veut simplement connaitre les failles de l opposition pour les communiquer au pouvoir. Aussi, l Élysée est conscient des petites querelle à l Ufc .

162    2010-02-09 20:28:07   CICHOK

  • Togo : Election présidentielle du 28 février 2010, une nouvelle mascarade en perspective par Deor (Survie Paris) ⋅ mardi 9 février 2010 ⋅ Répondre à cet article Communiqué, le 9 février 2010.

    Dans la perspective de l’élection présidentielle, les organisations signataires appellent l’Union européenne et la France à ne pas cautionner une élection qui ne serait pas démocratique et transparente et à prendre des mesures afin de prévenir toute dérive violente du régime en cas de contestations.

    Depuis la mort, en 2005, du général Eyadéma resté 42 ans au pouvoir, les Togolais sont appelés aux urnes pour la deuxième fois. La précédente élection, en avril 2005, avait intronisé Faure Gnassingbé (fils du précédent), à l’issue d’un coup d’Etat électoral et d’une répression féroce, faisant selon l’ONU entre 400 et 500 morts et environ 40 000 réfugiés. La signature, en août 2006, sous la pression de la communauté internationale, d’un Accord politique global (APG) avec les principales formations politiques, avait permis la reprise de la coopération de l’Union européenne, suspendue depuis 1992 pour “ déficit démocratique ”.

    Jusqu’ici, aucune des réformes préconisées par l’APG n’a vu le jour. En outre quasiment aucune mesure n’a été prise par le régime pour poursuivre les auteurs des crimes commis en 2005, à part la création en février 2009 d’une Commission vérité, justice et réconciliation qui pour le moment n’a pu travailler ni mener à bien sa mission.

    C’est ce même régime qui organise aujourd’hui l’élection présidentielle. Or celui-ci met tout en œuvre afin que Faure Gnassingbé se maintienne au pouvoir. En effet, les conditions d’organisation du scrutin n’offrent manifestement pas toutes les garanties d’une élection démocratique et transparents avec :

    •une Commission électorale (CENI) et une Cour constitutionnelle acquises au régime qui, pour des motifs fallacieux et sur ordre du régime, a écarté un des principaux concurrents à la magistrature suprême ; •un scrutin uninominal majoritaire à un tour, à l’avantage de Faure Gnassingbé qui peut ainsi être élu sans bénéficier de la majorité des suffrages exprimés [1] ; •une révision des listes électorales bâclée et un fichier électoral fortement contesté ; •des achats de voix observés. A cela s’ajoute une dérive autoritaire et sécuritaire du régime à l’approche du scrutin avec :

    •une recrudescence des intimidations afin de créer un climat de peur au sein de la population ; •la nomination du major Kouloum Bilizim à la tête de la milice des Groupes de réflexion et d’appui au parti RPT (GRAP) alors qu’il est cité dans plusieurs rapports comme instigateur et présumé auteur de nombreux actes de violences en 2005 [2] •la nomination du Lieutenant-colonel de gendarmerie Yark Damehane à la tête de la Force Sécurité Election présidentielle 2010 (FOSEP) alors que, selon un témoignage, cet officier “ a dirigé les séances de torture au cours des interrogatoires [pendant la répression de 2005] [3] L’UE, principal financeur de l’élection dans le cadre d’un “ Projet d’Appui aux Processus Electoraux ” (PAPE), porte une grande responsabilité dans l’organisation et la supervision de celle-ci mais aussi dans les risques de dérive sécuritaire. En effet c’est également elle qui finance le volet « sécurisation de l’élection », mis en œuvre par l’Agence Française de Développement (AFD). En formant et en organisant l’équipement de la FOSEP, la France, indéfectible soutien politique et policier de la dictature Eyadéma depuis plus de 40 ans, conforte quant à elle une position pour le moins trouble.

    Les organisations signataires appellent donc l’UE :

    •à prendre les mesures nécessaires auprès des autorités togolaises afin de garantir une élection libre, démocratique et transparente, et en cas contraire de suspendre sa coopération ; •à renforcer les moyens du contingent des 130 observateurs afin d’assurer une observation crédible des 6 000 bureaux de vote ; •à exiger la révocation du major Kouloum Bilizim et du Lieutenant-colonel Yark Damehane. En outre, les organisations signataires exigent des autorités françaises :

    •qu’elles s’impliquent véritablement dans l’organisation d’une présidentielle démocratique et transparente, et non pas seulement dans sa supervision et sa “ sécurisation ” ; •qu’elles suspendent toute coopération, bilatérale et multilatérale dans le cadre du PAPE, avec les organes de police et de gendarmerie (notamment la FOSEP) dès lors qu’ils seraient manifestement impliqués dans des violations des droits de l’Homme ; •qu’elles dénoncent et condamnent toute dérive violente du régime, si tel était le cas. L’élection présidentielle togolaise constitue une occasion pour les autorités françaises de rompre avec une politique de validation d’élections frauduleuses ou de prise de pouvoir anti-démocratique comme elles l’ont fait durant l’année 2009 avec le coup d’Etat à Madagascar, l’élection d’un putschiste en Mauritanie, l’élection présidentielle truquée au Congo Brazzaville, le coup d’Etat électoral au Gabon ou encore le coup d’Etat constitutionnel au Niger.

    Cette année 2010, durant laquelle les autorités françaises entendent achever la rénovation des relations entre la France et l’Afrique, ne peut s’ouvrir sur une nouvelle validation d’un coup d’Etat électoral au Togo.

    Contact presse : Survie : Stéphanie Dubois de Prisque. Tél : 01 44 61 03 25. stephanieduboisdeprisque@survie.org

    Signataires :

    Cédétim, Mouvement de la paix, Peuples solidaires, Survie, le Collectif de solidarité avec les luttes sociales et politiques en Afrique (Assez de coup d’Etat, Afrique en luttes (NPA), Cédétim, Fédération des Congolais de la Diaspora (FCD), Les Verts, Survie, Union des Populations du Cameroun (UPC)).

    Togo , Répression violente par les forces de l’ordre , Manipulation des listes , Préparation élections , Union Européenne Notes [1] Bien qu’accepté par les forces politiques d’opposition, ce mode de scrutin est contraire aux dispositions de l’accord politique global du 20 août 2006

    [2] Rapports de l’ONU, de la FIDH, de la Ligue togolais des droits de l’Homme (LTDH)

    [3] Rapport de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) présenté au Comité contre la torture des Nations unies en mai 2005



Les propos injurieux et les insultes ne sont pas tolérés sur ce site. Les attaques personnelles seront systématiquement supprimées.


L'inscription est obligatoire pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous

Déjà inscrit ?  Saisissez votre pseudo, mot de passe et réaction
Nom ou pseudo
Mot de passe Mot de passe oublié
Avis
 

 

A propos de l'auteur


Abalo Kpéouzim



Contactez-nous | Mentions légales

Copyright 2005 - www.togocity.com - All rights reserved -
Site developpé avec SPIP sous licence de logiciel libre (GPL)